trou dans la barbe

Trou dans la barbe: que faire?

Trou dans la barbe: que faire?
5 (5 votes) Soutenez moi en votant ici 🙂

Une belle barbe, bien stylisée, harmonieuse et uniforme peut s’avérer une quête difficile pour certains hommes. Si chaque barbe est différente, chaque peau l’est également! L’ennemi juré de nombreux messieurs en la matière reste souvent le fameux trou dans la barbe. Nous vous proposons donc de vous expliquer les causes mais également les solutions pour parvenir à arborer une jolie barbe bien fournie, même si ce n’est qu’en apparence!

La barbe, comment ça marche?

Pour une belle barbe, il faut bien évidemment de la patience et en prendre soin. Bien manger, la brosser et y appliquer une huile ou crème spécifique. Il faut également prendre des décisions. Est-ce que ce type de barbe nous convient vraiment? Est-ce qu’une moustache ou un bouc ne conviendrait pas mieux à notre visage ou à votre pilosité. Il faut prendre en compte plusieurs facteurs pour se décider et comprendre comment la pilosité fonctionne.

Chacun d’entre nous, homme comme femme, avons une pilosité qui lui est propre. Ce sont les follicules pileux, situés à quelques millimètres sous notre peau, qui permettent aux poils de pousser. Ils sont présents sur une grande partie du corps humain. Pour fabriquer le poil, le follicule pileux concentre des protéines dont la kératine et est en relation avec la glande sébacée. C’est elle qui produit le sébum.

Le poil a une durée de vie asynchrone variant selon les zones. Pour la moustache et la lèvre son cycle de vie est de 6 à 7 mois tandis qu’il est de 16 mois pour les jambes ou encore 2 à 6 ans pour les cheveux.

trou dans la barbe

Pixabay

Au cours de son cycle de vie, le poil passe donc par trois phases.

  • L’anagène: l’apparition du poil, sa naissance et sa « jeunesse »
  • La catagène: la « vieillesse » du poil
  • La télogène: la chute et la mort du poil

Si le cycle de vie de vos poils à un impact sur leur état à un moment donné, c’est également une question de génétique. Le nombre et la localisation des follicules pileux influent évidemment sur la densité de votre barbe. Cela est décidé génétiquement et dépend également de votre taux de testostérone dans l’organisme et de votre âge.

Les causes des irrégularités et des trous dans la barbe

Une barbe irrégulière ou disproportionnée peut créer des complexes mais il faut savoir relativiser. On recommande généralement de faire preuve de beaucoup de patience car il faut plusieurs mois pour obtenir une épaisseur de poil permettant de travailler sa barbe.  Si en dépit de cela, il vous reste un trou dans la barbe, ou plusieurs, avant de tout raser, mieux vaut essayer de comprendre le phénomène.

trou dans la barbe

Pixabay

Car un trou dans la barbe peut en effet avoir différentes causes:

  • Tout d’abord, il peut s’agit d’une zone imberbe. Dans ce cas, il est impossible d’y faire pousser des poils.
  • Autre possibilité, les poils peuvent être cachés. S’ils ne sont pas encore sortis, cela signifique qu’il y a un souci au niveau de la croissance. Dans ce cas, des solutions favorisant la microcirculation cutanée, notamment grâce à l’huile de ricin peuvent être envisagées, nous le verrons par la suite.
  • Une pelade peut également être à l’origine de ce trou visible dans votre barbe. Une pelade est une maladie inflammatoire chronique touchant le follicule pileux impliquant la chute du poil. C’est à dire que durant la phase de télogène le poil tombe normalement mais qu’il s’en suit une pause lors de l’anagène. Le poil ne repousse pas immédiatement et il faut attendre entre 3 mois et un an pour espérer que le cycle reprenne.

Trou dans la barbe, les solutions pour les atténuer ou les faire disparaître

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour atténuer ou faire disparaître un trou dans la barbe. Tout d’abord, il convient de bien examiner la zone concernée.

Poil cachés ou en cours de pousse

Si vous notez des follicules pileux et des poils « cachés », cela signifie que vous pouvez accélérer la croissance des poils et espérer voir progressivement disparaître le trou. Pour cela, vous pouvez exfolier doucement la zone pour retirer les cellules mortes qui pourraient obstruer le follicule et gêner la pousse. En complément, l’huile de ricin peut vraiment vous aider. Une seule goutte appliquée quotidiennement en massage sur la zone va permettre de réactiver la micro-circulation cutanée.

Sa richesse en vitamine E en fait un allié idéal pour votre barbe. Vous noterez une pousse accélérée et une apparence beaucoup plus saine des autres poils. L’huile de ricin nourrie en profondeur la peau grâce à son apport en nutriments tout en renforçant le poil. Utilisée dans les trous de barbe pour lesquels vous constatez la présence de follicules, elle vous aidera donc à stimuler la pousse et à retrouver une barbe plus uniforme et plus belle.

On conseillera de faire preuve de patience et de ne pas manquer de brosser sa barbe, manger sainement, faire du sport pour augmenter la production de testostérone et d’appliquer de l’huile de ricin pour stimuler la pousse des poils.

trou dans la barbe

Pixabay

Pelade

Une pelade demandera uniquement de la patience. Vous pouvez veiller à bien hydrater la zone mais il vous faudra quelques mois avant de pouvoir constater une amélioration. Il s’agit d’une maladie encore peu connue mais pour laquelle des recherches sont en cours.

Zone imberbe

Enfin, si le trou qui vous tracasse ne comporte pas de poils « cachés » ou non-sortis, tournez-vous vers les solutions suivantes:

  • Du crayon noir: le maquillage n’a rien de féminin dans ce cas. De nombreux barbiers l’utilisent pour homogénéiser les barbes de leurs clients et les styliser. Faites des points à l’aide du crayon noir avant de brosser l’ensemble de votre barbe. Cette illusion fonctionne pour les trous (à condition qu’ils ne soient pas trop gros) mais aussi pour donner l’impression d’une barbe plus fournie.

 

  • Jouer sur l’épaisseur de vos poils: au lieu de raser votre barbe, essayez d’être encore un peu patient. L’astuce la plus connue pour masquer les trous dans la barbe reste de les camoufler avec les poils adjacents. En effet, il vous suffit d’attendre que la longueur de votre barbe soit suffisante pour recouvrir la zone imberbe. Une fois que vos poils mesureront le diamètre du trou, ce dernier pourra être dissimulé. N’oubliez pas de bien peigner votre barbe pour aligner les poils et ainsi faciliter le recouvrement.

 

  • Les implants ou greffe de barbe: Aux États-Unis, cette technique a fait fureur devant la grande mode des barbes. Il s’agit d’une procédure similaire à une greffe de cheveux. Si les résultats semblent prometteurs, le coût peut décourager car il faut compter plusieurs milliers d’euros pour cette intervention.
trou dans la barbe

Pixabay

Si ce trou dans votre barbe vous gêne et ne vous semble pas esthétique, n’hésitez pas à essayer ces techniques selon votre cas. La patience est la clé pour une barbe qui semble plus dense mais ces petites astuces vous aideront probablement à atteindre la perfection que vous souhaitez! Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que ce n’est pas la barbe qui fait l’homme… c’est bien l’homme qui fait la barbe. Les trous de barbes ne sont pas une fatalité et s’il est difficile de les cacher, autant les assumer pleinement ! Merci à tous, n’hésitez pas à commenter pour partager vos expériences en la matière!

Posted in Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *