Eponge konjac test

Éponge Konjac pour le visage : Test et Avis

Vous avez certainement entendu vous aussi parler de cette éponge naturelle qui nettoie le visage, n’est-ce pas ? Mais qu’est-ce que cette petite éponge a de si particulier ? Et en quoi l’éponge de konjac pourrait-elle être bénéfique pour votre peau ? Retrouvez dans cet article toutes les réponses à vos questions, ainsi que notre avis personnel sur son utilisation et les résultats obtenus sur notre peau.

Qu’est-ce qu’une éponge konjac ?

À l’origine, le konjac est une plante, appelée très précisément Amorphophallus konjac et cultivée en Asie. On la retrouve principalement en Chine, au Japon, en Corée, ou bien au Vietnam et en Indonésie. Le konjac est d’ailleurs un mets de choix au Japon, où il est cuisiné traditionnellement sous différentes formes. Cette plante a un apport calorique quasi nul, mais prend beaucoup de volume dans l’estomac, c’est pourquoi certains l’utilisent comme aide à la perte de poids.

plante éponge konjac

L’éponge en elle-même provient de la farine issue de la racine. Aussi, l’éponge konjac est une éponge complètement naturelle, biodégradable et même théoriquement comestible ! Sa fonction cosmétique est très prisée en Corée, où la beauté est une valeur fortement plébiscitée.

Quels sont les bienfaits de cette petite éponge naturelle ?

L’éponge konjac naturelle convient à tous les types de peau. Très douce, elle conviendra même aux peaux très sensibles ou aux enfants. Elle nettoie en profondeur et désobstrue les pores tout en douceur afin d’illuminer le teint. Sa légère action exfoliante élimine toutes les cellules mortes et stimule ainsi le renouvellement cellulaire. Votre teint est donc plein d’éclat, et les imperfections grandement diminuées.

Pour accentuer les effets de l’éponge naturelle blanche, certaines éponges konjac sont enrichies d’autres substances, ce qui donne des blocs de toutes les couleurs ! En voici quelques exemples :

Les éponges grises / noires (celles qu’on a testé et adoré, voir + bas!)

Les éponges de couleur grise sont quant à elles couplées avec de la poudre de charbon, ce sont les plus versatiles. L’action séborégulatrice et antibactérienne du charbon diminue les imperfections, tout en éliminant les points noirs et resserrant les pores.

éponge konjac

Les éponges roses

Les éponges de konjac de couleur rose sont enrichies en argile. Elles sont donc particulièrement indiquées pour les peaux sensibles ou réactives. La douceur de l’argile rose aidera à apaiser l’épiderme, tout en conservant l’effet exfoliant de l’éponge.

Les éponges vertes

Leur jolie couleur verte est due à la présence d’argile verte. Elle est aussi matifiante, et permet de réguler la production de sébum pour les peaux mixtes. L’argile verte est également exfoliante pour éliminer efficacement toute trace de maquillage.

Il existe de nombreuses variantes de l’éponge konjac, n’hésitez pas à comparer.

Comment utiliser une éponge konjac simplement ?

Lorsque vous recevez une éponge konjac, celle-ci ressemble plus à un gros caillou qu’à une éponge toute douce… C’est normal, rassurez-vous ! Pour retrouver toute sa douceur, passez-la sous l’eau tiède pendant une à deux minutes. L’éponge se gonfle d’eau et devient alors très agréable à toucher.

éponge konjac viage

Pour l’utiliser, essorez-la doucement et nettoyez votre visage en effectuant de petits mouvements circulaires. Insistez au besoin sur la zone T, et rincez abondamment l’éponge sous l’eau. Vous pouvez aussi utiliser un peu de gel nettoyant, mais en réalité, l’éponge se suffit à elle-même pour démaquiller et assainir votre peau.

Comment entretenir cette éponge nettoyante pour le visage ?

Il faut savoir que la durée de vie d’une éponge konjac est de plusieurs mois, pourvu que celle-ci soit correctement entretenue. Plusieurs manières peuvent être utilisées, à vous de voir celle qui vous convient le mieux. Vous pouvez soit la rincer après chaque utilisation, l’essorer puis la suspendre grâce au petit fil, la laissant ainsi sécher à l’air libre.

Ou bien, si vous appréciez l’effet revigorant du froid, la ranger encore humide (mais tout de même correctement égouttée) dans une boîte hermétique au frigo !

À vous de choisir en fonction de vos préférences, mais surtout, ne la laissez pas reposer dans de l’eau stagnante, au risque de voir se développer de nombreuses bactéries. Chaque semaine, pensez également à la nettoyer en profondeur avec un savon doux antibactérien.

On a testé l’éponge konjac au charbon actif Zéphyr

Rien que pour vous, nous avons testé l’éponge konjac grise de marque Zéphyr. Concernant l’emballage et la livraison : rien à redire. Commandée directement sur Amazon, celle-ci est arrivée en 48 h top chrono, dans son joli carton.

