Huile de ricin pour les mains

Huile de ricin pour les mains, un allié incontournable

Gerçures, crevasses, mains abîmées, notre peau peut souffrir de nombreux maux. Il est donc primordial d’en prendre grand soin. Comme vous le savez, l’huile de ricin hydrate, nourrit, adoucit et fortifie la peau en général. Alors pourquoi ne pas l’intégrer à notre routine de beauté pour les mains ?

Les utilisations de l’huile de ricin sont en effet nombreuses, notamment pour la peau et les cheveux. Il s’agit de l’un des ingrédients les plus courants dans les produits cosmétiques mais elle est également très facile à utiliser pour créer ses produits « maison » et avoir des mains belles et soignées.

Afin de comprendre comment utiliser l’huile de ricin pour les mains, nous allons donc nous intéresser aux raisons pour lesquelles ces dernières peuvent être sèches et/ou sensibles. Avant de voir comment il est possible de les protéger, notamment grâce à l’huile de ricin.

Huile de ricin pour les mains

Pexels – Pixabay

Pourquoi nos mains deviennent-elles sèches ou sensibles ?

On pense souvent à prendre soin de son visage avec des crèmes hydratantes pour le jour, pour le soir, anti-rides, spéciales pour le contour de l’œil ou encore grâce à des sérums spéciaux pour le visage. Mais est-ce que l’on prend vraiment bien soin de ses mains ?

Après tout, elles sont sollicités en permanence et on se rend compte toujours un peu trop tard qu’elles sont irritées ou sèches. Cette irritation apparait lorsque l’on ne parvient pas à hydrater de façon optimale ses mains. Si l’on ne fait pas assez attention, la sensibilité aux agressions augmente, ce qui peut souvent être douloureux et mener à des gerçures et crevasses.

  • Les produits ménagers peuvent être extrêmement nocifs pour la beauté de vos mains. Ils irritent, détruisent le film protecteur de la peau et la rendent sensible. Évitez donc autant que possible le contact direct avec ces produits, y compris le liquide vaisselle.
  • Le climat influe de façon prépondérante sur la beauté des mains. Nos mains sont en effet les premières à souffrir des changements de saison, et surtout du froid et de l’humidité.
  • Le froid peut en effet devenir un vrai ennemi de la peau. Elle est desséchée car son film protecteur est détérioré. Vos mains deviennent rouges et s’irritent très facilement. Si elles ne sont pas hydratées et protégées, la peau tire et on peut voir apparaître des gerçures.
  • A l’inverse, un excès de chaleur ne fait pas non plus du bien à vos mains. Trop de soleil direct et d’ultra-violets et votre épiderme se déshydrate. Sur le long terme, cela implique un vieillissement cutané prématuré et l’apparition de tâches brunes.
  • La qualité de l’eau, du savon que nous utilisons ou même le fait de trop se laver les mains peuvent avoir une influence sur la qualité de la peau. Il faut donc veiller à la protéger au maximum.

Huile de ricin pour les mains

Arieth – Pixabay

Comment protéger ses mains le plus efficacement possible ?

Facile à dire mais pas forcément facile à faire. Tout ce qui bénéficie à la peau en général, comme boire plus d’un litre d’eau par jour est utile mais il y a aussi des règles basiques pour veiller à conserver de belles mains.

  • L’hygiène est bien évidemment le point le plus important. Il faut veiller à toujours se laver les mains pour éviter la transmission des microbes, des champignons et des mycoses qui peuvent se transmettre par simple contact.
  • Comme nous l’avons indiqué plus haut, se laver trop souvent les mains peut par contre nuire à la qualité de la peau. Pour lutter contre cela, veillez à utiliser un savon doux dont la composition est respectueuse des peaux fragiles, sèches et sensibles. Ne faites pas l’impasse sur le rinçage afin d’être certain d’ôter tout le savon et séchez avec soin vos mains.
  • Un baume ou une crème hydratante est un must pour de belles mains. On veillera donc à en appliquer matin et soir, et autant de fois que nécessaire au cours de la journée, pour une bonne hydratation. Le soir pourquoi ne pas en profitez pour faire un soin en profondeur en massant ses mains avec une crème bien riche avant de se coucher ?
  • Ensuite évidement, il faut les protéger des changements climatiques et de la rudesse de l’hiver et ne pas hésiter à porter des gants pour sortir afin de les protéger du froid. L’été, on n’oubliera pas d’appliquer une protection solaire sur les mains, même en ville. Les mains sont souvent plus exposées et moins protégées, ce qui implique un vieillissement cutané précoce de la zone.
  • Enfin, pour faire la vaisselle et avant de vous lancer dans un nettoyage qui nécessite des produits d’entretien, enfilez une paire de gants. Il y en a des spécifiques qui permettent d’éviter de fragiliser la peau de vos mains en effectuant ses tâches ménagères, ce qui serait quand même dommage.
  • Si la sécheresse de votre peau est vraiment importante, que vous vous grattez, qu’apparaissent gerçures, crevasses et plaques rouges, n’hésitez pas à consulter votre médecin et/ou un dermatologue. Ce dernier pourra diagnostiquer s’il s’agit d’un manque d’hydratation ou d’un eczéma par exemple.

Huile de ricin pour les mains

Pezibear – Pixabay

Une bonne hygiène, toujours les protéger et surtout une bonne hydratation sont les clés pour avoir de magnifiques mains. Avec l’huile de ricin, pas besoin de gants de velours pour une peau douce et nourrie.

Comment utiliser l’huile de ricin pour les mains?

L’huile de ricin pour les mains est un allié indéniable. Vous pouvez l’utiliser de plusieurs façons, plus ou moins élaborées selon vos besoins et sur la peau. Étant particulièrement épaisse, elle se prête parfaitement à des utilisations sur les mains (et les pieds) en baume ou en masque.

  • En masque : Appliquez une généreuse couche d’huile de ricin mélangée à deux gouttes d’huile essentielle de lavande sur vos mains. Faites bien pénétrer et si possible enfiler une fine paire de gants en coton, pour éviter de tâcher vos draps. Selon vos préférences, vous pouvez utiliser une autre huile essentielle. Elles ont chacune leurs spécificités donc regardez avant pour bénéficier d’un agréable parfum et de ses bienfaits.

Si vous préférez une huile moins grasse, suivez le même procédé mais mélangez votre huile de ricin à de l’huile de sésame dans des proportions égales.

huile de ricin pour les mains

  • En baume : Nous vous proposons également une recette pour des mains hydratées, nourries en profondeur et toutes douces. Comme nous l’avons déjà indiqué, l’huile de ricin pour les mains est idéale mais nous l’avons en plus combinée à l’huile d’olive, au beurre de cacao et au beurre de Karité. Ce dernier est un excellent cicatrisant, anti-inflammatoire et protège également des UV.

Ingrédients :

  • 1 cuillère à soupe d’huile de ricin
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 60 grammes de beurre de karité
  • 60 grammes de beurre de cacao
  • Entre 10 et 15 gouttes de l’huile essentielle de votre choix (camomille, bois de rose, lavande, etc.)

Recette : Chauffez l’ensemble des ingrédients à l’exception de l’huile essentielle dans un récipient adapté en remuant constamment jusqu’à ce que le mélange soit homogène et liquide. Retirez du feu et ajoutez l’huile essentielle choisie. Placez dans un pot hermétique et laissez refroidir.

L’avantage de l’huile de ricin c’est qu’en plus d’hydrater vos mains, elle fortifiera également vos ongles. D’une pierre deux coups! Si vous êtes pris par le temps, vous pouvez toujours masser vos mains avec une petite goutte de cette huile miraculeuse pour bénéficier de ses nombreuses propriétés. 

huile de ricin hydrogénée

Huile de ricin hydrogénée : définition et effets

On retrouve la mention « Huile de ricin hydrogénée » ou sa traduction en anglais Hydrogenated castor oil dans la composition de beaucoup de cosmétiques mais également de produits ménagers ou d’entretien automobile. Cependant, cette substance, qui conviendrait apparemment aussi bien à notre peau qu’au moteur d’une voiture, est-elle véritablement sans danger pour notre santé? C’est à cette question que nous souhaitons répondre dans notre article. Nous allons en effet nous intéresser à l’huile de ricin hydrogénée, à sa nature, ses bienfaits ou aux risques qu’elle suppose.

huile de ricin hydrogénée

L’huile de ricin hydrogénée : définition

L’huile de ricin hydrogénée dans son état non-modifié se présente généralement à la vente sous forme d’un bloc dur et friable, de flocons ou d’une poudre blanche-jaune. On notera qu’elle est insoluble dans l’eau et totalement inodore. Concrètement, cette substance est produite lors de l’hydrogénation. C’est la réaction chimique qui intervient lors de la combinaison, par catalyse, de l’huile de ricin pure avec de l’hydrogène.

