Huile de ricin et couperose

Huile de ricin et couperose
3.6 (5 votes) Soutenez moi en votant ici 🙂

L’huile de ricin est particulièrement réputée pour ses bienfaits sur les cheveux, la peau ou encore les ongles. Mais ce produit naturel a également bien des vertus sur les problèmes cutanées.

L’acné, l’eczéma ou encore les verrues peuvent en effet être apaisés et même traités grâce à l’application d’huile de ricin. Dans cet article nous allons nous intéresser à une autre pathologie et découvrir si huile de ricin et couperose font bon ménage.

Dans cet article :

  • Qu’est ce que la couperose?
  • Origines et facteurs déclencheurs de la couperose
  • Huile de ricin et couperose

Qu’est ce que la couperose?

Parmi les problèmes cutanées les plus connus, la couperose est fréquemment mentionnée. Souvent appelée « rosacée », il s’agit en fait d’une maladie évolutive incurable. Cette affection circulatoire chronique est courante et se manifeste généralement par de simples rougeurs sur des zones bien déterminées du visage. Elle se localise surtout sur les joues et/ou le nez mais également sur le front et le menton.

Apparaissent en même temps ou par la suite des picotements et, progressivement, des formations variqueuses sur les parties du visages affectées. On pourra également noter des télangiectasies, de petits vaisseaux sanguins dilatés, à la surface de la peau. Parallèlement, elle peut entrainer d’autres types d’affections cutanées comme l’eczéma ou le psoriasis.

Huile de ricin et couperose

Pixabay

On distingue plusieurs formes de couperose ou rosacée:

  • Rosacée érythèmatotélangiectasique : elle provoque des rougeurs ponctuelles ou permanentes et des télangiectasies à la surface de la peau. Ce type de rosacée peut donner une impression d’échauffement de la peau, de brûlure et d’inflammation.
  • Rosacée papulopustulaire : le visage est rouge, démange et chauffe tout en se couvrant de papules. Elles peuvent ressembler à de l’acné.
  • Rosacée phymateuse : généralement localisée autour ou sur le nez, ce type de couperose implique un épaississement de l’épiderme, pas toujours régulier.
  • Rosacée oculaire : cette forme de rosacée touche les yeux qui semblent larmoyer. Ils se parent de vaisseaux sanguins dilatés et semblent injectés de sang. Selon les cas, la cornée peut être atteinte et la vue affectée.

Origines et facteurs déclencheurs de la couperose

Cette affection est bénigne au départ mais peut s’avérer handicapante tant ses impacts esthétiques peuvent être importants. Les causes de la couperose sont multiples si les systèmes de protection de la peau sont vulnérables. Parmi les plus communs on peut trouver :

  • Une exposition au froid, au soleil ou au vent qui engendre une réaction anormale.
  • Une hyperréactivité des vaisseaux sanguins localisés sur le visage. Leur dilatement provoque les rougeurs et peut entraîner l’apparition des autres symptômes tels que les échauffements, les papules et les varicosités.
  • Un dérèglement immunitaire qui affecte la peau, notamment sur le visage.
  • Un contact avec des bactéries et acariens.
  • La fatigue, une forte émotion et le stress qui peuvent favoriser un afflux sanguin sur les zones affectées.

On tentera donc de limiter ces facteurs déclencheurs. L’alcool, le thé, le café ou épices générant un afflux sanguin ou des bouffées de chaleur doivent donc être évités. Tout comme l’exercice physique intense ou l’exposition à de grandes variations de températures ou au vent.

Si vous notez un changement au niveau de votre peau, n’hésitez pas à consulter un dermatologue ou un professionnel de la santé qui pourra vous renseigner et vous donner un avis médical poussé.

Huile de ricin et Couperose

Wikimedia

Huile de ricin et couperose

S’il n’est pas possible de soigner directement la couperose, on peut toutefois tenter de réduire ses effets et de contrôler son évolution. Pour cela, il convient de veiller à avoir une excellente hygiène et d’hydrater parfaitement sa peau avant que les vaisseaux sanguins ne soient totalement apparents et donc nécrosés.

Hygiène, hydratation de l’épiderme et traitements médicaux

Une mauvaise hygiène entraîne une attaque bactérienne et, comme nous l’avons indiqué ci-dessus, l’apparition de papules, rougeurs, etc. Utilisez dans la mesure du possible un savon doux avec lequel vous pourrez vous laver le visage fréquemment. Hydratez ensuite correctement votre peau afin de ne pas laisser l’épiderme se dessécher. Privilégiez les produits aux compositions naturelles, sans parfum ni parabène.

La couperose peut entraîner l’apparition de boutons similaires à ceux de l’acné. Cependant les produits contre l’acné juvénile ne sont pas adaptés pour le traitement des rosacées, bien au contraire.

Si la couperose est très avancée, les marques laissées sur votre peau risquent d’être indélébiles. Certains médecins prescrivent alors des médicaments (antibiotiques, stéroïdes topiques ou encore bêta-bloquants) ou peuvent vous proposer un traitement au laser.

Huile de ricin et couperose

Pixabay

L’huile de ricin, un produit naturel efficace

Pour améliorer la résistance de l’épiderme et hydrater en profondeur, l’huile de ricin est un produit idéal. Du fait de sa forte concentration en acide ricinoléique et de son action sur la micro-circulation sanguine, elle est très utile pour traiter différents types de problèmes de peau tels que le psoriasis, l’eczéma, l’acné, mais également la couperose.

L’huile de ricin va agir comme un puissant hydratant tout en ayant une action antiseptique, antifongique et antiinflammatoire. Elle va donc soulager les démangeaisons mais aussi les inflammations et les rougeurs. Cicatrisante et non-abrasive, il est important de préciser qu’elle est peu comédogène. C’est donc un produit de choix pour adoucir, protéger, purifier et repulper.

Huile de ricin et couperose

Pixabay

Utilisée quotidiennement sur la ou les zones concernées, elle va permettre d’améliorer l’aspect et la qualité de la peau.

  • Huile de ricin pure : Rincez votre visage à l’eau tiède ou chaude et appliquez l’huile de ricin pure sur les zones affectées en effectuant un massage doux. Laissez agir plusieurs heures ou si possible toute la nuit.
  • Huile de ricin et Huile de chanvre : Cette association est l’une des meilleures pour lutter contre la couperose. En effet, en plus des vertus de l’huile de ricin, elle permet de tirer partie des propriétés de l’huile de chanvre. Cette dernière est en effet particulièrement riche en vitamines B1, B2, B3, B6, C, D et E, contient des omégas 3 et 6 ainsi que des acides gras dont l’acide gamma linoléique. Très nutritive, elle convient à tous les types de peau et est réputée pour ses vertus médicinales. Les omégas 6 vont aider à la reconstitution des lipides de la membrane cellulaire et apaiser les rougeurs et irritations.

Huile de ricin et couperose, notre bilan

L’huile de ricin peut permettre de lutter contre l’évolution des rosacées et couperoses. Il est cependant important d’agir au plus tôt, avant que les vaisseaux sanguins ne soient définitivement nécrosés. N’hésitez donc pas à prévenir en appliquant de l’huile de ricin sur votre peau au moment du démaquillage ou en en ajoutant quelques gouttes dans votre soin de jour et de nuit.

Posted in Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *