Huile de ricin et couperose

L’huile de ricin est particulièrement réputée pour ses bienfaits sur les cheveux, la peau ou encore les ongles. Mais ce produit naturel a également bien des vertus sur les problèmes cutanées.

L’acné, l’eczéma ou encore les verrues peuvent en effet être apaisés et même traités grâce à l’application d’huile de ricin. Dans cet article nous allons nous intéresser à une autre pathologie et découvrir si huile de ricin et couperose font bon ménage.

Dans cet article :

  • Qu’est ce que la couperose?
  • Origines et facteurs déclencheurs de la couperose
  • Huile de ricin et couperose

Qu’est ce que la couperose?

Parmi les problèmes cutanées les plus connus, la couperose est fréquemment mentionnée. Souvent appelée « rosacée », il s’agit en fait d’une maladie évolutive incurable. Cette affection circulatoire chronique est courante et se manifeste généralement par de simples rougeurs sur des zones bien déterminées du visage. Elle se localise surtout sur les joues et/ou le nez mais également sur le front et le menton.

Apparaissent en même temps ou par la suite des picotements et, progressivement, des formations variqueuses sur les parties du visages affectées. On pourra également noter des télangiectasies, de petits vaisseaux sanguins dilatés, à la surface de la peau. Parallèlement, elle peut entrainer d’autres types d’affections cutanées comme l’eczéma ou le psoriasis.

Huile de ricin et couperose

Pixabay

On distingue plusieurs formes de couperose ou rosacée:

  • Rosacée érythèmatotélangiectasique : elle provoque des rougeurs ponctuelles ou permanentes et des télangiectasies à la surface de la peau. Ce type de rosacée peut donner une impression d’échauffement de la peau, de brûlure et d’inflammation.
  • Rosacée papulopustulaire : le visage est rouge, démange et chauffe tout en se couvrant de papules. Elles peuvent ressembler à de l’acné.
  • Rosacée phymateuse : généralement localisée autour ou sur le nez, ce type de couperose implique un épaississement de l’épiderme, pas toujours régulier.
  • Rosacée oculaire : cette forme de rosacée touche les yeux qui semblent larmoyer. Ils se parent de vaisseaux sanguins dilatés et semblent injectés de sang. Selon les cas, la cornée peut être atteinte et la vue affectée.

Origines et facteurs déclencheurs de la couperose

Cette affection est bénigne au départ mais peut s’avérer handicapante tant ses impacts esthétiques peuvent être importants. Les causes de la couperose sont multiples si les systèmes de protection de la peau sont vulnérables. Parmi les plus communs on peut trouver :

  • Une exposition au froid, au soleil ou au vent qui engendre une réaction anormale.
  • Une hyperréactivité des vaisseaux sanguins localisés sur le visage. Leur dilatement provoque les rougeurs et peut entraîner l’apparition des autres symptômes tels que les échauffements, les papules et les varicosités.
  • Un dérèglement immunitaire qui affecte la peau, notamment sur le visage.
  • Un contact avec des bactéries et acariens.
  • La fatigue, une forte émotion et le stress qui peuvent favoriser un afflux sanguin sur les zones affectées.

On tentera donc de limiter ces facteurs déclencheurs. L’alcool, le thé, le café ou épices générant un afflux sanguin ou des bouffées de chaleur doivent donc être évités. Tout comme l’exercice physique intense ou l’exposition à de grandes variations de températures ou au vent.

Si vous notez un changement au niveau de votre peau, n’hésitez pas à consulter un dermatologue ou un professionnel de la santé qui pourra vous renseigner et vous donner un avis médical poussé.

Huile de ricin et Couperose, avant après

Wikimedia

Huile de ricin et couperose

S’il n’est pas possible de soigner directement la couperose, on peut toutefois tenter de réduire ses effets et de contrôler son évolution. Pour cela, il convient de veiller à avoir une excellente hygiène et d’hydrater parfaitement sa peau avant que les vaisseaux sanguins ne soient totalement apparents et donc nécrosés.

Hygiène, hydratation de l’épiderme et traitements médicaux

Une mauvaise hygiène entraîne une attaque bactérienne et, comme nous l’avons indiqué ci-dessus, l’apparition de papules, rougeurs, etc. Utilisez dans la mesure du possible un savon doux avec lequel vous pourrez vous laver le visage fréquemment. Hydratez ensuite correctement votre peau afin de ne pas laisser l’épiderme se dessécher. Privilégiez les produits aux compositions naturelles, sans parfum ni parabène.

La couperose peut entraîner l’apparition de boutons similaires à ceux de l’acné. Cependant les produits contre l’acné juvénile ne sont pas adaptés pour le traitement des rosacées, bien au contraire.

Si la couperose est très avancée, les marques laissées sur votre peau risquent d’être indélébiles. Certains médecins prescrivent alors des médicaments (antibiotiques, stéroïdes topiques ou encore bêta-bloquants) ou peuvent vous proposer un traitement au laser.

Huile de ricin et couperose, bienfaits

Pixabay

L’huile de ricin, un produit naturel efficace

Pour améliorer la résistance de l’épiderme et hydrater en profondeur, l’huile de ricin est un produit idéal. Du fait de sa forte concentration en acide ricinoléique et de son action sur la micro-circulation sanguine, elle est très utile pour traiter différents types de problèmes de peau tels que le psoriasis, l’eczéma, l’acné, mais également la couperose.

L’huile de ricin va agir comme un puissant hydratant tout en ayant une action antiseptique, antifongique et antiinflammatoire. Elle va donc soulager les démangeaisons mais aussi les inflammations et les rougeurs. Cicatrisante et non-abrasive, il est important de préciser qu’elle est peu comédogène. C’est donc un produit de choix pour adoucir, protéger, purifier et repulper.

Huile de ricin et couperose

Pixabay

Utilisée quotidiennement sur la ou les zones concernées, elle va permettre d’améliorer l’aspect et la qualité de la peau.

  • Huile de ricin pure : Rincez votre visage à l’eau tiède ou chaude et appliquez l’huile de ricin pure sur les zones affectées en effectuant un massage doux. Laissez agir plusieurs heures ou si possible toute la nuit.
  • Huile de ricin et Huile de chanvre : Cette association est l’une des meilleures pour lutter contre la couperose. En effet, en plus des vertus de l’huile de ricin, elle permet de tirer partie des propriétés de l’huile de chanvre. Cette dernière est en effet particulièrement riche en vitamines B1, B2, B3, B6, C, D et E, contient des omégas 3 et 6 ainsi que des acides gras dont l’acide gamma linoléique. Très nutritive, elle convient à tous les types de peau et est réputée pour ses vertus médicinales. Les omégas 6 vont aider à la reconstitution des lipides de la membrane cellulaire et apaiser les rougeurs et irritations.

Huile de ricin et couperose, notre bilan

L’huile de ricin peut permettre de lutter contre l’évolution des rosacées et couperoses. Il est cependant important d’agir au plus tôt, avant que les vaisseaux sanguins ne soient définitivement nécrosés. N’hésitez donc pas à prévenir en appliquant de l’huile de ricin sur votre peau au moment du démaquillage ou en en ajoutant quelques gouttes dans votre soin de jour et de nuit.

trou dans la barbe

Trou dans la barbe: que faire?

Une belle barbe, bien stylisée, harmonieuse et uniforme peut s’avérer une quête difficile pour certains hommes. Si chaque barbe est différente, chaque peau l’est également! L’ennemi juré de nombreux messieurs en la matière reste souvent le fameux trou dans la barbe. Nous vous proposons donc de vous expliquer les causes mais également les solutions pour parvenir à arborer une jolie barbe bien fournie, même si ce n’est qu’en apparence!

La barbe, comment ça marche?

Pour une belle barbe, il faut bien évidemment de la patience et en prendre soin. Bien manger, la brosser et y appliquer une huile ou crème spécifique. Il faut également prendre des décisions. Est-ce que ce type de barbe nous convient vraiment? Est-ce qu’une moustache ou un bouc ne conviendrait pas mieux à notre visage ou à votre pilosité. Il faut prendre en compte plusieurs facteurs pour se décider et comprendre comment la pilosité fonctionne.

Chacun d’entre nous, homme comme femme, avons une pilosité qui lui est propre. Ce sont les follicules pileux, situés à quelques millimètres sous notre peau, qui permettent aux poils de pousser. Ils sont présents sur une grande partie du corps humain. Pour fabriquer le poil, le follicule pileux concentre des protéines dont la kératine et est en relation avec la glande sébacée. C’est elle qui produit le sébum.

Le poil a une durée de vie asynchrone variant selon les zones. Pour la moustache et la lèvre son cycle de vie est de 6 à 7 mois tandis qu’il est de 16 mois pour les jambes ou encore 2 à 6 ans pour les cheveux.

trou dans la barbe

Pixabay

Au cours de son cycle de vie, le poil passe donc par trois phases.

  • L’anagène: l’apparition du poil, sa naissance et sa « jeunesse »
  • La catagène: la « vieillesse » du poil
  • La télogène: la chute et la mort du poil

Si le cycle de vie de vos poils à un impact sur leur état à un moment donné, c’est également une question de génétique. Le nombre et la localisation des follicules pileux influent évidemment sur la densité de votre barbe. Cela est décidé génétiquement et dépend également de votre taux de testostérone dans l’organisme et de votre âge.

Les causes des irrégularités et des trous dans la barbe

Une barbe irrégulière ou disproportionnée peut créer des complexes mais il faut savoir relativiser. On recommande généralement de faire preuve de beaucoup de patience car il faut plusieurs mois pour obtenir une épaisseur de poil permettant de travailler sa barbe.  Si en dépit de cela, il vous reste un trou dans la barbe, ou plusieurs, avant de tout raser, mieux vaut essayer de comprendre le phénomène.

trou dans la barbe

Pixabay

Car un trou dans la barbe peut en effet avoir différentes causes:

  • Tout d’abord, il peut s’agit d’une zone imberbe. Dans ce cas, il est impossible d’y faire pousser des poils.
  • Autre possibilité, les poils peuvent être cachés. S’ils ne sont pas encore sortis, cela signifique qu’il y a un souci au niveau de la croissance. Dans ce cas, des solutions favorisant la microcirculation cutanée, notamment grâce à l’huile de ricin peuvent être envisagées, nous le verrons par la suite.
  • Une pelade peut également être à l’origine de ce trou visible dans votre barbe. Une pelade est une maladie inflammatoire chronique touchant le follicule pileux impliquant la chute du poil. C’est à dire que durant la phase de télogène le poil tombe normalement mais qu’il s’en suit une pause lors de l’anagène. Le poil ne repousse pas immédiatement et il faut attendre entre 3 mois et un an pour espérer que le cycle reprenne.

Trou dans la barbe, les solutions pour les atténuer ou les faire disparaître

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour atténuer ou faire disparaître un trou dans la barbe. Tout d’abord, il convient de bien examiner la zone concernée.

Poil cachés ou en cours de pousse

Si vous notez des follicules pileux et des poils « cachés », cela signifie que vous pouvez accélérer la croissance des poils et espérer voir progressivement disparaître le trou. Pour cela, vous pouvez exfolier doucement la zone pour retirer les cellules mortes qui pourraient obstruer le follicule et gêner la pousse. En complément, l’huile de ricin peut vraiment vous aider. Une seule goutte appliquée quotidiennement en massage sur la zone va permettre de réactiver la micro-circulation cutanée.

Sa richesse en vitamine E en fait un allié idéal pour votre barbe. Vous noterez une pousse accélérée et une apparence beaucoup plus saine des autres poils. L’huile de ricin nourrie en profondeur la peau grâce à son apport en nutriments tout en renforçant le poil. Utilisée dans les trous de barbe pour lesquels vous constatez la présence de follicules, elle vous aidera donc à stimuler la pousse et à retrouver une barbe plus uniforme et plus belle.

On conseillera de faire preuve de patience et de ne pas manquer de brosser sa barbe, manger sainement, faire du sport pour augmenter la production de testostérone et d’appliquer de l’huile de ricin pour stimuler la pousse des poils.

trou dans la barbe homme

Pixabay

Pelade

Une pelade demandera uniquement de la patience. Vous pouvez veiller à bien hydrater la zone mais il vous faudra quelques mois avant de pouvoir constater une amélioration. Il s’agit d’une maladie encore peu connue mais pour laquelle des recherches sont en cours.

Zone imberbe

Enfin, si le trou qui vous tracasse ne comporte pas de poils « cachés » ou non-sortis, tournez-vous vers les solutions suivantes:

  • Du crayon noir: le maquillage n’a rien de féminin dans ce cas. De nombreux barbiers l’utilisent pour homogénéiser les barbes de leurs clients et les styliser. Faites des points à l’aide du crayon noir avant de brosser l’ensemble de votre barbe. Cette illusion fonctionne pour les trous (à condition qu’ils ne soient pas trop gros) mais aussi pour donner l’impression d’une barbe plus fournie.

 

  • Jouer sur l’épaisseur de vos poils: au lieu de raser votre barbe, essayez d’être encore un peu patient. L’astuce la plus connue pour masquer les trous dans la barbe reste de les camoufler avec les poils adjacents. En effet, il vous suffit d’attendre que la longueur de votre barbe soit suffisante pour recouvrir la zone imberbe. Une fois que vos poils mesureront le diamètre du trou, ce dernier pourra être dissimulé. N’oubliez pas de bien peigner votre barbe pour aligner les poils et ainsi faciliter le recouvrement.

 

  • Les implants ou greffe de barbe: Aux États-Unis, cette technique a fait fureur devant la grande mode des barbes. Il s’agit d’une procédure similaire à une greffe de cheveux. Si les résultats semblent prometteurs, le coût peut décourager car il faut compter plusieurs milliers d’euros pour cette intervention.
trou dans la barbe

Pixabay

Si ce trou dans votre barbe vous gêne et ne vous semble pas esthétique, n’hésitez pas à essayer ces techniques selon votre cas. La patience est la clé pour une barbe qui semble plus dense mais ces petites astuces vous aideront probablement à atteindre la perfection que vous souhaitez! Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que ce n’est pas la barbe qui fait l’homme… c’est bien l’homme qui fait la barbe. Les trous de barbes ne sont pas une fatalité et s’il est difficile de les cacher, autant les assumer pleinement ! Merci à tous, n’hésitez pas à commenter pour partager vos expériences en la matière!

Huile de ricin et bicarbonate

Huile de ricin et bicarbonate pour une peau en pleine forme

Nous avons déjà évoqué les bienfaits de l’huile de ricin associée à d’autres ingrédients tels que l’huile de chanvre ou encore l’ail. Si le « fait maison » a le vent en poupe, encore faut-il être certain de la fiabilité de ses mélanges et de ses résultats. Dans cet article, j’aimerais vous parler d’une association qui me semble être assez peu connue mais très intéressante : huile de ricin et bicarbonate de soude. Découvrons donc ensemble pourquoi et surtout comment bénéficier efficacement des vertus de ces deux ingrédients.

L’huile de ricin, à utiliser pure ou en association

L’huile de ricin est devenue l’un des produits phares de la cosmétique naturelle. Utilisée depuis l’Antiquité, il s’agit d’un remède polyvalent qui a fait ses preuves. Les témoignages de ses effets positifs, sur les cheveux et la peau notamment, sont nombreux.

L’huile de ricin est à choisir si possible biologique mais surtout obtenue à partir d’une première pression à froid. Privilégiez également une huile non-hydrogénée. Concernant ses utilisations, vous trouverez sur notre site de nombreux exemples de recettes pour profiter au maximum de ses vertus.

huile de ricin et bicarbonate

Flickr

Étant donné que l’huile de ricin est plutôt épaisse et visqueuse, il est souvent recommandé de la diluer dans une autre huile, à choisir selon la zone à traiter. Toutefois, il est possible de l’utiliser pure, notamment sur la peau, les cils, les sourcils, les ongles ou même les cheveux.

N’hésitez pas non plus à en appliquer sur vos démangeaisons ou sur vos zones sèches comme peuvent souvent l’être les mains et les pieds.

En association, vous pouvez opter pour l’huile de jojoba, l’huile d’olive ou l’huile de coco. Cette dernière est très intéressante, mélangée moitié-moitié avec de l’huile de ricin, pour réaliser un bain d’huile à laisser poser toute la nuit sur les cheveux secs ou crépus.

Quelques gouttes d’huiles essentielles, de lavande par exemple, peuvent venir parfumer mais également apporter leurs propres bienfaits à votre remède maison. Enfin, il est tout à fait possible d’intégrer d’autres éléments à l’huile de ricin comme de l’ail ou de l’argile qui donnent de très bons résultats sur des zones bien particulières.

Huile de ricin et bicarbonate

Le bicarbonate de soude, un allié à conserver dans son placard

L’association huile de ricin et bicarbonate peut vous sembler étrange au premier abord. Pourtant, il s’agit d’une base des plus efficaces en cosmétique maison. Naturel et économique, vous connaissez sans doute le bicarbonate de soude, ou NaHCO3, sous forme de poudre blanche.

Il s’utilise notamment pour les produits d’entretien maison, en alimentation, en jardinage mais également pour soigner. Biodégradable, le bicarbonate de soude, ou de sodium, ne présente aucun danger pour l’homme, a des vertus étonnantes et il est toujours bon d’en avoir à la maison.

C’est véritablement une poudre à tout faire, efficace contre les tâches, les mauvaises odeurs et qui assainit. En cosmétique, le bicarbonate de soude s’utilise notamment lors du brossage des dents et peut entrer dans la composition d’un déodorant maison par exemple.

Vous pouvez également l’utiliser pour renforcer l’efficacité de votre shampoing et pour nettoyer vos brosses à cheveux ou autres pinceaux à maquillage. Cette poudre est notamment un adoucissant, un anticalcaire mais également un fongicide.

Il est tout à fait possible de l’utiliser en association avec d’autres ingrédients que cela soit pour l’entretien de la maison, en alimentation ou en cosmétique. C’est en ce sens que le mélange huile de ricin et bicarbonate est très intéressant.

Huile de ricin et bicarbonate

Flickr

Le mélange huile de ricin et bicarbonate pour une peau saine, assouplie et soignée

Les vertus assainissantes du bicarbonate de soude permettent de préparer une zone à traiter avec de l’huile de ricin. Le docteur William A. Mcgarey a notamment expliqué comment utiliser huile de ricin et bicarbonate de manière optimale.

Bicarbonate et cataplasme d’huile de ricin

Le bicarbonate est dans ce cas utilisé avant et après application de l’huile de ricin. Pour cela mélangez du bicarbonate et de l’eau et nettoyez avec soin la zone que vous souhaitez traiter. Ensuite, chauffez votre huile de ricin et trempez une compresse ou une gaze dedans afin de l’imbiber complètement.

Appliquez ce pansement sur votre peau, en prenant soin de vérifier la température du bandage. Couvrez-le d’un film adhésif et placez une bouteille d’eau chaude, une bouillotte ou autre dessus. Enveloppez le tout dans une serviette et laissez agir une heure. Rincez ensuite à l’aide de bicarbonate mélangé à de l’eau.

Huile de ricin et bicarbonate

Wikipédia

Pour quelles utilisations ?

Cette méthode peut être utilisée pour les coupures, les bleus et les brûlures mais également pour les chevilles tordues, les vergetures ou encore les tâches brunes. Le docteur William A. Mcgarey assure de son côté qu’un mélange huile de ricin et bicarbonate serait très intéressant pour traiter le cancer de la peau. Cependant, devant le manque d’études scientifiques à ce sujet, il vaut mieux rester prudent à ce propos.

Parallèlement, il est tout à fait possible de mélanger intimement les deux ingrédients pour traiter les verrues. L’acide ricinoléique et le bicarbonate combinés vont en effet attaquer la verrue et l’assécher pour la faire disparaître. Certains utilisent également ce mélange sur des grains de beauté qu’ils souhaitent enlever naturellement.

N’hésitez donc pas à toujours avoir à disposition de l’huile de ricin dans votre placard mais également du bicarbonate de soude. Utilisés seuls ou en association, ces deux produits ont d’excellentes vertus. Le mélange huile de ricin et bicarbonate est donc une combinaison testée et approuvée par nos soins et qui permet de retrouver une peau en pleine santé.

huile de ricin contre les hémorroïdes

Huile de ricin contre les hémorroïdes

Produite à partir des graines de ricin, l’huile de ricin est réputée pour ses multiples bienfaits depuis l’Antiquité. Sa richesse en acides gras, dont l’acide ricinoléique, permet de cajoler sa peau, ses cheveux, ou encore ses ongles, naturellement. Nous avons déjà évoqué quelques unes des innombrables vertus de l’huile de ricin, tant cosmétiques que pour notre organisme, notamment par l’application de cataplasmes ou en massages. Cependant, nous allons aujourd’hui aborder une autre utilisation de l’huile de ricin qui va peut-être vous surprendre : l’huile de ricin contre les hémorroïdes.


Dans cet article :

  • Qu’est ce que les hémorroïdes
  • Les causes
  • Prévention et traitement
  • Utilisation de l’huile de ricin

Il s’agit certes d’une pathologie bénigne mais qui peut également occasionner de très fortes douleurs et handicaper la personne qui en souffre. Il semble donc important de connaître les vertus de l’huile de ricin pour soulager et aider à la cicatrisation de la zone concernée. Dans cet article, nous allons d’abord comprendre ce qu’est une poussée d’hémorroïdes, ce qui peut la favoriser avant de nous intéresser à de possibles traitements, naturels si possible. C’est là que l’huile de ricin entre en jeu!

Qu’est ce que les hémorroïdes ?

On définit les hémorroïdes, à l’état normal, comme « des formations veineuses situées autour et à l’intérieur de l’anus et du rectum, qui sont indolores. Les problèmes apparaissent lorsque survient une crise hémorroïdaire, causée par une dilatation anormale de ces veines ». Il nous faut préciser qu’il existe des hémorroïdes internes et externes, selon la zone sur laquelle elles se sont formées.

huile de ricin contre les hémorroïdes

Il ne s’agit donc pas d’une maladie, plutôt d’une pathologie. La crise hémorroïdaire peut s’accompagner d’une gêne, de saignements, d’une sensation de brûlure, d’abcès, des fissures anales et donc de fortes douleurs. Elle peut également entraîner une thrombose selon la zone affectée.

Outre les symptômes localisés dans la zone anale, une crise hémorroïdaire peut aussi mener à une anémie due aux saignements et à une grande fatigue. Il y a donc plusieurs degrés de gravité à une poussée d’hémorroïdes. Il est conseillé de consulter un médecin afin de confirmer qu’il s’agit bien d’une crise hémorroïdaire, surtout lorsque des saignements surviennent.

Des causes très diverses

Les causes d’une poussée d’hémorroïdes sont multiples mais on estime qu’un adulte sur deux de plus de 50 ans en souffre ou en souffrira. L’âge est l’une des premières causes prises en considération lorsque se manifestent des douleurs liées à cette pathologie. Il est donc nécessaire de comprendre ce dont il s’agit et de savoir quel traitement appliquer. Il n’y a pas de honte à avoir, c’est malheureusement quelque chose qui peut toucher chacun d’entre nous.

huile de ricin contre les hémorroïdes

congerdesign – Pixabay

Outre l’âge, les troubles intestinaux, notamment la constipation, la grossesse et la vie sédentaire sont connus pour augmenter le risque d’hémorroïdes. Il est important noter que dans le cas de la grossesse et de l’accouchement, les hémorroïdes tendent à disparaître rapidement.

Les hémorroïdes peuvent également être dues à l’alimentation (épices, alcool, tabac, etc.) et à une mauvaise hydratation. Enfin, d’autres facteurs déclencheurs tels que les efforts physiques violents et répétés, notamment dans certains sports ou corps de métier, ou encore des maladies spécifiques liées au tube digestif et au foie sont à prendre en considération.

Prévenir et traiter une crise hémorroïdaire

Une bonne hydratation, une alimentation saine et équilibrée ainsi qu’une activité physique quotidienne permettent de prévenir les poussées d’hémorroïdes. Une hygiène parfaite, avec des produits doux, est également indispensable pour limiter de possibles irritations.

Si la crise hémorroïdaire est en cours, il est préférable de consulter un spécialiste. Surtout si des saignements apparaissent. De nombreux traitements afin de soulager le patient et permettre à la zone de cicatriser. Disponibles sans ordonnance, plusieurs types de crèmes sont souvent conseillées par les pharmaciens avant que la crise ne s’aggrave.

huile de ricin contre les hémorroïdes

silviarita – Pixabay

Si tel était le cas, le médecin peut également prescrire des injections, des ligatures élastiques ou encore une procédure chirurgicale. Toutefois, si la poussée d’hémorroïdes reste uniquement gênante, ce qui est déjà handicapant, il existe une solution naturelle qui a fait ses preuves : appliquer de l’huile de ricin contre les hémorroïdes.

L’huile de ricin contre les hémorroïdes

Lors d’une crise hémorroïdaire, il est préconisé de veiller à son hygiène, de préférer les lingettes humides au papier toilette, d’appliquer du froid ou encore d’éviter les aliments et vêtements pouvant irriter. De nombreux traitements oraux ou locaux à base de corticoïdes ou non sont proposés afin de soulager rapidement.

Toutefois, ces médicaments et crèmes ne peuvent être utilisés trop longtemps. A l’inverse de l’huile de ricin qui permet de traiter les hémorroïdes externes bien plus naturellement. Il s’agit en effet d’une solution particulièrement efficace et douce.

L’huile de ricin va en effet permettre à la circulation sanguine d’augmenter tout en soulageant la douleur et en maintenant les tissus hydratés. Elle va également permettre de lutter contre l’infection et réduire l’inflammation grâce à sa puissante action anti-inflammatoire.

huile de ricin contre les hémorroïdes

Engin_Akyurt – Pixabay

Applications et conseils

Les bienfaits de l’huile de ricin contre les hémorroïdes se notent dès la première application. Son action immédiate va permettre au patient d’être soulagé rapidement.

L’application la plus simple et de laisser poser pendant un quart d’heure un coton imbibé d’huile de ricin sur la zone concernée. L’opération est à réitérer autant de fois que souhaité afin de toujours garder cette région bien hydratée et lubrifiée.