Tout comme l’huile de ricin pure, l’huile de ricin hydrogénée est riche en triglycérides issus de l’acide ricinoléique. Elle est utilisée dans de nombreux produits pour les caractéristiques suivantes :

  • Elle est lipogélificante.
  • Elle permet de stabiliser les émulsions, favorisant donc les mélanges entre les liquides.
  • Elle agit comme agent de contrôle de la viscosité.

Il est également possible que vous soyez confronté, dans les compositions de vos produits, à de l’huile de ricin éthoxylée et/ou hydrogénée, ou PEG-40 (par exemple). Il s’agit d’huile de ricin pure qui a été soumise à un traitement chimique à l’oxyde d’éthylène (l’éthoxylation), et/ou à une hydrogénation, pour en faire un agent émulsifiant/tensioactif dont la pénétration dans la peau est multipliée. Ce processus implique toutefois des résidus très polluants.

huile de ricin hydrogénée

SchaOn – Pixabay

L’huile de ricin hydrogénée : de multiples utilisations

Du fait de ses caractéristiques, l’huile de ricin hydrogénée, ou cire de ricin, fait partie des ingrédients de nombreux produits. On la retrouve en effet dans certains vernis, savons et dans différents types de cosmétiques. En effet, si vous regardez attentivement les ingrédients de vos produits de beauté, il y a de grandes chances pour qu’à côté de la mention « huile de ricin » ou « castor oil » vous trouviez les termes « hydrogénée » ou « hydrogenated ». C’est également valable dans certains produits labellisés bio.

Toutefois, vous trouverez également de l’huile de ricin hydrogénée dans une grande variété de produits, auxquels vous n’auriez pas forcément pensé dans un premier temps connaissant les bienfaits de l’huile de ricin pour le corps. En effet, le fait qu’elle soit lipogélificante et résistante à l’eau, à l’huile et aux liquides pétrochimiques lui permet d’entrer par exemple dans la composition de :

  • revêtements, notamment de polyuréthane
  • lubrifiants pour moteur
  • papier carbone
  • condensateurs électriques.
  • peintures et vernis pour les matériaux (bois, cuir, etc.)
  • produits ménagers

L’huile de ricin hydrogénée : bienfaits et effets néfastes

L’huile de ricin hydrogénée a de nombreuses propriétés puisque c’est un agent aux multiples facettes :

  • émollient qui assouplit et adoucit la peau
  • émulsifiant car il favorise le mélange des liquides
  • d’entretien de la peau
  • tensioactif puisqu’il permet une répartition uniforme du produit en réduisant la tension de surface
  • de contrôle de la viscosité

Cependant, l’hydrogénation est un procédé agressif car elle suppose une extraction à haute température des huiles. Cela a, par conséquent, un effet sur la qualité de l’huile finale produite. Ce traitement chimique laisse également planer des doutes sur ses effets néfastes.

Les huiles hydrogénées dans leur ensemble ont des risques reconnus pour la santé si elles sont ingérées. La réaction d’hydrogénation entraine en effet la formation d’acides gras trans qui augmentent les risques de pathologies cardio-vasculaires et l’apparition de mauvais cholestérol. Une consommation importante est aussi liée à une réaction inflammatoire interne. Enfin, depuis plusieurs années, des études montrent que ces acides gras trans ont un impact dans le développement de plusieurs types de cancer, dont le cancer du sein.

En cosmétologie, les huiles hydrogénées comme l’huile de ricin n’ont pas vraiment d’intérêt si on les compare aux huiles pures. Du fait du peu d’études réalisées sur les huiles végétales hydrogénées en cosmétique, on recommandera toutefois de rester prudents.

huile de ricin hydrogénée

annca – Pixabay

Pourquoi privilégier une huile végétale naturelle?

Vous l’aurez compris, l’huile de ricin hydrogénée ou n’importe quelle autre type d’huile hydrogénée n’est pas recommandée dans les produits que nous ingérons. Elles sont même interdites dans plusieurs pays comme le Danemark et le Canada.

Si, comme nous l’avons indiqué, aucune étude scientifique d’envergure n’a pour l’instant été réalisée, ou n’a donné de résultats, concernant les effets de l’huile végétale hydrogénée en cosmétique. Cela ne signifie pas qu’il n’y a aucun problème pour en utiliser dans les cosmétiques. Bien au contraire, il convient de toujours rester particulièrement vigilant quant à la composition des crèmes et autres produits de beauté que nous pouvons acheter et utiliser.

Afin d’éviter tout risque, rien ne vaut une vérification précise du contenu des produits. Vous pouvez ainsi déterminer si l’huile végétale utilisée est naturelle et donc non hydrogénée (et/ou éthoxylée). Pour cela, vous devez consulter les ingrédients inscrits dans la composition ou contacter directement les marques dans le cas où là mention est floue. Attention également aux indications trompeuses car comme nous l’avons indiqué, les PEG correspondent à des produits éthoxylés, estérifiés et/ou hydrogénés, c’est à dire ayant subi une transformation chimique.

Malgré les possibles risques pour la peau que supposent les huiles végétales hydrogénées, on constate qu’elles sont massivement utilisées dans les cosmétiques. Y compris par certains labels bio. Par principe de précaution et dans le mesure du possible, privilégiez autant que possible des huiles végétales naturelles, pures et issues de première pression à froid.

huile de ricin pour les cernes

L’huile de ricin pour les cernes

Le visage, et surtout le regard, en disent long sur une personne. C’est une partie à chouchouter mais malgré vos efforts, il se peut que vous souffriez de cernes sous les yeux. Plutôt inesthétiques, ces cercles bleutés ou marron sont lennemi n°1 de beaucoup d’entre nous car ils nous donnent mauvaise mine. D’où viennent-il et que peut-on faire contre eux? Nous allons nous intéresser à ce sujet et découvrir notamment les bienfaits de l’huile de ricin pour les cernes.

huile de ricin pour les cernes

© Juliaorige

Les cernes, qu’est-ce que c’est ?

Ils apparaissent en dessous des yeux et nous donnent l’air plus âgés et fatigués. Le cerne, de son nom scientifique « sillon jugo-palpébral », est particulièrement visible le matin, et le reste chez certains toute la journée. Il y a différents types de cernes : les cernes pleins, creux, plus ou moins foncés, s’accompagnant ou non de poches, etc.

  • Le cerne peut malheureusement être héréditaire ou lié à la fatigue, au stress et à l’accumulation de toxines dans le corps. Rappelons qu’un mauvaise hygiène de vie (tabac, alcool, manque de sommeil, etc.) a une influence sur notre état de santé et sur notre visage.
  • L’origine principale des cernes reste cependant une congestion des capillaires sanguins. Il s’agit d’un problème vasculaire lié à une mauvaise circulation du sang et à un dérèglement du drainage lymphatique. Nous verrons que notamment dans ce cas, nous conseillons fortement l’utilisation de l’huile de ricin pour les cernes.
  • Autre cause possible de l’apparition de cernes : l’hyper-pigmentation de la zone. Si les tissus lymphatiques n’effectuent pas suffisamment leur travail de drainage, les pigments situés sous les yeux vont se regrouper et apparaître sous forme de cercles marron.
  • La structure osseuse peut également jouer sur le problème des cernes, tout comme l’âge de la personne concernée. Les personnes âgées, du fait du relâchement des muscles des paupières, sont en effet plus susceptibles d’avoir des cernes.
  • D’autre part, la peau est généralement très fine sur le contour de l’oeil. Chez certains, elle l’est tellement que les vaisseaux sanguins sont particulièrement visibles. C’est l’une des causes des cernes bleutés. Attention à une trop grande exposition au soleil qui a pour effet amincir la peau de cette zone et donc d’accentuer les cernes.
  • Enfin, parmi les autres raisons de ce problème, nous pouvons ajouter les allergies, problèmes de peau ou oedèmes. Se frotter beaucoup les yeux provoque en effet une irritation qui peut entrainer l’apparition de cernes.

Pas étonnant que les marques de cosmétiques proposent de larges gammes d’anti-cernes en poudre, en crème ou encore en stick pour maquiller la zone. Cependant, au lieu de simplement cacher ces cercles foncés, pourquoi ne pas essayer de les estomper ou même de les faire disparaître.

Quelques techniques de base pour lutter contre les cernes

Les professionnels recommandent différents types de traitements chimiques ou chirurgicaux mais existent également des méthodes traditionnelles plus naturelles qui peuvent être envisagées. Nous ne sommes pas égaux face aux cernes et les résultats varient selon la personne.

Parmi les interventions les plus courantes pratiquées par les médecins, on trouve la chirurgie (pose d’implants notamment), le peeling chimique et les injections d’acide hyaluronique ou de plasma sanguin. Les centres esthétiques proposent également des traitements au laser ou à l’aide de lumière intense pulsée visant à réduire ou faire disparaître les cernes.

Cela a bien évidemment un coût et une incidence physique. Avant de l’envisager, il peut être utile de s’intéresser plutôt aux méthodes traditionnelles, moins onéreuses et plus naturelles.

  • Le repos : même si cela semble évident, se reposer ne vous fera pas de mal! Car c’est prouvé, plus on est fatigué et plus on a les cernes qui se marquent. Le sommeil, c’est la santé, on ne le répètera jamais assez.
  • Une vie saine : autrement dit une alimentation équilibrée, une activité physique quotidienne et une bonne hydratation (boire environ deux litres d’eau par jour).
  • Le froid : appliquer du froid sur les yeux le matin a un effet décongestionnant et stimule la circulation sanguine! A tester avec un masque spécifique laissé au congélateur, un glaçon entouré d’un tissu ou encore une cuillère à café placée au congélateur quelques minutes.

huile de ricin pour les cernes, techniques de préparation

© Skyrice

Certains aliments ont également des propriétés intéressantes pour lutter contre les cernes. Voici quelques exemples :

  • Le concombre : deux tranches de concombre mises à refroidir au réfrigérateur puis laissées 10-15 minutes sur les yeux vous feront le plus grand bien. Riche en eau et en cuivre, le concombre est excellente source d’hydratation et permet de stimuler la production de collagène.
  • Le thé vert : en suivant le même principe que pour le concombre, placez vos sachets de thé utilisés au réfrigérateur puis sur les yeux pour un regard plus tonique.
  • L’Aloe vera : une vraie plante miraculeuse. Massez doucement le contour des yeux avec la pulpe d’une feuille d’Aloe vera est un très bon moyen d’hydrater votre peau en profondeur.
  • Le miel : ses bienfaits pour le mal de gorge sont connus mais est-ce que vous saviez que le miel est également un must pour lutter contre les cernes? Laissez agir une dizaine de minutes un coton imbibé d’un peu de miel dilué dans de l’eau tiède et rincez ensuite.

L’huile de ricin pour les cernes: à utiliser pour retrouver une mine rayonnante

Nous avons listé ci-dessus différentes méthodes traditionnelles faciles à tester. Cependant, les huiles peuvent également être utilisées pour hydrater et lisser le contour de l’oeil. Mention spéciale à l’huile de ricin qui grâce ses innombrables vertus est considérée comme le soin repulpant par excellence.

L’huile de ricin aide en effet à améliorer la stimulation de la circulation sanguine et à lutter contre le vieillissement de la peau. Sa concentration en nutriments, en triglycérides (très émollients) ou encore en Oméga 9 (grâce à l’ acide ricinoléique qu’elle contient) permet une très bonne hydratation. Elle a également d’importantes propriétés anti-inflammatoires, ce qui est parfait en cas de cernes et de poches sous les yeux.

On l’utilisera seule ou mélangée à d’autres huiles esthétiquement intéressantes pour le contour de l’oeil. Comme nous l’avons indiqué, il s’agit d’une zone très sensible où la peau est particulièrement fine, il faudra donc privilégier une application sous forme de massage extrêmement doux.

Le roll-on permet d’effectuer ce type de mouvements. Grâce à sa bille il procure également un effet « froid » qui permet de décongestionner la zone. Il peut donc rapidement devenir votre allié pour estomper vos cernes. Un massage d’une vingtaine de secondes tous les jours est idéal.

Il est aujourd’hui facile de composer directement son soin spécial cernes et de trouver des roll-on à remplir soi-même.

Voici ci-dessous deux petites idées de recettes pour un roll-on spécial cernes.

Mélangez les ingrédients suivants et appliquez, à l’aide du roll-on en massage doux, une goutte de produit autour de chaque œil au coucher.

Autre possibilité :

  • 1 cuillère à café d’huile de ricin
  • 1 cuillère à café d’huile de coco
  • 1 cuillère à café d’huile de moutarde

Comme pour tout produit cosmétique maison, veillez à tester d’abord votre composition dans le pli du coude.

Après plusieurs utilisations, on constate généralement une amélioration du contour de l’oeil. La peau est plus élastique, lissée et les cernes s’estompent progressivement. N’hésitez donc pas à utiliser l’huile de ricin pour les cernes, c’est produit qui ne cesse de faire ses preuves.

huile de ricin pieds

L’huile de ricin pour les pieds : un produit miracle

L’huile de ricin (castor oil en anglais) est connue depuis des siècles pour ses multiples vertus. Utilisée dans de nombreux pays dès le 16e siècle, elle trouve aujourd’hui sa place dans les placards des expert(e)s de la beauté mais aussi chez celles et ceux qui s’intéressent aux produits naturels. Pour les cheveux, les ongles ou la peau, elle peut être utilisée de manière générale ou en traitement ciblé. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir les bienfaits de l’huile de ricin pour les pieds.

huile de ricin pour les pieds

Prendre soin de votre peau, rien de plus facile avec l’huile de ricin

Grâce à son action antibactérienne, anti-inflammatoire ou encore anti-oxydante, l’huile de ricin a des effets reconnus, aussi bien esthétiques que thérapeutiques. Ses bienfaits proviennent notamment de la présence d’acides gras, dont l’acide ricinoléïque, dans sa composition. Riche en Oméga-9, ce composant actif régénère et/ou renforce en effet le film hydrolipidique.

Sur la peau cela permet une hydratation en profondeur. Elle est ainsi protégée et, en traitement hebdomadaire, on évite la sécheresse tout en retrouvant une vraie élasticité cutanée.

De plus, l’huile de ricin est antifongique et antibactérienne, ce qui permet également d’assainir les zones où elle est appliquée. Chez les personnes souffrant d’acné, l’huile de ricin donne par exemple d’excellents résultats grâce aux bienfaits que nous venons d’évoquer. En cas d’abrasion de la peau, de rougeurs ou de cicatrisation, son action anti-inflammatoire permet d’apaiser, tout en assainissant et en hydratant.

Purifiée, soignée, douce et ayant retrouvé toute son élasticité, notre peau est visiblement plus belle.

L’huile de ricin pour les pieds, un allié de choix

Nos pieds sont des parties très importantes de notre corps. Et pourtant, nous les laissons très souvent souffrir. Ampoules, crevasses, verrues plantaires, pieds secs, abrasions ou encore cors et œil de perdrix, nos pieds peuvent en voir de toutes les couleurs.

Ils nous portent pendant des heures, souvent enfermés dans des chaussures qui ne les laissent pas vraiment respirer. Peu de personnes prennent vraiment le temps de faire attention à eux, de les soigner dès l’apparition d’une petite sensation désagréable.

En Asie, en Russie ou encore dans certains pays d’Amérique, le pied est sujet à beaucoup plus d’attention à des fins esthétiques mais également thérapeutiques. A l’aide de l’acupuncture, de l’Ayurveda, de la réflexologie plantaire et surtout des massages, ces cultures cherchent à soulager les douleurs ou à traiter certaines affections.

Riche en minéraux, en vitamine E et en acides gras insaturés (dont les acides undécyclénique et ricinoléïque), l’huile de ricin fait des merveilles pour chouchouter nos pieds. En effet, elle aide à la régénération de la peau et des cellules endommagées.

huile de ricin pour les pieds, chaussettes

5 raisons d’utiliser l’huile de ricin pour vos pieds

Nous avons listé pour vous 5 possibles utilisations thérapeutiques et esthétiques pour les pieds:

  • Douleurs : l’huile de ricin a, en plus d’une action anti-inflammatoire, un effet analgésique. En cas d’entorse ou de contusion par exemple, un cataplasme vous fera le plus grand bien. Par ailleurs, en réflexologie plantaire ou en Ayurveda, le pied est souvent lié à la tête. Aussi, les massages de la voûte plantaire avec un mélange d’huile de ricin et d’huile de coco, au coucher, peuvent vous aider à vous détendre et agir sur une migraine ou des maux de tête.
  • Problèmes de circulation : l’huile de ricin stimule la circulation sanguine. Elle vous aidera donc à prévenir et à lutter contre l’effet jambes lourdes. Les problèmes liés à la circulation, sanguine ou lymphatique, peuvent entrainer d’autres soucis de santé et il est important de s’en préoccuper au plus tôt.
  • Sècheresse : il s’agit de l’exemple parfait des conséquences d’un problème de circulation sanguine. Si vous souffrez d’une mauvaise circulation, vos pieds peuvent en effet devenir très secs. Cette sécheresse entraine crevasses et fissures, souvent douloureuses. L’huile de ricin va vous permettre en quelques semaines de retrouver des pieds doux et hydratés.
  • Rougeurs et démangeaisons : anti-inflammatoire, grâce à l’acide ricinoléïque qu’elle contient, l’huile de ricin va purifier la zone à traiter, l’assainir avant de l’hydrater en profondeur. Vous verrez un résultat rapide en l’appliquant de manière régulière.
  • Champignons, verrues et mycoses : ce type d’infections est malheureusement fréquent sur les pieds. Elles peuvent entrainer des rougeurs, de mauvaises odeurs, une desquamation et peut être contagieux. L’huile de ricin étant antifongique, elle vous aidera à vous débarrasser de ces problèmes. En effet, parmi les acides gras saturés qui la composent, on trouve l’acide undécyclénique, reconnu comme un antifongique naturel.

Fabriquez très facilement votre exfoliant pour les pieds à base d’huile de ricin

Cet exfoliant vous permettra d’enlever les peaux mortes de vos pieds tout en les hydratant en profondeur.

 Ingrédients pour un exfoliant à base d’huile de ricin

  • 200 grammes/1 tasse de sel d’Epsom ou de sel marin
  • 4 cuillères à soupe d’huile de ricin
  • 4 cuillères à soupe d’huile de jojoba
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’amande douce
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande pour un effet apaisant ou de menthe poivrée (ou menthe des champs) pour une soin rafraichissant et tonifiant

exfoliant maison pour les pieds

Mélangez tous les ingrédients dans un récipient qui se ferme et conservez ce pot dans un endroit sec et frais. Vous pouvez faire votre exfoliant avec du sel marin ou du sel d’Epsom. Le sel marin vous sera utile pour éliminer les callosités et les peaux mortes. Le sel d’Epsom a un grain moins épais. Il exfolie donc plus en douceur. Choisissez l’huile essentielle que vous préférez selon ses propriétés et vos besoins. Vous pouvez également remplacer les huiles de jojoba et d’amande douce par d’autres huiles, comme celle de coco par exemple.

N’hésitez pas à combiner cet exfoliant avec un massage hydratant avec de l’huile de ricin pour être certain(e) d’avoir des pieds hydratés et en meilleure santé.

Huile de ricin pour les pieds: le mot de la fin

Avant d’aller au lit, massez vos pieds avec de l’huile de ricin mélangée à quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Insistez bien sur les talons et remontez jusqu’aux chevilles. Relaxé(e), enfilez une paire de chaussettes épaisses et au matin vos pieds seront hydratés. Essayez de le faire une fois par semaine. Des pieds à la tête, le spectre d’utilisation de l’huile de ricin est donc très large. Vous connaissiez peut-être ses bienfaits pour les cheveux, les ongles ou encore la peau mais maintenant vous savez aussi utiliser l’huile de ricin pour les pieds. Vous ne vous en séparerez plus !

quest-ce-que-lhuile-de-castor-header

Qu’est ce que l’huile de castor ?

Avez vous déjà entendu parler de l’huile de castor ? Mais d’où peut bien provenir cette huile?  A-t-on du sacrifier un de ses petits animaux adorables pour l’obtenir? L’huile de castor n’est pas du tout ce à quoi l’on pourrait penser. Il ne s’agit en fait que d’un problème de traduction (castor oil). Mais alors, qu’est ce que l’huile de castor ?

Du côté de la traduction | Castor oil en français

Le terme huile de castor provient de la traduction, littérale et erronée, du terme anglais “castor oil”.Laissez moi donc tout de suite dissiper ce malentendu: le mot français castor se traduit par beaver en anglais. Lorsque vous entendez parler d’huile de castor, il s’agit tout simplement de notre très chère huile de ricin!


Castor oil = Huile de castor (mauvaise traduction) = Huile de ricin (bonne traduction de castor oil en français


L’huile de castor n’a donc rien à voir avec notre petit animal tailleur d’arbre. Vous l’aurez compris, le malentendu est principalement du à un souci de traduction de l’anglais au français du mot castor.

Un rapprochement a également été fait avec le Castoréum ce qui n’a pas manqué de rajouter à la confusion.

qu'est ce que l'huile de castor (castor oil)

Le castoréum ancêtre de l’huile de castor (castor oil) ?

En effet, les noms castor oil plant (la plante de ricin) et castor oil (huile de ricin) proviennent en fait de l’utilisation depuis l’Antiquité d’un autre type de produit, le castoréum.

De nos jours, cette substance est utilisée en parfumerie. Notamment dans les essences pour hommes, pour son odeur puissante. On en trouve également dans certains bonbons ou encore dans les desserts aromatisés à la vanille.

Il s’agit d’une sécrétion huileuse qui, comme son nom l’indique, provient bien du castor, plus exactement des glandes situées dans la zone péri-anale et génitale de ce petit animal.

Pas très appétissant mais durant des siècles le castoréum a été très recherché.

On lui prêtait de multiples vertus, y compris aphrodisiaques, mais surtout thérapeutiques. Ainsi, les glandes du castor, transformées en une sorte d’huile, entraient dans la composition de divers traitements.

  • Maux de tête
  • Infections génitales
  • Epilepsie
  • Soins de plaies.

Le castoréum faisait également partie de l’équipement des trappeurs qui utilisaient sa forte odeur pour chasser. Cependant, son utilisation thérapeutique a fortement chuté au fil des siècles pour laisser place à la castor oil ou huile de ricin en français.

huile de castor (castor oil cheveux)

Castor oil, huile de ricin, origines et production

L’huile de ricin est utilisée depuis le 16e siècle avant JC. De l’Egypte à l’Inde en passant par la Chine, ses bienfaits ont été reconnus et partagés de génération en génération.

On peut fabriquer de l’huile de ricin chez soi mais le processus nécessite évidemment d’avoir accès aux graines de cette fameuse plante. Le ricin est un arbuste tropical que l’on trouve principalement en Inde, au Brésil ou encore en Chine.

Il est cultivé pour sa graine à partir de laquelle est produit l’huile de ricin, visqueuse et plus épaisse. Fortement toxique, cette graine ne peut être consommée directement. Sa toxicité disparaît toutefois par pression et filtrage.

graines-ricin-huile

Pour obtenir ce précieux liquide, les graines vont être soumises à une pression à froid. On préserve ainsi l’acide ricinoléïque, riche en Oméga-9, composant actif qui rend cette huile indispensable dans nos placards.

De nos jours, il est tout à fait possible de s’en procurer dans les épiceries bio, sur internet et même quelque fois dans les rayons diététiques de nos supermarchés.

On veillera bien évidemment à ce que l’huile de ricin vierge pressée à froid choisie ne contienne pas de produits chimiques. A choisir, on privilégiera une certification Bio.

qu'est ce que l'huile de castor: bienfaits pour le corps

Une huile miraculeuse

Si l’huile de ricin n’a eu de cesse depuis le 16e siècle avant JC de gagner des adeptes, ce n’est pas une question de marketing. Antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire ou encore anti-oxydante, ses effets bénéfiques sont reconnus et prouvés.

Quand on pense huile de ricin on pense d’abord aux vertus esthétiques : soin de la peau, des cheveux, des ongles. Mais il est intéressant de savoir qu’elle a également des actions thérapeutiques.

En effet, l’huile de ricin peut agir directement sur la digestion, le système immunitaire, la peau ou encore les douleurs articulaires.

En cataplasme ou en massage sur la zone concernée, il s’agit d’un remède efficace et facile à appliquer. On peut, pour faciliter son application, l’appliquer avec d’autres huilrd. Coco, jojoba, argan, olive, selon ce que l’on préfère en terme de parfum et des résultats que l’on veut obtenir.

Un potentiel cosmétique certain

Outre son action sur la santé, l’huile de ricin est un allié de choix pour la beauté des cheveux, de la peau et des ongles.

Appliquée sur les cuticules et les ongles, elle assainit, répare et protège.

Les acides gras, et principalement l’acide ricinoléique, renforcent le film hydrolipidique. Sur la peau, cela fait des merveille. Totalement hydratée, elle retrouve son élasticité, sa douceur et sa souplesse. Elle assainit et purifie également. Elle est notamment utilisée en cas de sécheresse de la peau ou lorsque l’on souhaite faciliter une cicatrisation.


Découvrez mon article sur les vertus de l’huile de ricin pour traiter la couperose.


En massage sur le cuir chevelu, elle nourrit en profondeur, aide à accélérer la pousse des cheveux et prévient l’apparition de pellicules et de démangeaisons. Ses propriétés antibactérienne et antifongique lui permettent d’assainir la zone traitée. Elle stimule la circulation sanguine et nourrit les cheveux, prévenant ainsi leur chute.

Contrairement à l’idée reçue, elle ne rend pas les cheveux gras, bien au contraire. Les cheveux sont plus sains, plus brillants et plus doux. Vous pouvez également l’appliquer sur les cils, les sourcils ou la barbe.

Qu’est ce que l’huile de castor: le mot de la fin

N’hésitez donc plus à utiliser de la “castor oil” et si l’on vous demande « Mais qu’est ce que l’huile de castor ? », vous pourrez donc maintenant tranquillement répondre que cela n’a rien à voir avec nos amis les castors.

Huile de ricin pour homme

Huile de ricin pour homme

L’huile de ricin n’est pas un produit réservé aux femmes. Il s’agit d’un produit naturel d’une polyvalence exceptionnelle qui s’adapte aux différences inhérentes aux deux sexes. Hommes et femmes peuvent avoir des besoins et des attentes différents en matière de beauté et de bien-être. Qu’à cela ne tienne, l’huile de ricin s’adapte parfaitement aux besoins de chacun. L’utilisation de l’huile de ricin pour un homme est une excellente idée si vous souhaitez prendre soin de vous naturellement! Qu’il s’agisse de votre barbe, de votre peau, de vos cheveux ou d’autres problèmes liés à votre santé, l’huile de ricin pourra vous aider dans votre quête de bien être!

Huile de ricin pour homme

  

Huile de ricin pour homme: quelles applications?

Barbe et moustache: pousse et entretien

L’entretien de la barbe et de la moustache est une des principales applications de l’huile de ricin pour les hommes. Qu’il s’agisse de la faire pousser ou d’en améliorer la texture en la rendant plus brillante et plus douce, l’huile de ricin est un excellent choix.

Pour certains hommes, il s’agit là d’une routine matinale expérimentée depuis de nombreuses années. Pour d’autres, cette pilosité peut constituer une nouveauté survenant à l’occasion d’un changement de look ou d’un événement spécial comme, par exemple, le mouvement Movember.

 huile de ricin barbe

Que vous soyez un novice de la barbe, ou un homme d’expérience, l’huile de ricin peut vous aider à lutter contre les démangeaisons occasionnées par la pousse, cette “barbe qui gratte”. L’huile de ricin et ces acides gras sont là pour hydrater en profondeur et favoriser la régénération cellulaire.


Voir les articles détaillés : huile de ricin pour la barbe & huile de ricin pour une belle moustache


Hydratation et après rasage peaux sensibles

L’huile de ricin est un excellent soin pour hydrater votre peau et notamment pour apaiser le feu du rasage. Une technique toute simple? Une goutte d’huile de ricin et une goutte d’huile de coco que vous mélangez dans le creux de la main pour enfin l’appliquer en massage sur les zones sensibles après avoir bien nettoyé votre peau des résidus de mousse à raser. Apaisement garantie! La peau absorbe l’huile en quelques minutes, plus de démangeaisons ni de tiraillements.

L’huile de ricin est extrêmement efficace pour votre peau: elle renforce le film hydrolipidique pour contribuer à l’élasticité, à la souplesse ou encore à l’hydratation de la peau.

Contre les aléas du temps et du temps

Coups de soleil

Bien que la peau de certaines personnes les protège un peu plus de l’action du soleil, rares sont ceux qui sont tout à fait à l’abris des fameux « coups » de soleil. Et, face à l’ardeur de notre bien aimé Phébus, hommes et femmes sont plus que jamais égaux.

Huile de ricin pour homme

L’efficacité de l’huile de ricin pour le soulagement des brûlures causées par le soleil est indéniable.  Un problème, une solution, et cela avec… un produit naturel qui plus est!


Découvrez ici comment procéder et mes recettes anti coup de soleil maison à base d’huile de ricin


Lèvres gercées

Par ailleurs, au fil de l’année et des saisons, de petits inconforts spécifiques peuvent survenir. Si l’été est la période des coups de soleil, l’hiver voit le retour des… lèvres gercées. Et puisque les hommes n’échappent pas eux non plus à l’hiver, ils pourraient être très intéressés par les quelques petites astuces procurées par l’huile de ricin.


Mon secret pour réparer vos lèvres.


Les rides

En parlant du temps qui passe, il nous faut mentionner l’apparition des rides qui, à l’exception peut-être de Benjamin Button, constituent sans aucun doute une transformation universelle ! Si les rides sont d’avantage une préoccupation féminine, il n’en reste pas moins que l’huile de ricin peut vous aider à les atténuer et conserver une peau ferme et jeune malgré le temps qui passe.


Comment utiliser l’huile de ricin contre les rides


Huile de ricin pour homme

Irritations et problèmes de peau

Acné

Commençons en parlant de l’acné; jeunes hommes et jeunes filles sont là aussi à parfaite égalité pour faire face à ce qui peut représenter pour eux un véritable « fléau ». L’huile de ricin peut nous « aider à les aider » lors de la traversée de cette période un peu compliquée à de multiples niveaux.  L’huile de ricin agit en profondeur pour vous aider à vous débarrasser progressivement de cette affection. 


Découvrez notre test et découvrez comment utiliser l’huile de ricin contre l’acné


Eczéma

Dans la même catégorie, nous retrouvons l’eczéma qui, pour sa part, ne concerne pas seulement les adolescents. Les touts-petits y sont souvent confrontés ainsi que les adultes. ATTENTION ! Il est important de prendre le temps de présenter l’huile de ricin aux enfants en leur mentionnant très clairement qu’il s’agit d’un médicament et que son utilisation doit TOUJOURS se faire en présence d’un parent.


L’huile de ricin peut vous aider contre l’eczéma, découvrez comment ici


Cicatrices

Des solutions simples existent pour anticiper et empêcher la formation de cicatrices. L’huile de ricin est là pour atténuer ces cicatrices en accélérant la capacité qu’a la peau à ce régénérer. Tout dépendra bien entendu du type de cicatrice! L’huile de ricin est notamment très efficace pour lutter contre les cicatrices suite à une brûlure.


Voir comment atténuer vos cicatrices + cas concret!


Problèmes de santé: utilisation des cataplasmes

L’huile de ricin, c’est aussi un puissant remède pour de nombreux autres maux! Utilisée en cataplasme, l’huile de ricin peut vous aider:

  • Articulations douloureuses
  • Douleurs osseuses
  • Digestion difficile
  • Constipation
  • Sommeil difficile…

L’utilisation d’un cataplasme à des effets exceptionnels sur certaines fonctions de votre corps. Je vous encourage à découvrir deux articles sur l’utilisation de l’huile de ricin en naturopathie  et sur l’application de cataplasmes.

huile de ricin belle barbe

Le mot de la fin

L’acquisition d’huile de ricin est une excellente initiative, tant sur le plan économique qu’écologique. En effet, un seul grand contenant d’huile de ricin vous permettra d’avoir une réserve suffisante pour que chacun puisse profiter des multiples bienfaits de votre huile favorite pendant plusieurs mois! L’huile de ricin pour homme est une solution efficace pour se tourner vers des solutions plus naturelles et surtout efficaces! N’hésitez pas à nous faire un retour d’expérience si vous aussi avez eu l’occasion de tester cette huile! 

huile de ricin et huile d'olive image à la une

Huile de ricin et huile d’olive

La première idée qui vient en tête lorsque l’on évoque l’huile d’olive n’est pas toujours la cosmétique; on imagine souvent plutôt un plat de tomates avec mozzarella et basilic recouvert d’un filet de cette huile d’olive colorée au goût de Méditerranée. Certes, les bienfaits de l’huile d’olive pour la santé sont indubitables. Aujourd’hui toutefois, ce sont les atouts beauté et bien-être de l’huile d’olive que nous souhaitons évoquer. Pour ce faire, nous vous proposons de comparer huile de ricin et huile d’olive. Puisque nous connaissons très bien l’huile de ricin et ses propriétés, il sera très facile de voir comment l’huile d’olive peut parfois la compléter ou s’y substituer.

Mais commençons tout d’abord par dresser un portrait de l’huile d’olive et de ses caractéristiques.

huile-dolive-extra-vierge

Mon huile favorite sur Amazon!

 

Mieux connaître l’huile d’olive

Ce sont les vitamines E et K qui sont les plus présentes dans l’huile d’olive.

La vitamine E est un puissant antioxydant qui joue un rôle majeur pour empêcher la détérioration des lipides, ces graisses indispensables à la peau. Lumière et oxygène entraînent un vieillissement naturel de la peau et la vitamine E agit ici comme une première barrière face à ces agressions quotidiennes.

La vitamine K pour sa part intervient sur la conservation de l’élasticité de la peau.

Pour bénéficier pleinement de ces vitamines, le choix d’une huile d’olive issue de l’agriculture biologique est fortement recommandé. On préconise également de toujours privilégier une huile d’olive AOC (Appellation d’Origine Contrôlée).

Les multiples atouts de l’huile d’olive

Au-delà des usages dont nous allons parler dans le présent article, rappelons que l’huile d’olive entre dans la composition du fameux savon de Marseille à utiliser sans modération sous la douche. Prudence cependant, car il arrive que certains fabricants peu scrupuleux remplace ladite huile d’olive par de la glycérine !

Huile de ricin et huile d’olive

Autre spécificité de l’huile d’olive à prendre en considération et la rendant très populaire auprès des personnes à peaux sensibles : elle ne contient pas d’allergènes.

Huile de ricin et huile d’olive : la comparaison

L’heure est maintenant venue de comparer huile de ricin et huile d’olive selon les différents critères qui nous intéressent pour un usage quotidien (ou presque, selon la partie du corps traitée) de l’une et/ou de l’autre.

Pour les cheveux

Ici, nous avons deux huiles pour deux usages totalement différents. L’huile d’olive est la championne incontestée des cheveux secs alors que l’huile de ricin est inégalable pour la pousse des cheveux et leur sublimation.

Nous ne pouvons donc que déclarer un ex-aequo et suggérer l’utilisation la plus adaptée selon les cas.

Pour la peau

Comme avec l’huile de ricin, on peut aisément confectionner des produits « maison » à partir d’huile d’olive comme un démaquillant, un exfoliant ou encore un auto-bronzant. Toutefois, l’huile d’olive ne présente pas les mêmes intérêts que l’huile de ricin pour traiter des problématiques telles que l’atténuation des cicatrices, des rides et des vergetures, l’apaisement des coups de soleil, ou encore le traitement de l’eczéma et de l’acné.

En raison donc de son aspect « réparateur » plus prononcé, c’est l’huile de ricin qui remporte cette manche.

Texture

La texture de l’huile d’olive est un peu épaisse, mais douce. On reproche par contre souvent à l’huile de ricin d’être un peu visqueuse.

La victoire va donc à ce chapitre à l’huile d’olive.  

Odeur

La mémoire olfactive est très puissante et de nombreuses années de conditionnement font en sorte que notre cerveau associe immédiatement l’odeur de l’huile d’olive à la nourriture.

Huile de ricin et huile d’olive

Cela peut occasionner une gêne lors de son utilisation dans le domaine de la beauté et du bien-être. L’odeur neutre de l’huile de ricin a donc notre préférence.  

Prix

Le prix du litre d’huile d’olive à usage cosmétique peut varier selon les fournisseurs de 14 euros à… 80 euros !!! Il n’est donc pas évident de procéder à une comparaison quelle qu’elle soit.

On retrouve d’ailleurs parfois les mêmes aberrations pour l’huile de ricin que certains détaillant proposent au prix farfelu de 100 euros le litre.

Le mieux à faire est donc de se procurer une huile à prix moyen en vérifiant méticuleusement l’étiquette et en privilégiant un format adapté à nos besoins afin d’éviter un éventuel gaspillage. À ce titre, l’huile d’olive pourra toujours être « récupérée » pour la cuisine ce qui n’est pas le cas de l’huile de ricin.

Nous donnons donc ici un petit avantage à l’huile d’olive.  

Et la gagnante est…

Aucune des deux ! Ces deux huiles sont véritablement complémentaires. En ayant une bouteille de chacune d’entre elles dans vos placards, vous êtes prête à faire face à absolument toutes les situations !

Huile de ricin et huile d’olive : l’alliance

Huile de ricin et huile d’olive sont donc toutes deux très utiles séparément, mais qu’advient-il si on les mélange ? Et bien, l’on obtient tout simplement une huile capillaire exceptionnelle qui fait briller les cheveux et leur donne un fini sublime !

Huile de ricin et huile d’olive

On réalise ladite huile capillaire en mélangeant :  

  • 50ml d’huile de ricin
  • 50ml d’huile d’olive
  • 10 gouttes de vitamine E
  • 20 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 20 gouttes d’huile essentielle de romarin

Après l’application, il est recommandé de laisser l’huile agir pendant environ trente minutes avant de laver les cheveux avec un shampooing. Pour un effet optimal, ce soin devrait être répété toutes les deux semaines environ.

Le mot de la fin

Nul besoin donc de choisir entre huile de ricin et huile d’olive, chacune pouvant contribuer à sa manière à notre santé, notre beauté et notre bien-être. Mais, ATTENTION ! Si les deux bouteilles d’huile se trouvent à proximité l’une de l’autre, veillez à ne JAMAIS ingérer d’huile de ricin, cela peut être extrêmement dangereux et avoir de très fâcheuses conséquences pour l’organisme.

huile de ricin et constipation header

Huile de ricin et constipation

L’article qui suit est un peu particulier et fait office de mise en garde. En effet, lorsque nous mentionnons l’huile de ricin, nous la recommandons toujours pour des usages externes. Aujourd’hui, nous évoquons l’éventualité d’un usage interne de l’huile de ricin en cas de constipation. 

Si vous aviez l’intention d’avaler de l’huile de ricin pour répondre à vos problèmes intestinaux, je vous conseille d’y réfléchir à deux fois!

Dans cet article

  • Mécanisme de la constipation
  • Huile de ricin et constipation
  • Ne prenez pas de risques inutiles

L’effet laxatif de l’huile de ricin est indéniable. Souvenons-nous à ce titre que dans certains pays, l’huile de ricin porte le surnom évocateur d’huile de « carapate » qui rappelle à quel point elle vous fera courir vite vers les toilettes en cas d’ingestion !

huile de ricin à boire pharmacie

Mais, même si cette propriété laxative est indubitable et peut sembler séduisante en cas de besoin, les effets secondaires d’une purge à l’huile de ricin peuvent être dangereux pour la santé.  

Boire de l’huile de ricin fait partie de ces remèdes qui ont longtemps été utilisés, mais dont on a découvert au fil du temps les impacts négatifs. Un tel usage interne est équivalent à la prise d’un puissant médicament. Une grande prudence s’impose donc.

Mécanisme de la constipation

Rappelons brièvement le trajet suivi par les aliments dans l’organisme. Après être descendus dans œsophage, les matières ingérées atteignent l’estomac. Elles partent ensuite vers le duodénum avant de rejoindre le côlon et de terminer leur course au niveau du rectum.

On comprend donc aisément à la lecture de ces multiples étapes qu’il existe de très nombreuses causes possibles à la constipation. Il est donc en premier lieu important de consulter votre médecin avant de tenter le diable!

Le plus souvent, une attention particulière portée à l’alimentation est suffisante pour éviter ou remédier à la constipation. Les aliments à préconiser sont alors:

  • les céréales (pour l’apport en fibres);
  • le pain complet (à forte teneur en son de blé);
  • les légumes verts (haricots et laitues en particulier);
  • les fruits et jus de fruits (prunes et papayes plus spécifiquement).

Il est également indispensable de boire énormément d’eau.

Huile de ricin et constipation

L’huile de ricin par voie interne n’est pas une bonne solution pour remédier à la constipation. Les effets secondaires possibles après l’ingestion d’huile de ricin sont les suivants:

  • Douleurs abdominales et/ou crampes;
  • Diarrhée;
  • Sensation de faiblesse généralisée;
  • Vomissements;
  • Rougeurs et démangeaisons;
  • Accélération du rythme cardiaque.

Revenons plus spécifiquement sur la diarrhée qui peut sembler être une solution face au problème de constipation et qui pourtant est ici le signe d’une problématique sérieuse.

En effet, l’acide ricinoléique qui est présent dans l’huile de ricin va altérer la muqueuse intestinale et va ainsi provoquer la diarrhée.

D’importantes pertes en eau et en sels minéraux ont donc lieu, causant ainsi un inconfort temporaire mais aussi et surtout un déséquilibre important dans votre corps. L’action purgative intense et irritante de l’huile de ricin est réelle, il ne faut donc pas la sous estimer! 

