huile de ricin pour accoucher header

Huile de ricin pour accoucher : que faut il savoir ?

Huile de ricin pour accoucher : que faut il savoir ?
4.3 (6 votes) Soutenez moi en votant ici 🙂

Vous en avez sans doute entendu parler, l’huile de ricin est réputée pour déclencher l’accouchement plus rapidement.

Je n’avais pas encore traité de ce sujet car j’approfondissais mes recherches avant de vous donner mon avis. Voici mon avis en quelques mots, et il va peut être vous surprendre…

L’huile de ricin pour accoucher ?

Vous trouverez sur internet beaucoup d’articles à ce sujet dont très peu possèdent des références sérieuses. Soyez donc prudente lorsqu’il s’agit de jouer avec les mécanismes de la nature. Certains sont prêt à vous dire n’importe quoi sous prétexte de vous fournir un article original…

huile de ricin grossesse

Je suis moi même maman et tenais donc par conséquent à vous donner les informations les plus claires possibles pour répondre à une question précise : peut on utiliser de l’huile de ricin pour accoucher plus rapidement ?

Découvrez comment trouver une huile de ricin de qualité + mon choix

Il n’existe pas beaucoup de recherches scientifiques sur le sujet (même si l’on trouve quelques études anglo saxonnes intéressantes).

Au contraire il existe une multitude de témoignages de mamans qui expliquent l’intérêt de l’huile de ricin pour accoucher. Les avis sont partagés, voici donc mon analyse et interprétation personnelle.

Femme enceinte, huile de ricin pour accoucher

Commençons par le commencement, qu’est ce qui pousse certaines femmes à avoir recours à un déclenchement artificiel de l’accouchement ?


Pourquoi déclencher l’accouchement ?


Le déclenchement d’un accouchement peut avoir deux raisons principales : médicale et/ou pratique

  • Médicales

Lorsqu’il existe un risque quelconque pour la maman ou le bébé, les médecins préfèrent parfois déclencher l’accouchement. L’exemple fondamental est celui du dépassement du terme.

39 semaines, c’est la durée « normale » d’une grossesse. Il existe encore des discussions sur le sujet mais on a tout de même un consensus autour d’une durée habituelle de 9 mois.

Passé ce délai et pour être précis à partir de 41 semaines, on augmente la surveillance de la mère et donc du foetus. En effet le placenta qui a vieilli risque de ne plus assurer correctement les échanges entre le foetus et la mère.

  • Pratiques

Pour des raisons personnelles, certaines femmes choisissent de programmer leur grossesse. Obligations professionnelles par exemple. Il peut également s’agir d’une préoccupation organisationnelle de la structure hospitalière.

Bien entendu, le déclenchement de l’accouchement peut faire partie des deux catégories. Qu’elle qu’en soit la raison, le déclenchement de l’accouchement peut donc avoir son intérêt.


Huile de ricin et accouchement


En plus des méthodes « modernes« , certains ne jurent que par la méthode naturelle qui consiste à ingérer de l’huile de ricin. Est-ce une méthode efficace ? Est-ce sans danger pour la maman et le bébé ? Voici quelques éléments de réflexion.

huile de ricin pour accoucher

Voici tout d’abord les réponses apportées par une étude spécifiquement dédiée à ce sujet par l’ « Australian and New Zealand Journal of Obstetrics and Gynaecology »  (publication indépendante du Collège royal australien et néo-zélandais des obstétriciens et gynécologues et de la fondation RANZCOG dédiée à la recherche).

Les articles sont examinés par des pairs, par des cliniciens ou des chercheurs experts dans le domaine des travaux présentés.

Sur 612 femmes ayant eu une grossesse de plus de 40 semaines, 205 reçurent de l’huile de ricin et 407 n’en reçurent pas. Les résultats montrent qu’il n’y a pas de différence significative lorsque l’on compare le temps nécessaire pour que l’accouchement ait effectivement lieu.

Le conclusions de cette étude sont les suivantes : L’huile de ricin pour induire l’accouchement n’a aucun effet sur le temps nécessaire à la naissance.

L’étude met également en avant le fait qu’il n’y a pas eu d’effets néfastes observés. Quoi qu’il en soit les résultats montrent qu’il n’est pas utile de recommander l’huile de ricin pour induire l’accouchement puisqu’aucun effet significatif n’a été constaté (voir les résultats détaillés, en Anglais).


Des risques ?


L’huile de ricin était auparavant utilisée en cas de constipation et c’est aussi pour cette raison qu’elle est associée à tort au déclenchement des contractions.

L’acide ricinoléique contenu dans l’huile de ricin altère la muqueuse intestinale et va ainsi provoquer des pertes importantes en eau et en sels minéraux, d’où son action purgative intense et irritante.

Vous vous en doutez donc, si une dose trop importante est ingérée, cela va être particulièrement dangereux pour la maman et/ou le foetus.


Huile de ricin pour accoucher : Ma conclusion


L’huile de ricin est extrêmement puissante lorsqu’elle est utilisée par voie interne. Il n’existe que trop peu d’études faites à ce sujet et le seules études sérieuses ne montrent aucune efficacité de l’huile de ricin pour induire l’accouchement.

Les avis sont également très mitigés auprès des mamans qui ont testé ce remède. Certaines assurent qu’il s’agit du meilleur remède naturel pour déclencher l’accouchement et d’autres ne constatent qu’une diarrhée importante et aucun effet positif sur le déclenchement de l’accouchement.

huile de ricin et grossesse

Ma conclusion est simple : l’utilisation de l’huile de ricin pour accoucher devrait être envisagée avec précaution. Je ne suis pas du tout convaincue de son efficacité et je suis en revanche certaine que vous terminerez avec une bonne diarrhée.

Sans avis médical, je vous déconseille donc fortement d’utiliser l’huile de ricin par voie interne. N’hésitez pas à me donner votre avis sur le sujet, ou si vous êtes au fait d’autres études sur ce thème n’hésitez par à le partager avec la communauté des fans de l’huile de ricin.


Utilisations recommandées


Si l’huile de ricin n’est pas recommandées pour déclencher l’accouchement, elle n’en reste pas moins un produit exceptionnel pour notre santé et pour notre beauté au quotidien. Découvrez comment l’utiliser pour retrouver la forme en l’utilisant en cataplasme. Protégez votre peau et luttez contre la cellulite et les vergetures.

Découvrez comment trouver une huile de ricin de qualité + mon choix

Pour toutes les autres utilisations de l’huile de ricin, c’est ici ! Vous pouvez désormais me suivre sur facebooktwitter ou google + !

Posted in Santé.

2 Comments

  1. En fait, visiblement, l’utilisation de l’huile de ricin pour un accouchement est mal comprise : il ne s’agit pas de déclencher un accouchement, mais de le faciliter ! La différence est fondamentale. Lorsque l’accouchement se déclenche, que les contractions commencent à se rapprocher et le col à se dilater, filer à la maternité avec son petit thermos du cocktail magique et le boire une fois installée dans votre chambre vous promet un accouchement vraiment plus tranquille. Voici la recette que ma fille a utilisée avec bonheur:
    – 3 gouttes d’huile essentielle de verveine citronnée
    – 2cuiller à soupe d’huile de ricin
    – 3 cuillers à soupe de purée d’amande
    – 100 ml de jus d’abricot
    font un cocktail apaisant, relativement acceptable à boire, à petites gorgées sur une 20taine de minutes… les contractions deviennent plus efficaces, le col se dilate gentiment et le bébé nait sans problèmes… Cela reste un accouchement, avec les sensations fortes qui vont avec, mais franchement, ma fille a regretté de ne pas avoir eu cette recette pour son premier accouchement !
    Il peut aussi être utilisé après un gros dépassement du terme comme facteur déclenchant, mai seulement si le terme est dépassé depuis 1 grosse semaine, presque 2 et que la maman ne se sent pas bien, que le col est un peu ouvert, mais que pour une raison « x », rien ne se déclenche normalement…
    POST SCRIPTUM : même si elle déclenche un effet certain lorsqu’on en boit une bonne dose et seule, ce n’est pas l’huile de ricin qui est toxique, mais la graine !

    • Bonjour Elisabeth et merci pour ce commentaire détaillé. Vous avez raison, c’est bien la graine de ricin qui est très toxique et qui ne doit jamais être consommée. L’huile qui en est issue n’est quant à elle pas toxique mais on ne recommande généralement pas sa consommation. Elle a des effets particulièrement laxatifs et irritants même avec une petite quantité. De plus les études sur son utilisation interne ne montrent aucun impact sur la facilitation de l’accouchement ou son déclenchement. Il y a beaucoup de témoignages positifs et négatifs sur le sujet mais en tant que maman et après avoir lu de très nombreux rapports sur les différentes utilisations possibles de l’huile de ricin je préfère toujours déconseiller d’en ingérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.