Vous pouvez également mélanger une cuillère à soupe d’huile de ricin et la même quantité de gel d’Aloe vera pur. Il vous suffira d’appliquer la pâte obtenue sur l’hémorroïde. Laissez agir et répétez l’opération un à deux fois par jour.

L’huile essentielle de tea tree, d’arbre à thé, donne également d’excellents résultats. Vous pouvez en ajouter 3 à 4 gouttes au mélange précédent d’huile de ricin et d’Aloe vera. Massez la pâte obtenue sur la zone concernée pendant quelques minutes. N’hésitez pas à en appliquer deux fois par jour pour être soulagé plus longtemps.

Huile de ricin contre les hémorroïdes : le mot de la fin

Les hémorroïdes sont une pathologie bien plus courante qu’on ne le pense. Les personnes qui en souffrent ressentent souvent un sentiment de honte et de gêne mais il n’y a pas à en avoir. L’huile de ricin peut vous soulager naturellement et efficacement. Son action est rapide et elle est facile à appliquer. N’hésitez donc pas à utiliser l’huile de ricin contre les hémorroïdes.

Huile de ricin pour le cuir chevelu

Le cuir chevelu est une zone corporelle fragile qui, au même titre que le reste de notre peau, peut rencontrer des problèmes comme la sécheresse, l’excès de sébum ou encore des rougeurs et irritations. C’est également un endroit propice à l’apparition du psoriasis et de squames de peau, les fameuses pellicules, qui peuvent vite s’avérer gênantes. En prendre soin est fondamental si l’on veut de beaux cheveux et une peau saine. L’huile de ricin pour le cuir chevelu est un très bon remède pour lutter contre les démangeaisons, les irritations, les pellicules mais pas seulement !

Dans cet article : 

  • Les problèmes du cuir chevelu
  • Quelle hygiène adopter ?
  • Huile de ricin pour le cuir chevelu (mes recettes)

huile de ricin et cuir chevelu

Les problèmes du cuir chevelu, des origines externes et internes

Le cuir chevelu, tout comme le reste de notre peau comprend le derme et l’épiderme. Il s’agit d’une partie du corps particulièrement sensible dont l’équilibre peut vite se dérégler. D’une simple démangeaison à une sévère affection cutanée telle que la dermite séborrhéique ou le psoriasis, le cuir chevelu est facilement sujet à des problèmes de peau, tout comme le reste de votre corps. Ces affections cutanées ont des causes à la fois internes et externes :

 

  • Le climat, notamment les températures trop sèches (rayons du soleil, sèche-cheveux trop chaud, etc.): les changements climatiques, le froid et à l’inverse la chaleur des rayons solaires peuvent avoir une influence directe sur la santé de votre cuir chevelu, mais c’est loin d’être la seule cause possible de vos soucis.

  • Le système hormonal: les changements hormonaux ont parfois une grande influence sur notre santé et notamment sur celle de notre peau, dont le cuir chevelu.  Il s’agit d’une cause interne pour laquelle il est souvent nécessaire de consulter un médecin ou un dermatologue.

  • Les périodes d’anxiété et de stress peuvent s’exprimer physiquement de différentes façons et provoquer des affections tels que le psoriasis dans les cas les plus graves.

  • Une mauvaise hygiène de vie (tabac, alimentation déséquilibrée, problèmes de sommeil) peut influer sur la santé de votre cuir chevelu.

  • Une mauvaise hygiène personnelle notamment au niveau des shampoings.

  • Les produits capillaires que vous appliquez (shampoing, après-shampoing, masque, gel, laque, couleur, etc.) peuvent irriter progressivement votre cuir chevelu, l’assécher ou à l’inverse favoriser la production d’un excédent de sébum. Cela peut causer des affections cutanées dont les pellicules.

 

huile de ricin pour le cuir chevelu

Ivabalk

Nous allons nous centrer sur ces dernières car, au final, elles sont l’un des soucis majeurs que nous rencontrons au niveau du cuir chevelu. Il faut savoir qu’environ un tiers d’entre nous est concerné par les pellicules. Inesthétiques et gênantes dans notre vie quotidienne, il peut être compliqué de s’en débarrasser totalement. On distingue deux types de squames :

  • Les pellicules sèches, dues à un déficit de production de sébum.
  • Les pellicules grasses, dues à un excédent de production de sébum.

La sécheresse va entraîner des démangeaisons et la perte de pellicules blanches disgracieuses, tandis que les pellicules grasses vont au contraire s’amasser sur le crâne tout en favorisant les démangeaisons et les irritations. Dans les deux cas, il convient de les traiter car leur apparition signifie que votre cuir chevelu a perdu son équilibre.

Quelle hygiène adopter ?

Le cuir chevelu est donc une zone sensible de notre corps. Pour en prendre soin, il convient de suivre plusieurs règles basiques. Parallèlement, les mérites de l’huile de ricin pour les pellicules, et le cuir chevelu en général, sont souvent vantés et pour cause!

Les problèmes de cuir chevelu peuvent subvenir très rapidement. Afin d’éviter leur apparition et une éventuelle complication, mieux vaut intervenir dès le début des symptômes voire en amont. En ce qui concerne les pellicules, elles constituent un terrain parfait pour la multiplication des bactéries, champignons, et autres micro-organismes.

Au niveau de votre hygiène de vie, il est important de faire attention à votre alimentation et de dormir suffisamment. Mener une vie équilibrée, avoir une bonne qualité de sommeil et savoir se prévoir des moments de relaxation et de détente est primordial si l’on veut être en bonne santé. Cela vaut pour le cuir chevelu mais également pour votre organisme en général.

jeune femme

La température a un effet direct sur votre cuir chevelu, protégez-vous donc des rayons de soleil et/ou du froid autant que possible. Attention également au sèche-cheveux et privilégiez si possible un séchage naturel de vos cheveux.

Concernant les produits capillaires, nous ne saurions que trop vous conseiller de bien veiller à la composition des shampoings que vous utilisez et d’opter pour des formules naturelles et biologiques. Certains produits sont particulièrement agressifs et décapants, ce qui favorise l’irritation et la sécheresse du cuir chevelu. Choisissez également un shampoing adapté à la santé de vos cheveux, hydratant et apaisant. Vous pouvez également essayer d’espacer davantage vos shampoings et/ou d’opter pour un shampoing sec pour éviter d’influer négativement sur la production de sébum de votre cuir chevelu.

Les shampoings de traitement, notamment anti-pelliculaires, peuvent vous aider à combattre les pellicules sèches. Cependant, pour les pellicules grasses, mieux vaut un shampoing dermatologique spécifique à cette affection.

Vous pouvez également essayer de calmer les démangeaisons, tout en vous relaxant, en effectuant un nettoyage, suivi d’un massage, de votre cuir chevelu en réglant votre pommeau de douche en mode ‘massage’. Enfin, il va sans dire que les masques peuvent être particulièrement efficaces pour retrouver un cuir chevelu en pleine santé. Certains peuvent en effet traiter les affections cutanées, notamment ceux à base d’huile de ricin.

huile de ricin pour le cuir chevelu

Snufkin

Huile de ricin pour le cuir chevelu: deux recettes pour qu’il retrouve son équilibre

L’huile de ricin pour le cuir chevelu va avoir différents bienfaits. Au niveau du cuir chevelu, l’huile de ricin a des vertus antifongiques et anti-bactériennes, ce qui en fait un excellent allié contre les infections. Elle assainit la peau en empêchant les bactéries de se propager. Mais elle va également favoriser la pousse des cheveux en stimulant la micro-circulation au niveau de la racine et donc lutter contre la calvitie. Renforcés et nourris, vos cheveux seront plus forts, plus doux et plus brillants.

Shampoing hydratant au PH neutre maison:

Ingrédients:

  • 1 boîte de lait ou de crème de coco
  • 1 cuillère à café d’huile de ricin
  • 1 cuillère à café d’huile de jojoba
  • 2 cuillères à soupe de miel liquide
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à café de l’huile essentielle de votre choix. Par exemple lavande, menthe ou arbre à thé.
Mélangez bien les ingrédients puis appliquez une petite quantité de ce shampoing maison. Massez votre cuir chevelu et laissez poser quelques minutes avant de rincer abondamment. Vous pouvez conserver le reste dans une petite bouteille à utiliser rapidement. N’oubliez pas de l’agiter avant usage.
huile de ricin pour le cuir chevelu

greekfood-tamystika

Masque tout simple pour un cuir chevelu sain:

Huile de ricin et huile de coco font une excellente combinaison pour un masque à appliquer une à deux fois par semaine. Appliquez à la racine un mélange composé de moitié huile de ricin et moitié huile de coco. Massez doucement votre cuir chevelu et laissez poser toute la nuit.