Huile de ricin et constipation

Dans les rares cas où l’huile de ricin serait cependant prescrite par un médecin, il faut faire très attention à la provenance de l’huile de ricin utilisée et à son mode de fabrication.

Une huile de ricin mal préparée peut être contaminée par la ricine (présente dans la plante et les graines) qui est extrêmement toxique. On fait alors face à une intoxication qui se manifeste par des nausées, des vomissements et une diarrhée sanglante.

Il faut intervenir en urgence !

Lors de l’ingestion de ricine, les symptômes surviennent entre deux à six heures plus tard. En plus de la déshydratation, des insuffisances hépatiques et rénales peuvent être constatées, ces dernières pouvant entraîner la mort.


Précision très importante, les femmes enceintes ne devraient pas avoir recours à l’huile de ricin comme médicament, qu’il s’agisse de problèmes de constipation ou d’accélération du processus d’accouchement, l’huile de ricin ne sera pas d’une grande aide, bien au contraire!


Une solution alternative : Cataplasme huile de ricin constipation

Si l’ingestion d’huile de ricin est a proscrire, son utilisation en voie externe est au contraire à recommander. Saviez vous que l’utilisation répétée de cataplasme peut grandement améliorer vos problèmes de constipation chronique.

Huile de ricin en cataplasme : Découvrez mon guide détaillée

Pour faire simple, l’huile de ricin va être absorbée par la peau. Elle va alors purifier la zone concernée en améliorant la circulation lymphatique. Un peu d’huile de ricin, un morceau de flanelle et un brin de patience et vos problèmes de constipations pourraient vite devenir un lointain souvenir. Il faudra néanmoins être patient, c’est un traitement sur le moyen-long terme.

Pourquoi prendre des risques inutiles ?

Comme nous l’avons mentionné, les purges d’huile de ricin ne sont donc pas sans dangers. Il existe cependant d’autres huiles qui ont certes un effet un peu plus léger, mais qui ne présentent absolument aucun risque. C’est le cas, par exemple, de l’huile d’olive. Pourquoi dès lors se priver d’une telle solution à la fois douce et efficace ?

huile de ricin laxatif maigrir

En cas de constipation légère, prenez deux cuillerées d’huile d’olive le matin à jeun. Pour faciliter l’absorption, n’hésitez pas à ajouter quelques gouttes de jus de citron ou même un peu de miel.

Si la constipation demeure et s’avère plus importante, un lavement peut alors être requis. 

Le mot de la fin

Notre corps est en constante évolution (modifications hormonales, adaptation aux changements environnementaux, etc…). Il faut apprendre à l’écouter afin de lui apporter des solutions efficaces et si possible les plus naturelles possibles. 

C’est donc toujours une bonne idée de se renseigner sur des solutions alternatives! Il faut néanmoins être conscient des risques avant de se lancer avec tel ou tel méthode. Ce qui est certain c’est qu’huile de ricin et constipation font rarement bon ménage.

L’huile de ricin est merveilleuse pour un grand nombre d’application mais cette dernière n’est vraiment pas celle que je recommanderais, sauf en utilisation de cataplasme!

Notre corps est précieux, nous devons lui offrir le meilleur et être toujours extrêmement vigilants dans le choix de nos traitements beauté, santé et bien-être.   

huile de ricin et huile d'amande douce header

Huile de ricin et huile d’amande douce

Nos expériences et nos goûts personnels font que l’on préconise souvent une huile plus qu’une autre pour nos soins de beauté et notre bien-être. Ce serait toutefois une erreur de ne jamais jeter un œil du côté des autres huiles végétales. En effet, l’utilisation d’une autre huile que notre huile habituelle est préférable dans certains cas spécifiques et, par ailleurs, la synergie de deux huiles est parfois la meilleure solution pour des situations ciblées. Toutes ces raisons font que nous vous proposons aujourd’hui la comparaison entre huile de ricin et huile d’amande douce. Cette dernière est, par exemple, largement utilisée par les mamans pour les soins des bébés et doit donc assurément posséder de grandes vertus.

Nous allons donc tout d’abord donner une description de l’huile d’amande douce, puis nous ferons la liste de ses atouts. Ainsi, nous serons en mesure de comparer huile de ricin et huile d’amande douce et de voir également dans quelles circonstances elles peuvent agir en complémentarité.

Mieux connaître l’huile d’amande douce

Huile de ricin et huile d'amande douce.

C’est l’amandier et ses splendides fleurs roses et blanches qui sont à l’origine d’un fruit sec appelé amandon à partir duquel est fabriquée l’huile d’amande douce. Cette dernière est extraite et utilisée depuis… l’Antiquité ! Une telle longévité ne peut s’expliquer que par des qualités remarquables.

Effectivement, l’huile d’amande douce contient de multiples trésors pour notre peau et notre corps :

  • Des acides gras insaturés : oméga 6 et 9;
  • Des vitamines : principalement la A, mais aussi les B, D et E;
  • Des sels minéraux;
  • Des protéines;
  • Du fer;
  • Du zinc;
  • Du cuivre.
huile-amande-douce

Mon huile d’amande douce chez Naturafro

Les multiples atouts de l’huile d’amande douce

La combinaison des composants ci-dessus procure à l’huile d’amande douce des propriétés calmantes qui peuvent, par exemple, soulager l’eczéma. L’huile d’amande douce agit aussi sur la production de sébum en évitant les excès qui sont à l’origine, entre autres choses, de l’apparition des « croûtes de lait » sur le cuir chevelu des bébés, d’où l’engouement des mamans pour cette huile plus qu’une autre.

Bébé - Huile d'amande douce.

Les oméga 6 et 9 contenus dans l’huile d’amande douce sont bien sûr très hydratants, mais ils aident aussi à protéger l’épiderme en permettant la reconstitution d’une pellicule hydrolipidique qui vient faire écran face aux agressions externes.

Au chapitre du bien-être et de la santé, il est utile de savoir que l’huile d’amande douce est d’une part un laxatif doux et qu’elle aide aussi à réguler le taux de cholestérol.

Huile de ricin et huile d’amande douce : la comparaison

Pour les cheveux

Impossible de départager huile de ricin et huile d’amande douce en ce qui concerne les cheveux, car leurs efficacités respectives sont indubitables, mais dans des cas totalement différents. L’huile d’amande douce est excellente pour réparer des cheveux abîmés et traiter des problèmes de pellicules. L’huile de ricin pour sa part est de loin la meilleure pour fortifier le cheveu, le faire pousser plus vite et lui donner volume et brillance. Selon les besoins, on choisira donc l’une plutôt que l’autre… ou l’inverse !

C’est donc ici un ex-aequo entre huile de ricin et huile d’amande douce.

Pour la peau

L’huile d’amande « douce » porte bien son nom, car c’est bien là son principal atout : adoucir. Elle est donc l’alliée des peaux sensibles, des peaux sèches, des peaux de bébés.
L’huile de ricin, pour sa part, agit à plusieurs niveaux : nettoyage de la peau en profondeur, entretient de celle-ci et prévention contre le vieillissement : cernes, ridules, vergetures, taches brunes, etc…

Nous donnons donc ici l’avantage à l’huile de ricin en raison de sa plus grande polyvalence.

En général

L’huile de ricin peut être utilisée pour :
1 – Renforcer et faire pousser les cheveux, la barbe, les cils;
2 – Apaiser les yeux;
3 – Traiter l’acné;
4 – Soulager les douleurs arthritiques;
5 – Aider au bien-être intestinal;
6 – Nourrir et protéger la peau;
7 – Soulager les cors aux pieds;
8 – Embellir les lèvres;
9 – Apaiser les douleurs musculaires si utilisée pour des massages;
10 – Lutter contre l’insomnie;
11 – Soulager les écorchures et les coups de soleil;
12 – Atténuer les vergetures et les cicatrices;
13 – Fortifier les ongles;

Et aussi…

14 – Chasser les taupes du jardin !
15 – Et graisser les ustensiles de cuisine.

Regardons maintenant du côté de l’huile d’amande douce qui :

1 – Hydrate la peau;
2 – Permet un gommage efficace;
3 – Aide à l’élimination des pellicules et à l’entretien du cuir chevelu;
4 – Confère de la douceur aux massages;
5 – Faciliter le transit intestinal.

L’huile de ricin gagne assurément cette manche.

Texture

L’huile d’amande douce est soyeuse, l’huile de ricin est visqueuse. La victoire revient donc sans conteste à l’huile d’amande douce.

