huile de ricin contre les hémorroïdes

Huile de ricin contre les hémorroïdes

Produite à partir des graines de ricin, l’huile de ricin est réputée pour ses multiples bienfaits depuis l’Antiquité. Sa richesse en acides gras, dont l’acide ricinoléique, permet de cajoler sa peau, ses cheveux, ou encore ses ongles, naturellement. Nous avons déjà évoqué quelques unes des innombrables vertus de l’huile de ricin, tant cosmétiques que pour notre organisme, notamment par l’application de cataplasmes ou en massages. Cependant, nous allons aujourd’hui aborder une autre utilisation de l’huile de ricin qui va peut-être vous surprendre : l’huile de ricin contre les hémorroïdes.


Dans cet article :

  • Qu’est ce que les hémorroïdes
  • Les causes
  • Prévention et traitement
  • Utilisation de l’huile de ricin

Il s’agit certes d’une pathologie bénigne mais qui peut également occasionner de très fortes douleurs et handicaper la personne qui en souffre. Il semble donc important de connaître les vertus de l’huile de ricin pour soulager et aider à la cicatrisation de la zone concernée. Dans cet article, nous allons d’abord comprendre ce qu’est une poussée d’hémorroïdes, ce qui peut la favoriser avant de nous intéresser à de possibles traitements, naturels si possible. C’est là que l’huile de ricin entre en jeu!

Qu’est ce que les hémorroïdes ?

On définit les hémorroïdes, à l’état normal, comme « des formations veineuses situées autour et à l’intérieur de l’anus et du rectum, qui sont indolores. Les problèmes apparaissent lorsque survient une crise hémorroïdaire, causée par une dilatation anormale de ces veines ». Il nous faut préciser qu’il existe des hémorroïdes internes et externes, selon la zone sur laquelle elles se sont formées.

huile de ricin contre les hémorroïdes

Jacob_Mckinley – Pixabay

Il ne s’agit donc pas d’une maladie, plutôt d’une pathologie. La crise hémorroïdaire peut s’accompagner d’une gêne, de saignements, d’une sensation de brûlure, d’abcès, des fissures anales et donc de fortes douleurs. Elle peut également entraîner une thrombose selon la zone affectée.

Outre les symptômes localisés dans la zone anale, une crise hémorroïdaire peut aussi mener à une anémie due aux saignements et à une grande fatigue. Il y a donc plusieurs degrés de gravité à une poussée d’hémorroïdes. Il est conseillé de consulter un médecin afin de confirmer qu’il s’agit bien d’une crise hémorroïdaire, surtout lorsque des saignements surviennent.

Des causes très diverses

Les causes d’une poussée d’hémorroïdes sont multiples mais on estime qu’un adulte sur deux de plus de 50 ans en souffre ou en souffrira. L’âge est l’une des premières causes prises en considération lorsque se manifestent des douleurs liées à cette pathologie. Il est donc nécessaire de comprendre ce dont il s’agit et de savoir quel traitement appliquer. Il n’y a pas de honte à avoir, c’est malheureusement quelque chose qui peut toucher chacun d’entre nous.

huile de ricin contre les hémorroïdes

congerdesign – Pixabay

Outre l’âge, les troubles intestinaux, notamment la constipation, la grossesse et la vie sédentaire sont connus pour augmenter le risque d’hémorroïdes. Il est important noter que dans le cas de la grossesse et de l’accouchement, les hémorroïdes tendent à disparaître rapidement.

Les hémorroïdes peuvent également être dues à l’alimentation (épices, alcool, tabac, etc.) et à une mauvaise hydratation. Enfin, d’autres facteurs déclencheurs tels que les efforts physiques violents et répétés, notamment dans certains sports ou corps de métier, ou encore des maladies spécifiques liées au tube digestif et au foie sont à prendre en considération.

Prévenir et traiter une crise hémorroïdaire

Une bonne hydratation, une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’une activité physique quotidienne permettent de prévenir les poussées d’hémorroïdes. Une hygiène parfaite, avec des produits doux, est également indispensable pour limiter de possibles irritations.

Si la crise hémorroïdaire est en cours, il est préférable de consulter un spécialiste. Surtout si des saignements apparaissent. De nombreux traitements afin de soulager le patient et permettre à la zone de cicatriser. Disponibles sans ordonnance, plusieurs types de crèmes sont souvent conseillées par les pharmaciens avant que la crise ne s’aggrave.

huile de ricin contre les hémorroïdes

silviarita – Pixabay

Si tel était le cas, le médecin peut également prescrire des injections, des ligatures élastiques ou encore une procédure chirurgicale. Toutefois, si la poussée d’hémorroïdes reste uniquement gênante, ce qui est déjà handicapant, il existe une solution naturelle qui a fait ses preuves : appliquer de l’huile de ricin contre les hémorroïdes.

L’huile de ricin contre les hémorroïdes

Lors d’une crise hémorroïdaire, il est préconisé de veiller à son hygiène, de préférer les lingettes humides au papier toilette, d’appliquer du froid ou encore d’éviter les aliments et vêtements pouvant irriter. De nombreux traitements oraux ou locaux à base de corticoïdes ou non sont proposés afin de soulager rapidement.

Toutefois, ces médicaments et crèmes ne peuvent être utilisés trop longtemps. A l’inverse de l’huile de ricin qui permet de traiter les hémorroïdes externes bien plus naturellement. Il s’agit en effet d’une solution particulièrement efficace et douce.

L’huile de ricin va en effet permettre à la circulation sanguine d’augmenter tout en soulageant la douleur et en maintenant les tissus hydratés. Elle va également permettre de lutter contre l’infection et réduire l’inflammation grâce à sa puissante action anti-inflammatoire.

huile de ricin contre les hémorroïdes

Engin_Akyurt – Pixabay

Applications et conseils

Les bienfaits de l’huile de ricin contre les hémorroïdes se notent dès la première application. Son action immédiate va permettre au patient d’être soulagé rapidement.

L’application la plus simple et de laisser poser pendant un quart d’heure un coton imbibé d’huile de ricin sur la zone concernée. L’opération est à réitérer autant de fois que souhaité afin de toujours garder cette région bien hydratée et lubrifiée.

Vous pouvez également mélanger une cuillère à soupe d’huile de ricin et la même quantité de gel d’Aloe vera pur. Il vous suffira d’appliquer la pâte obtenue sur l’hémorroïde. Laissez agir et répétez l’opération un à deux fois par jour.

L’huile essentielle de tea tree, d’arbre à thé, donne également d’excellents résultats. Vous pouvez en ajouter 3 à 4 gouttes au mélange précédent d’huile de ricin et d’Aloe vera. Massez la pâte obtenue sur la zone concernée pendant quelques minutes. N’hésitez pas à en appliquer deux fois par jour pour être soulagé plus longtemps.

Huile de ricin contre les hémorroïdes : le mot de la fin

Les hémorroïdes sont une pathologie bien plus courante qu’on ne le pense. Les personnes qui en souffrent ressentent souvent un sentiment de honte et de gêne mais il n’y a pas à en avoir. L’huile de ricin peut vous soulager naturellement et efficacement. Son action est rapide et elle est facile à appliquer. N’hésitez donc pas à utiliser l’huile de ricin contre les hémorroïdes.

Posted in Santé and tagged , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>