N’oubliez pas de protéger votre oreiller avec une serviette ou d’envelopper vos cheveux dans un bonnet de douche. Rincez à l’eau claire et faites votre shampoing comme d’habitude. Vous pouvez également remplacer l’huile de coco par l’huile de jojoba ou l’huile d’argan si l’huile de coco ne convient pas à votre type de cheveux.

Que vous utilisiez de l’huile de ricin pour le cuir chevelu en général ou l’huile de ricin pour les pellicules en particulier, vous noterez une amélioration. Et bien entendu, si vos problèmes de cuir chevelu perdurent, n’hésitez pas à consultez un dermatologue. Il s’agit encore une fois d’une partie sensible donc prenez-en bien soin.

Peut-on utiliser l’huile de ricin pour maigrir ?

Si vous cherchez des informations sur l’huile de ricin, il y a de fortes chances que vous découvriez des articles vantant les mérites de l’huile de ricin pour maigrir. Nous avons déjà évoqué ses nombreuses vertus pour la beauté de la peau, des cheveux ou encore des ongles mais elle serait donc également un allié pour la perte de poids.

Étant donné que la santé est notre préoccupation n°1, nous avons mené l’enquête. Quand il s’agit de retrouver la ligne, nous sommes facilement attirés par les méthodes miracles qu’on peut nous conseiller. Alors, peut-on vraiment utiliser l’huile de ricin pour maigrir ?

huile de ricin pour maigrir

PublicDomainPictures – Pixabay

La question de la perte de poids

De nos jours, l’aspect physique est jugé très important. Tout le monde rêve d’un corps parfait. Les magazines mettent en avant des stars aux corps souvent parfaits, si besoin retouchés.

Chaque printemps les recettes de régime pleuvent dans les médias. Régime Dunkan, régime paléolithique, régime à base de protéines, etc. Faites votre choix. L’esthétique est devenu le centre de nos préoccupations. Les marques le savent et en jouent.

Mais au-delà de cet aspect purement esthétique, la question du poids, du surpoids et de l’obésité est également au cœur des politiques de santé publique. Il s’agit d’un problème majeur dans le monde.

D’ici 2030, selon l’OMS, le nombre de personnes en surpoids devrait atteindre les 3,3 milliards. En France, la situation est également très préoccupante car un français sur deux est en surpoids. Comme l’indique Le Monde :

« L’excès de masse graisseuse a en effet pour conséquence une augmentation de nombreuses pathologies: maladies cardiovasculaires, diabète, problèmes articulaires, troubles respiratoires, dépression ou cancers de plusieurs types, notamment du foie, de l’utérus ou du sein après la ménopause. »

Surveiller son poids est donc un objectif sain et fondamental pour notre santé et notre futur. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut foncer tête baissée vers les régimes les plus farfelus. Si l’huile de ricin a de très nombreux bienfaits externes, il faut tout de même vérifier avant de s’en servir dans son régime.

L’huile de ricin pour maigrir: info ou intox?

L’huile de ricin est donc recommandé sur certains sites pour les régimes. Pas pour être miraculeuse mais parce qu’elle a un effet laxatif du fait de sa richesse en acides gras. Beaucoup d’autres huiles ont ce même effet et vous trouvez également des laxatifs « chimiques » en pharmacie préconisés en cas de constipation passagère.

Rappelons avant tout ce qu’est un laxatif. Son but est de favoriser l’élimination rapide des aliments non-digérés et de l’eau. Pour cela, il va accélérer l’activité des intestins et vous allez aller aux toilettes avec des selles très liquides.

Ce faisant, vous éliminerez beaucoup de substances et d’eau, ce qui donnera la sensation que vous perdez du poids. Sur la balance, vous verrez en effet un résultat rapide mais rappelez-vous que vous perdez surtout de l’eau. Votre corps aura en effet déjà assimilé la plupart des calories et surtout la graisse.

De plus prendre des laxatifs fréquemment est très mauvais pour l’organisme. En effet, l’élimination des aliments très tôt dans le cycle de la digestion va empêcher le corps d’y puiser les nutriments, minéraux et l’énergie nécessaires à son bon fonctionnement.

A la longue, cela peut provoquer de graves problèmes de santé. Il est également utile d’ajouter que l’importante perte d’eau due aux laxatifs peut entrainer une forte déshydratation. Les laxatifs, quels qu’ils soient, ne sont donc pas à rendre à la légère. Et l’huile de ricin pour maigrir n’est en aucun cas miraculeuse.

huile de ricin pour maigrir

mojzagrebinfo – Pixabay

L’huile de ricin, un usage externe efficace

Riche en acides gras et surtout en acide ricinoléique, l’huile de ricin est utilisée depuis des millénaires. Ses vertus sont en effet très nombreuses et les scientifiques continuent de découvrir de nouvelles propriétés de ce petit miracle de la nature.

Ses bienfaits thérapeutiques et cosmétiques en usage externe sont donc multiples. Nous avons regroupé ci-dessous quelques unes des vertus de l’huile de ricin que l’on a pu constater :

  • L’huile de ricin est par exemple beaucoup utilisée en cataplasme pour l’arthrite, les rhumatismes, les douleurs articulaires ou encore les problèmes de foie.
  • Les personnes souffrant de problèmes de peau tels que le psoriasis ou encore l’eczéma pourront voir une amélioration en appliquant au quotidien de l’huile de ricin.
  • Les pieds secs, présentant des gerçures, des cors ou des crevasses auront tout intérêt à en appliquer également.
  • N’hésitez pas à masser quelques gouttes d’huile de ricin sur vos mains avant de vous coucher pour gagner en douceur.
  • Les cernes peuvent également être estompés grâce à l’action de l’huile de ricin qui va augmenter la circulation sanguine.
  • Les pellicules sont l’un de vos ennemis et votre cuir chevelu est sec et/ou irrité? Agissez sur la durée en effectuant un masque d’huile de ricin sur votre cuir chevelu.
  • En massage ou en masque sur le cuir chevelu, l’huile de ricin favorise également la pousse des cheveux. Cela fonctionne sur les cils, sourcils ou encore la barbe. Appliquée sur les longueurs, vos cheveux seront plus forts et bien plus brillants.
  • Essayez également l’huile de ricin pour les ongles. Ils seront plus résistants et pousseront plus vite.

Nous recommandons donc bien évidemment ce type d’usage externe thérapeutiques et cosmétiques qui ont donné de très bons résultats.

huile de ricin pour maigrir

D’autres manière de maigrir efficaces

Pour maigrir, vous avez un vaste choix de méthodes et de régimes. Selon le poids que vous souhaitez perdre, consultez votre médecin qui pourra vous guider ou vous orienter directement vers un nutritionniste.

Il est toujours plus sage d’effectuer un bilan sanguin avant de commencer un régime. Des changements dans votre alimentation peuvent être nécessaires afin de pouvoir avoir des résultats sur la durée.

Les recommandations les plus évidentes sont les suivantes:

  • Évitez les aliments gras, trop salés, trop sucrés
  • Privilégiez les cuissons douces, à la vapeur par exemple
  • Limitez les ajouts de matières grasses à vos plats
  • Intégrez le plus de légumes possibles à vos repas.

Bien évidemment pour perdre du poids, retrouver la ligne et avoir un corps plus tonique, il faut dépenser des calories. Cela signifie se mettre au sport.

Chacun son rythme, chacun ses capacités mais c’est important de marcher au minimum trente minutes par jour. Vous pouvez vous mettre à la course à pieds, au yoga, à la natation, vous inscrire à un club de sport ou simplement suivre des vidéos sur internet pour faire du sport à la maison.

De nos jours il existe une multitude de sports adaptés à toutes et à tous. Ainsi que de nombreuses applications et de sites internet pour se motiver et commencer petit à petit à se remettre en forme. Profitez-en.

huile de ricin pour maigrir

Pexels

Il n’y a pas vraiment de recettes miracles et pour perdre du poids, il faut faire du sport et analyser/recadrer son alimentation. Vous l’aurez compris, l’huile de ricin pour maigrir n’aura qu’un effet laxatif qui peut être néfaste pour votre santé. Préférez des régimes dont les résultats sont prouvés et réservez votre précieuse huile de ricin à un usage externe.

Huile de ricin et ail: une recette pour des cheveux en pleine santé

Si on vous parle d’un super masque maison pour les cheveux, vous vous attendez sûrement à une préparation faisant appel à des huiles comme l’huile de ricin bien évidemment, mais aussi l’huile de jojoba ou encore l’huile de coco. Mais aujourd’hui nous avons décidé de vous parler d’un type de masque original qui a de véritables vertus pour ralentir la chute de cheveux et stimuler leur repousse. Découvrez donc notre article sur l’huile de ricin et ail: une recette pour des cheveux en pleine santé.

huile de ricin et ail

Gadini – Pixabay

Aux origines des problèmes capillaires

Nous sommes tous, à un moment ou à un autre, concerné par des problèmes capillaires. La santé de nos cheveux varie en effet beaucoup selon notre quotidien, le stress, nos habitudes alimentaires, les produits que nous utilisons, l’âge, etc.