Massage - Huile de ricin et huile d'amande douce.

Odeur

Les goûts de chacune sont ici en question. Comment départager huile de ricin et huile d’amande douce ? Ce n’est pas simple. L’huile d’amande douce a une petite odeur un peu sucrée qui plaira à certaines mais que d’autres trouveront trop capiteuse. L’huile de ricin a une odeur neutre dont la discrétion séduit beaucoup de femmes.
Nous déclarons donc ici un ex-æquo.

Prix

Ces deux huiles se situent dans la même gamme de prix. Toutefois, un achat d’huile d’amande douce devra être complété par d’autres achats d’huiles végétales pour répondre à tous les besoins quotidiens de bien-être et de beauté de la famille. La polyvalence de l’huile de ricin, par contre, permettra de (presque) tout faire avec une seule huile. Elle présente donc un léger avantage économique.

Et la gagnante est…

Roulement de tambour… comparaison des résultats… Et…

VICTOIRE de l’huile de ricin ! C’est essentiellement en raison de sa polyvalence que l’huile de ricin remporte notre préférence, et ce, en dépit de sa texture qui peut sembler un peu rebutante à certaines personnes.

Huile de ricin et huile d’amande douce : l’alliance

Mon huile d’amande douce préférée

Comme nous l’avons vu précédemment, l’huile de ricin présente de multiples avantages, mais sa texture un peu épaisse lui vaut parfois d’être boudée ce qui est vraiment dommage puisqu’elle est une alliée indéniable de notre beauté et de notre bien-être. Heureusement, l’huile d’amande douce est là pour… « adoucir » 🙂 les choses et procurer à l’huile de ricin cette petite fluidité qui permettra une application plus facile.

Du côté des proportions, voici une petite astuce qui peut s’appliquer le plus souvent lorsqu’on utilise des huiles végétales, mais rien ne vaut ici un test maison bien sûr.
Quand on utilise un mélange de 2 huiles, c’est ½ et ½;
Quand on utilise un mélange de 3 huiles, c’est ⅓, ⅓ et ⅓;
Quand on utilise un mélange de 4 huiles, c’est ¼, ¼, ¼ et ¼;
Etc…

Nous vous souhaitons de douces et efficaces séances de soins !

huile de ricin contre eczema header

L’huile de ricin contre l’eczéma

L’eczéma touche de nombreuses personnes et il est encore plus présent chez les enfants. Effectivement, ce sont environ 30% des consultations en dermatologie infantile qui ont pour objet l’eczéma; ce chiffre tombe à 15% chez les adultes. Il a également été constaté une augmentation constante de l’eczéma depuis les années 1970. Les facteurs de cette évolution sont multiples comme le sont également les formes d’eczéma.

L’huile de ricin permet d’apaiser considérablement les terribles démangeaisons engendrées par cette forme répandue de dermatite.

huile de ricin contre l'eczéma

Différents types d’eczéma

Les symptômes de l’eczéma (peau excessivement sèche, démangeaisons, écailles) peuvent être de diverses intensités. Toutefois, dans tous les cas, l’eczéma est un inconfort notoire qui nuit au bien-être. Afin de mieux l’apprivoiser, tentons tout d’abord de mieux le connaître.

La forme d’eczéma la plus courante est l’eczéma atopique qui est généralement héréditaire. L’eczéma atopique peut évoluer en intensité et se déplacer sur différentes parties du corps au fil du temps. Les traitements suivront donc ces modifications et devront être adaptés aux régressions et transformations des démangeaisons.

Autre eczéma fréquent, l’ECA. Cet acronyme signifie Eczéma de Contact Allergique et correspond à toutes les réactions allergiques que l’on peut avoir au contact d’une substance particulière. Plus imprévisible, cette forme d’eczéma a par contre l’avantage d’être temporaire. C’est la réaction que l’on a, par exemple, lors de l’utilisation d’un nouveau parfum, lorsque l’on porte de nouvelles boucles d’oreilles ou encore la petite plaque rouge qui se forme à l’endroit où un bouton pression entre en contact avec la peau. Bien souvent, supprimer la cause de l’inconfort supprime définitivement l’eczéma.

huile de ricin contre l'eczéma au niveau du visage

Troisième forme d’eczéma qui se répand de plus en plus en raison de la généralisation de l’utilisation de produits chimiques nocifs : la dermatite de contact irritant. C’est « l’eczéma des mains » qui se manifeste suite à des contacts fréquents avec des détergents et des produits de nettoyage agressifs pour la peau.

Évoquons aussi « l’eczéma des bébés ». Il faut savoir tout d’abord que ce dernier ne cause aucune douleur ni aucune démangeaison. Il est simplement très peu esthétique, mais on peut accélérer sa disparition grâce à des huiles.

Cette même dermatite séborrhéique (nom savant de « l’eczéma des bébés ») peut se retrouver chez l’adulte et serait dû à une levure d’où la prescription dans certains cas d’un antifongique pour l’éradiquer. Entre temps, des soins à base d’huile pour apaiser les démangeaisons sont les bienvenus.

Les eczémas variqueux et discoïde pour leur part demeurent plus mystérieux pour les dermatologues qui les traitent « au cas par cas ».

Traiter le problème et apaiser les démangeaisons

Pendant que les professionnels de la peau cherchent la cause de votre eczéma et déterminent quel serait le meilleur traitement à long terme, il est possible de faire déjà beaucoup de choses afin d’apaiser les démangeaisons qui rendent vos journées insupportables.

C’est ici qu’intervient l’huile de ricin et son composant actif l’acide ricinoléique qui permet de réduire l’inflammation. Quel que soit le siège de cette dernière, on va appliquer l’huile de ricin à un endroit stratégique du corps : l’abdomen. Pourquoi ce choix ? Car, en appliquant l’huile de ricin sur l’abdomen, l’on traite simultanément:

  • L’appareil digestif qui permet une bonne assimilation ainsi qu’une élimination adéquate de la nourriture;
  • Le système lymphatique garant d’une bonne immunisation;
  • Le foie, lieu essentiel du nettoyage du sang qui circule dans le corps.

Du sang propre circulant aisément dans un corps qui fonctionne adéquatement est effectivement une bonne base à avoir pour lutter contre l’eczéma.

L‘application de l’huile de ricin en cataplasme se fait à l’aide d’une compresse imbibée d’huile placée sur le ventre. Pour faciliter la pénétration de l’huile, on peut placer une bouillotte ou un coussin chauffant sur la compresse (attention de bien protéger draps et vêtements afin d’éviter les taches !).

Le traitement minimum est de trente minutes, mais on peut si on le désire rester ainsi pendant une heure. Le bien-être apporté par ce moment de détente permet de réduire le stress qui entre lui aussi en jeu lorsqu’il est question des eczémas.

On peut renouveler l’expérience chaque jour, mais il est plutôt préconisé de faire une pause tous les trois jours afin que le corps ne « s’habitue » pas trop à ce traitement auquel il pourrait dès lors devenir, à la longue, insensible.

Huile de ricin contre l’eczéma: S.O.S express

Malgré les soins mentionnés précédemment, il se peut qu’il soit nécessaire d’agir en urgence contre des démangeaisons intenses et ciblées.

S’il s’agit d’un eczéma situé dans l’oreille (forme d’eczéma bien plus fréquente que l’on pense), un coton tige imbibé d’huile de ricin aura un effet quasiment instantané.

Si c’est le cuir chevelu qui a été pris pour cible par un eczéma de type dermatite séborrhéique, on peut confectionner une huile de soin à utiliser juste avant le shampooing. On la réalise à partir d’huile de ricin et d’huile de nigelle.

huile de ricin contre l'eczéma

Pour une bouteille de 50cl d’huile, il faut mélanger 4 cuillères à soupe d’huile de nigelle à 1 cuillère à soupe d’huile de ricin et ajouter à cela une vingtaine de gouttes d’huile essentielle de lavande. En appliquant cette lotion deux fois par semaine et en la laissant agir pendant une demi-heure sous une serviette chaude avant de se laver les cheveux, on atténue considérablement les démangeaisons.

Huile de ricin contre l’eczéma: le mot de la fin

Comme nous venons de le voir, il existe donc de multiples façons de bien vivre au quotidien avec l’eczéma et de le traiter. Aucune raison dès lors de se décourager et de baisser les bras en se déclarant « condamnée à vivre avec pour toute la vie ». Dès que la phase (la plus longue) de détermination du type d’eczéma est achevée, il suffit par la suite d’être toujours prête à intervenir… au besoin. Mais, dans de nombreux cas, l’eczéma disparaît… pour ne plus jamais revenir !