Les cheveux ont besoin pour être en pleine forme d’acides animés souffrés et de certaines vitamines. On ne recommandera donc jamais assez l’importance d’avoir une alimentation variée. Prendre soin de sa chevelure passe également par une bonne sélection de son shampoing et, si nécessaire de son après-shampoing/masque capillaire.

Depuis plusieurs années on entend parler des méfaits des parabènes et des sels d’aluminium dans certains produits de beauté dont les produits capillaires. Les dérivés du silicone sont en effet à éviter au maximum. Pourquoi ne pas essayer des shampoings bio? Vous n’aurez peut-être pas autant de mousse en lavant vos cheveux, et il vous paraitront au début moins doux, mais vous constaterez d’excellents résultats au bout de quelques temps.

Pour certains, il ne s’agit pas de seulement prendre soin de ses cheveux mais de gérer un début d’alopécie, de calvitie. Nous perdons en général une centaine de cheveux par jour. Au-delà, il s’agit d’alopécie, qui peut être due au stress, à l’alimentation ou à un shampoing trop agressif. Chez l’homme, la cause principale reste une production excessive d’hormones mâles, qui peut être héréditaire. Chez la femme, l’après-ménopause, une diminution des hormones féminines et la prise de médicaments peuvent en être à l’origine.

Les médecins n’ont pas de solution efficace à 100 %. On vous recommandera sûrement la prise de compléments alimentaires et de produits efficaces à un certain niveau, mais ayant des risques d’effets secondaires plutôt importants. La chirurgie est une autre possibilité mais c’est onéreux et lourd. N’oubliez cependant pas que le stress joue dans la chute de cheveux.Il faudra donc être patient et accepter cette nouvelle situation, sans pour autant se décourager.

Des solutions naturelles sont également de plus en plus conseillées pour lutter contre l’alopécie et améliorer la qualité de sa chevelure en général. L’huile de ricin est le produit miracle par excellence mais dans cet article nous avons souhaité évoquer avec vous une autre possibilité : huile de ricin et ail: une recette pour des cheveux en pleine santé.

Huile de ricin et ail: une recette efficace pour la santé des cheveux

Olichel – Pixabay

Huile de ricin et ail, une combinaison originale mais très efficace

Nous avons évoqué à plusieurs reprises les bienfaits de l’huile de ricin. Sur la peau bien entendu mais également sur les cheveux. L’huile de ricin contient en effet de l’acide ricinoléique qui va stimuler efficacement la circulation sanguine. Appliquée sur le cuir chevelu, elle va agir directement sur la zone et fortifier, donner du volume et nourrir les cheveux.

Quel est donc l’intérêt de l’associer à l’ail ? L’ail ne sert pas uniquement à agrémenter nos petits plats. C’est un ingrédient réputé, et traditionnellement utilisé, pour ses vertus sur la santé, et plus particulièrement sur le système immunitaire, la circulation sanguine et le cœur. Or, depuis quelques temps, cette petite gousse à l’odeur assez forte, entre progressivement dans la composition de certaines cosmétiques maison.

La raison est très simple puisque l’ail est un petit miracle de la nature. Riche en minéraux (souffre, zinc, fer, cuivre, manganèse, sélénium, etc.), en vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, C et E), il contient en plus des oligo-éléments, des fibres, des protéines et enfin des glucides. Parmi ses bienfaits, on note des résultats très intéressants sur le cuir chevelu.

En effet, l’ail permet une remise en activité du bulbe capillaire. Cela permet une pousse et une fortification naturelle des cheveux, ou des sourcils. Son utilisation permet de ralentir la chute des cheveux et l’alopécie mais également de combattre les pellicules et la séborrhée grâce à ses propriétés assainissantes. Il fera également des merveilles sur les cheveux ternes qui retrouveront brillance, éclat et douceur.

L’ail n’étant pas un aliment oléagineux, il s’utilise principalement par macération de ses gousses dans une huile végétale.

LoboStudioHamburg – Pixabay

Recette de masque

Afin de compléter notre article, rien de mieux qu’une recette vous permettant vous aussi de devenir adepte du mélange huile de ricin et ail. Cette fois, il faudra vous armer d’un peu de patience car notre masque nécessite un temps de macération afin que vous puissiez bénéficier de toutes les vertus de l’ail et de l’huile de ricin.

Ingrédients:

  • 3 gousses d’ail
  • 100ml d’huile de ricin (découvrez ma sélection ici)
  • Un pot fermant hermétiquement

Épluchez et écrasez les gousses d’ail jusqu’à obtenir une sorte de purée. Lavez et séchez le pot hermétique avant d’y placer l’ail. Ajoutez-y l’huile de ricin et laissez macérer entre 5 et 10 jours dans le réfrigérateur.

Pour utiliser votre huile de ricin à l’ail, rien de plus facile. Filtrez votre préparation avant toute application. Massez quelques minutes votre cuir chevelu sec avec délicatesse. Et, afin de décupler les bienfaits de l’application, placez un film plastique, une serviette chaude ou un bonnet de douche sur votre tête le temps de laisser poser le masque. Il est recommandé de le garder durant au minimum 4 heures. Profitez donc de la nuit pour stimuler la pousse de vos cheveux tout en vous reposant. Après le temps de pose, rincez abondamment et faites votre shampoing.

Bien évidemment, le masque à l’ail n’est pas le must en terme de parfum mais il est très efficace. Veillez à protéger votre literie si vous le laissez poser la nuit et à emballez du mieux possible vos cheveux afin d’éviter que l’odeur ne soit trop forte pour vous et vos proches. Il est conseillé d’effectuer un masque par semaine. Entre deux applications, conservez votre préparation au réfrigérateur.

Ne vous laissez pas décourager par l’odeur et essayez sans aucun risque ce masque sur plusieurs semaines afin de constater les résultats. De nombreuses personnes souffrant de pellicules mais également d’un début de calvitie ou d’alopécie ont témoigné de son efficacité et sont tout à fait d’accord pour dire que huile de ricin et ail: une recette pour des cheveux en pleine santé.

Huile de ricin et Psoriasis: info ou intox?

Le psoriasis touche près de 3 millions de personnes en France. Il s’agit d’une maladie ayant des degrés de sévérité très différents et pouvant causer de fortes douleurs. Elle forme sur la peau des lésions de formes et de caractéristiques distinctes. Non-contagieux, le psoriasis compte cependant parmi les maladies qui n’ont malheureusement pas de traitement définitif à ce jour. Aussi, en voyant sur de nombreux sites internet parler des vertus de l’huile de ricin en tant que remède contre le psoriasis nous nous sommes demandés si : huile de ricin et psoriasis: info ou intox?

huile de ricin contre psoriasis

1- Le psoriasis, qu’est-ce que c’est ?

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique et auto-immune, le plus souvent bénigne, qui affecte entre 3 et 5 % de la population en Europe. Elle se manifeste par une inflammation de la peau, c’est à dire du derme et de l’épiderme, ainsi que par une production et une régénération des cellules de la peau excessive. Cette maladie touche donc la peau mais peut également affecter les articulations, les muqueuses ou encore le système cardiovasculaire.

Concrètement, elle se développe lorsque le système immunitaire accélère la production de cellules de la peau. On note alors l’apparition de lésions sous forme généralement de plaques, de points ou de tâches épaisses et de couleur rouge qui vont ensuite se poursuivre par une desquamation sous forme d’écailles blanches. Elles peuvent s’étendre sur une grande partie du corps et les démangeaisons sont particulièrement désagréables.

Il y a plusieurs types de psoriasis. Ils peuvent toucher aussi bien le cuir chevelu que les mains, le dos, les coudes, les ongles ou encore les plis et muqueuses.

Le psoriasis n’est pas contagieux mais il s’agit d’une maladie complexe car multi-factorielle. Vous pouvez développer un psoriasis du fait d’une prédisposition génétique mais également pour des raisons assez diverses. Les personnes ayant un système immunitaire défaillant seront plus susceptibles de voir se déclencher un psoriasis.

huile de ricin et psoriasis: info ou intox?

Hans – Pixabay

Cette maladie a bien d’autres facteurs d’influence, qui agissent comme des déclencheurs des premières apparitions de psoriasis chez des personnes apparemment en bonne santé, parmi lesquels:

  • Infections virales, respiratoires et autres bactéries : elles peuvent faciliter l’apparition d’un psoriasis car le système immunitaire est affaibli et peut envoyer de mauvais signaux à la peau.
  • Le stress : Il s’agit d’un facteur très important au niveau de la santé. Un niveau de stress élevé ou encore un choc émotionnel peuvent générer ou favoriser l’apparition de maladies.
  • Médicaments : certains comme les anti-paludiques ou les bêta-bloquants peuvent avoir une influence sur l’apparition d’un psoriasis.
  • Les conditions climatiques : l’air sec en particulier
  • Les brûlures, lésions cutanées ou coups de soleil
  • Alcool : une consommation accrue de boissons alcoolisées est considérée comme un déclencheur.

2- Les bienfaits de l’huile de ricin contre le psoriasis

Chaque années, des milliers de personnes consultent leur médecin ou un dermatologue pour un psoriasis. On recense plus de 60.000 nouveaux cas par an. Les traitement proposés par les docteurs peuvent toutefois sembler désuets pour les patients car il s’agit d’une maladie incurable. Pour certains, le psoriasis se présente sous une forme bénigne, mais pour d’autres il s’agit malheureusement d’une douloureuse épreuve qui peut modifier leur aspect esthétique de façon importante.

L’objectif des traitements est donc d’améliorer la qualité de vie des patients, en limitant les sensations désagréables procurées par le psoriasis. On va alors essayer de calmer les douleurs provoquées par les démangeaisons et la desquamation, et soigner les lésions qui peuvent apparaître tout les en empêchant de s’infecter. Les médecins prescrivent différents types de médicaments selon le type et la sévérité du psoriasis du patient ainsi que des crèmes hydratantes et émollientes pour soulager de façon externe.

huile de ricin et psoriasis

Ekologiskt_Skafferi – Pixabay

Du fait de ses propriétés, l’huile de ricin peut être envisagée comme remède naturel pour soulager les symptômes du psoriasis, notamment grâce à sa forte concentration en acide ricinoléique. Il faut donc aller au-delà de la question “huile de ricin et psoriasis : info ou intox” et s’intéresser au cadre dans lequel cette association peut être bénéfique pour un patient.

Comme nous le savons, l’huile de ricin est un produit miracle pour la peau, y compris pour les problèmes cutanés. Elle permet d’hydrater tout en ayant une réelle action antiseptique, antifongique et antiinflammatoire. Elle peut donc participer à soulager les démangeaisons et l’inflammation mais également aider à réduire les rougeurs et les desquamations.

De plus, dans le cas du psoriasis du cuir chevelu, l’huile de ricin peut avoir un effet positif sur la peau tout en aidant à accélérer la pousse des cheveux et leur densité. Attention cependant à ne pas se faire de faux espoirs car l’huile de ricin ne va pas faire disparaître par miracle le psoriasis. Elle peut cependant être utiliser pour améliorer la qualité de la peau et atténuer les douleurs et la sécheresse de la peau du fait de la maladie. C’est un allié qu’il est bon de connaitre dans tous les cas!

3- Comment utiliser l’huile de ricin sur un psoriasis?

L’huile de ricin peut donc participer à l’amélioration de la qualité de la peau et atténuer les douleurs liées au psoriasis. Il est toutefois recommandé de toujours tester une première fois l’huile de ricin dans le pli de votre coude avant d’en appliquer plus généreusement sur d’autres zones et éviter ainsi une réaction allergique.

  • L’application d’huile de ricin pure, sous forme de massage doux sur des zones très localisées, peut permettre d’hydrater en profondeur la peau asséchée par le psoriasis. C’est à faire de façon journalière, pendant deux semaines minimum et si possible sur une peau rincée à l’eau chaude. Il est important de laisser agir l’huile de ricin plusieurs heures, n’hésitez donc pas à l’appliquer avant de dormir.
  • La mélanger à une autre huile peut donc être idéale pour des massages sur des zones plus larges. On privilégiera une huile aux propriétés également bénéfiques pour lutter contre la sécheresse et les démangeaisons résultants du psoriasis. L’huile de coco, tout comme l’huile d’olive, peut être un allié intéressant. Mélangez moitié huile de ricin et moitié huile de coco (ou d’olive) pour obtenir une huile plus fluide et plus facile d’appliquer.
  • Vous pouvez également préparer une huile mixte qui d’après de nombreux témoignages donne de bons résultats sur les zones affectées par le psoriasis. Il s’agit de mélanger dans un récipient une cuillère à café d’huile de ricin, une cuillère à café d’huile de germe de blé avec 200 grammes d’huile de tournesol.
  • Enfin, vous pouvez essayer une combinaison astucieuse d’huile de ricin et de bicarbonate de soude. Ce dernier soulage les démangeaisons et permet de réaliser un emplâtre ou un masque sur les lésions plus importantes et douloureuses. Pour cela, mélangez la quantité nécessaire de bicarbonate avec de l’huile de ricin jusqu’à ce que vous obteniez une pâte. Appliquez sur les zones concernées, enveloppez de film plastique et laissez agir une nuit avant de rincer au matin.

Huile de ricin et psoriasis: info ou intox?

evitaochel – Pixabay

Le psoriasis est malheureusement une maladie incurable pour l’instant. Le but dans ce cas est donc de soulager et tout ce qui peut participer à améliorer la qualité de la peau est bienvenu. A la question huile de ricin et psoriasis : info ou intox? Nous répondons donc que oui, l’huile de ricin peut aider à soulager les problèmes cutanés liés au psoriasis mais qu’il n’est pas un remède miracle!

Huile de ricin hydrogénée : définition et effets

On retrouve la mention « Huile de ricin hydrogénée » ou sa traduction en anglais Hydrogenated castor oil dans la composition de beaucoup de cosmétiques mais également de produits ménagers ou d’entretien automobile. Cependant, cette substance, qui conviendrait apparemment aussi bien à notre peau qu’au moteur d’une voiture, est-elle véritablement sans danger pour notre santé? C’est à cette question que nous souhaitons répondre dans notre article. Nous allons en effet nous intéresser à l’huile de ricin hydrogénée, à sa nature, ses bienfaits ou aux risques qu’elle suppose.

huile de ricin hydrogénée

L’huile de ricin hydrogénée : définition

L’huile de ricin hydrogénée dans son état non-modifié se présente généralement à la vente sous forme d’un bloc dur et friable, de flocons ou d’une poudre blanche-jaune. On notera qu’elle est insoluble dans l’eau et totalement inodore. Concrètement, cette substance est produite lors de l’hydrogénation. C’est la réaction chimique qui intervient lors de la combinaison, par catalyse, de l’huile de ricin pure avec de l’hydrogène.

Tout comme l’huile de ricin pure, l’huile de ricin hydrogénée est riche en triglycérides issus de l’acide ricinoléique. Elle est utilisée dans de nombreux produits pour les caractéristiques suivantes :

  • Elle est lipogélificante.
  • Elle permet de stabiliser les émulsions, favorisant donc les mélanges entre les liquides.
  • Elle agit comme agent de contrôle de la viscosité.

Il est également possible que vous soyez confronté, dans les compositions de vos produits, à de l’huile de ricin éthoxylée et/ou hydrogénée, ou PEG-40 (par exemple). Il s’agit d’huile de ricin pure qui a été soumise à un traitement chimique à l’oxyde d’éthylène (l’éthoxylation), et/ou à une hydrogénation, pour en faire un agent émulsifiant/tensioactif dont la pénétration dans la peau est multipliée. Ce processus implique toutefois des résidus très polluants.

huile de ricin hydrogénée

SchaOn – Pixabay

L’huile de ricin hydrogénée : de multiples utilisations

Du fait de ses caractéristiques, l’huile de ricin hydrogénée, ou cire de ricin, fait partie des ingrédients de nombreux produits. On la retrouve en effet dans certains vernis, savons et dans différents types de cosmétiques. En effet, si vous regardez attentivement les ingrédients de vos produits de beauté, il y a de grandes chances pour qu’à côté de la mention « huile de ricin » ou « castor oil » vous trouviez les termes « hydrogénée » ou « hydrogenated ». C’est également valable dans certains produits labellisés bio.

Toutefois, vous trouverez également de l’huile de ricin hydrogénée dans une grande variété de produits, auxquels vous n’auriez pas forcément pensé dans un premier temps connaissant les bienfaits de l’huile de ricin pour le corps. En effet, le fait qu’elle soit lipogélificante et résistante à l’eau, à l’huile et aux liquides pétrochimiques lui permet d’entrer par exemple dans la composition de :

  • revêtements, notamment de polyuréthane
  • lubrifiants pour moteur
  • papier carbone
  • condensateurs électriques.
  • peintures et vernis pour les matériaux (bois, cuir, etc.)
  • produits ménagers

L’huile de ricin hydrogénée : bienfaits et effets néfastes

L’huile de ricin hydrogénée a de nombreuses propriétés puisque c’est un agent aux multiples facettes :

  • émollient qui assouplit et adoucit la peau
  • émulsifiant car il favorise le mélange des liquides
  • d’entretien de la peau
  • tensioactif puisqu’il permet une répartition uniforme du produit en réduisant la tension de surface
  • de contrôle de la viscosité

Cependant, l’hydrogénation est un procédé agressif car elle suppose une extraction à haute température des huiles. Cela a, par conséquent, un effet sur la qualité de l’huile finale produite. Ce traitement chimique laisse également planer des doutes sur ses effets néfastes.

Les huiles hydrogénées dans leur ensemble ont des risques reconnus pour la santé si elles sont ingérées. La réaction d’hydrogénation entraine en effet la formation d’acides gras trans qui augmentent les risques de pathologies cardio-vasculaires et l’apparition de mauvais cholestérol. Une consommation importante est aussi liée à une réaction inflammatoire interne. Enfin, depuis plusieurs années, des études montrent que ces acides gras trans ont un impact dans le développement de plusieurs types de cancer, dont le cancer du sein.

En cosmétologie, les huiles hydrogénées comme l’huile de ricin n’ont pas vraiment d’intérêt si on les compare aux huiles pures. Du fait du peu d’études réalisées sur les huiles végétales hydrogénées en cosmétique, on recommandera toutefois de rester prudents.

huile de ricin hydrogénée

annca – Pixabay

Pourquoi privilégier une huile végétale naturelle?

Vous l’aurez compris, l’huile de ricin hydrogénée ou n’importe quelle autre type d’huile hydrogénée n’est pas recommandée dans les produits que nous ingérons. Elles sont même interdites dans plusieurs pays comme le Danemark et le Canada.

Si, comme nous l’avons indiqué, aucune étude scientifique d’envergure n’a pour l’instant été réalisée, ou n’a donné de résultats, concernant les effets de l’huile végétale hydrogénée en cosmétique. Cela ne signifie pas qu’il n’y a aucun problème pour en utiliser dans les cosmétiques. Bien au contraire, il convient de toujours rester particulièrement vigilant quant à la composition des crèmes et autres produits de beauté que nous pouvons acheter et utiliser.

Afin d’éviter tout risque, rien ne vaut une vérification précise du contenu des produits. Vous pouvez ainsi déterminer si l’huile végétale utilisée est naturelle et donc non hydrogénée (et/ou éthoxylée). Pour cela, vous devez consulter les ingrédients inscrits dans la composition ou contacter directement les marques dans le cas où là mention est floue. Attention également aux indications trompeuses car comme nous l’avons indiqué, les PEG correspondent à des produits éthoxylés, estérifiés et/ou hydrogénés, c’est à dire ayant subi une transformation chimique.

Malgré les possibles risques pour la peau que supposent les huiles végétales hydrogénées, on constate qu’elles sont massivement utilisées dans les cosmétiques. Y compris par certains labels bio. Par principe de précaution et dans le mesure du possible, privilégiez autant que possible des huiles végétales naturelles, pures et issues de première pression à froid.

quest-ce-que-lhuile-de-castor-header

Qu’est ce que l’huile de castor ?

Avez vous déjà entendu parler de l’huile de castor? Mais d’où peut bien provenir cette huile?  A-t-on du sacrifier un de ses petits animaux adorables pour l’obtenir? L’huile de castor n’est pas du tout ce à quoi l’on pourrait penser. Il ne s’agit en fait que d’un problème de traduction. Mais alors, qu’est ce que l’huile de castor ?

Du côté de la traduction

Le terme huile de castor provient de la traduction, littérale et erronée, du terme anglais “castor oil”.Laissez moi donc tout de suite dissiper ce malentendu: le mot français castor se traduit par beaver en anglais. Lorsque vous entendez parler d’huile de castor, il s’agit tout simplement de notre très chère huile de ricin!


Castor oil = Huile de castor (mauvaise traduction) = Huile de ricin 


L’huile de castor n’a donc rien à voir avec notre petit animal tailleur d’arbre. Vous l’aurez compris, le malentendu est principalement du à un souci de traduction de l’anglais au français du mot castor.  Un rapprochement a également été fait avec le Castoréum ce qui n’a pas manqué de rajouter à la confusion.

qu'est ce que l'huile de castor

Le castoréum ancêtre de l’huile de castor ?

En effet, les noms castor oil plant (la plante de ricin) et castor oil (huile de ricin) proviennent en fait de l’utilisation depuis l’Antiquité d’un autre type de produit, le castoréum.

De nos jours, cette substance est utilisée en parfumerie, notamment dans les essences pour hommes, pour son odeur puissante. On en trouve également dans certains bonbons ou encore dans les desserts aromatisés à la vanille.

Il s’agit d’une sécrétion huileuse qui, comme son nom l’indique, provient bien du castor, plus exactement des glandes situées dans la zone péri-anale et génitale de ce petit animal.

Pas très appétissant mais durant des siècles le castoréum a été très recherché. On lui prêtait de multiples vertus, y compris aphrodisiaques, mais surtout thérapeutiques. Ainsi, les glandes du castor, transformées en une sorte d’huile, entraient dans la composition de traitements contre les maux de tête, les infections génitales, l’épilepsie ou encore lors des soins de plaies.

Le castoréum faisait également partie de l’équipement des trappeurs qui utilisaient sa forte odeur pour chasser. Cependant, son utilisation thérapeutique a fortement chuté au fil des siècles pour laisser place à la castor oil ou huile de ricin en français.

huile de castor pinterest

L’huile de ricin, origines et production

L’huile de ricin est utilisée depuis le 16e siècle avant JC. De l’Egypte à l’Inde en passant par la Chine, ses bienfaits ont été reconnus et partagés de génération en génération.

On peut fabriquer de l’huile de ricin chez soi mais le processus nécessite évidemment d’avoir accès aux graines de cette fameuse plante. Le ricin est un arbuste tropical que l’on trouve principalement en Inde, au Brésil ou encore en Chine. Il est cultivé pour sa graine à partir de laquelle est produit l’huile de ricin, visqueuse et plus épaisse. Fortement toxique, cette graine ne peut être consommée directement. Sa toxicité disparaît toutefois par pression et filtrage.

Pour obtenir ce précieux liquide, les graines vont être soumises à une pression à froid. On préserve ainsi l’acide ricinoléïque, riche en Oméga-9, composant actif qui rend cette huile indispensable dans nos placards.

De nos jours, il est tout à fait possible de s’en procurer dans les épiceries bio, sur internet et même quelque fois dans les rayons diététiques de nos supermarchés. On veillera bien évidemment à ce que l’huile de ricin vierge pressée à froid choisie ne contienne pas de produits chimiques. A choisir, on privilégiera une certification Bio.

qu'est ce que l'huile de castor: bienfaits pour le corps

Une huile miraculeuse

Si l’huile de ricin n’a eu de cesse depuis le 16e siècle avant JC de gagner des adeptes, ce n’est pas une question de marketing. Antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire ou encore anti-oxydante, ses effets bénéfiques sont reconnus et prouvés.

Quand on pense huile de ricin on pense d’abord aux vertus esthétiques : soin de la peau, des cheveux, des ongles. Mais il est intéressant de savoir qu’elle a également des actions thérapeutiques.

En effet, l’huile de ricin peut agir directement sur la digestion, le système immunitaire, la peau ou encore les douleurs articulaires. En cataplasme ou en massage sur la zone concernée, il s’agit d’un remède efficace et facile à appliquer. On peut, pour faciliter son application, l’appliquer avec d’autres huilrd. Coco, jojoba, argan, olive, selon ce que l’on préfère en terme de parfum et des résultats que l’on veut obtenir.

Un potentiel cosmétique certain

Outre son action sur la santé, l’huile de ricin est un allié de choix pour la beauté des cheveux, de la peau et des ongles.

Appliquée sur les cuticules et les ongles, elle assainit, répare et protège. Les acides gras, et principalement l’acide ricinoléique, renforcent le film hydrolipidique. Sur la peau, cela fait des merveille. Totalement hydratée, elle retrouve son élasticité, sa douceur et sa souplesse. Elle assainit et purifie également. Elle est notamment utilisée en cas de sécheresse de la peau ou lorsque l’on souhaite faciliter une cicatrisation.


Découvrez mon article sur les vertus de l’huile de ricin pour traiter la couperose.


En massage sur le cuir chevelu, elle nourrit en profondeur, aide à accélérer la pousse des cheveux et prévient l’apparition de pellicules et de démangeaisons. Ses propriétés antibactérienne et antifongique lui permettent d’assainir la zone traitée. Elle stimule la circulation sanguine et nourrit les cheveux, prévenant ainsi leur chute.

Contrairement à l’idée reçue, elle ne rend pas les cheveux gras, bien au contraire. Les cheveux sont plus sains, plus brillants et plus doux. Vous pouvez également l’appliquer sur les cils, les sourcils ou la barbe.

Qu’est ce que l’huile de castor: le mot de la fin

N’hésitez donc plus à utiliser de la “castor oil” et si l’on vous demande « Mais qu’est ce que l’huile de castor ? », vous pourrez donc maintenant tranquillement répondre que cela n’a rien à voir avec nos amis les castors !