Maintenant, passons à son utilisation. Après l’avoir déballée, nous avons passé l’éponge sous l’eau et comme prévu, elle a bien gonflé pour avoir cette fameuse texture si agréable. Pour le test, nous l’avons utilisée telle quelle, sans produit nettoyant supplémentaire afin de pouvoir juger de son efficacité.

éponge konjac charbon

Immédiatement après l’avoir passée sur le visage, l’éponge konjac Zéphyr laisse la peau vraiment douce, comme après avoir fait un gommage, mais sans irritation. Un vrai plus pour ce produit, donc ! Pour le côté matifiant, nous validons également !

Utilisée matin et soir, la zone T ne brille plus de mille feux dès midi.

Un second bon point pour cette éponge. Enfin, en ce qui concerne les imperfections, au bout d’une semaine, nous n’avons pas noté de changement radical.

Toutefois, nous sommes certains qu’en l’utilisant sur une plus longue durée, les petits boutons devraient disparaître sans souci, puisque la régulation du sébum est vraiment très efficace et le teint bien plus éclatant.

En résumé, voici les points positifs de cette éponge :

– Une prise en main ergonomique
– Action séborégulatrice très efficace
– Très douce pour la peau, même sensible
– 100 % naturelle et éco-friendly
– Ne nécessite que de l’eau
– Laisse la peau toute douce, même sans ajouter de crème

Seul (tout petit) inconvénient constaté : le fait qu’elle reste humide plusieurs heures après utilisation, ce qui n’en fait pas l’accessoire idéal en voyage.

Le mot de la fin

Si vous recherchez une solution naturelle et efficace pour nettoyer votre visage, passez à l’éponge de konjac sans hésiter.

Si vous hésitez entre toutes les couleurs d’éponges, commencez peut-être par l’éponge au charbon actif ou tout simplement naturelle, pour ensuite éventuellement vous orienter vers une plus spécifique en fonction de l’effet obtenu.

Enfin, sachez qu’utiliser cette éponge vous fera réaliser de sérieuses économies, étant donné qu’elles durent plusieurs mois et ne nécessitent rien d’autre que de l’eau.

faire pousser ses ongles plus vite

Nos astuces pour faire pousser ses ongles naturellement

Pour avoir de jolies mains, vous devez apporter une attention bien particulière à vos ongles. En effet, quoi de plus élégant et féminin que de beaux ongles longs et bien entretenus ? Découvrez dans cet article comment faire pousser vos ongles naturellement, et prendre soin de ceux-ci. Dès lors, vous n’aurez plus d’excuses pour ne plus être fières de votre manucure

Dans cet article : 

Commencez par ne plus vous ronger les ongles

Ce n’est pas en vous rongeant les ongles qu’ils pousseront de manière régulière et harmonieuse, et ça, vous en êtes bien consciente. Pourtant, vous avez peut-être déjà essayé de vous défaire de cette vilaine habitude (appelée scientifiquement onychophagie), malheureusement sans succès. Le fait de se ronger les ongles traduit souvent un niveau de stress élevé. Prenez le temps de vous ressourcer pour diminuer ce stress.

Si vraiment, vous ne parvenez pas à laisser le bout de vos doigts tranquilles, voici quelques astuces qui pourraient vous être utiles : 

  • Mâcher du chewing-gum
  • Poser du vernis amer
  • Vous mettre au sport
  • Trouver autre chose à mâchonner

Au besoin, si cette manie est trop tenace elle qu’elle devient un TOC, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un psychologue.

Prenez soin de vos ongles au quotidien

Avant même de vouloir stimuler leur pousse, il vous faudra tout d’abord leur apporter des soins adaptés. Petite astuce toute simple : portez des gants pour la vaisselle et le ménage ! L’ongle étant composé de kératine, il vous faudra également l’hydrater. Ne négligez pas les cuticules (ces petites peaux autour des ongles), en les hydratant elles aussi. 

Pour cela, après chaque douche, appliquez quelques gouttes d’huile végétale (de ricin ou de coco par exemple) et massez-vous les doigts, un par un en insistant sur les ongles bien entendu. Pour qu’ils soient forts et qu’ils n’aient pas tendance à casser. Veillez également à avoir une alimentation saine et équilibrée. Privilégiez les apports en protéines (nécessaires pour la formation de kératine), mais aussi en vitamines A et B

Stimulez la pousse des ongles grâce à ces astuces naturelles

Maintenant que vos ongles sont sains et forts, voici comment stimuler leur pousse, pour qu’ils deviennent longs plus rapidement. Voici mes meilleures astuces naturelles.

Essayez le jus d’ail

Pressez une ou plusieurs gousses d’ail pour en extraire le jus. Trempez un coton dans ce jus d’ail pour ensuite le frotter sur vos ongles chaque soir avant d’aller vous coucher. Répétez cette opération pendant environ une semaine pour voir le résultat. 

Consommez de la levure de bière

Pour aider votre organisme à booster la pousse de vos ongles, vous pouvez consommer de la levure de bière.  Vendue en pharmacie au rayon des compléments alimentaires, cette dernière se présente sous la forme de capsules à avaler, ou de poudre à saupoudrer dans vos salades, par exemple. Respectez la posologie indiquée sur la boîte. Vous verrez également que la levure de bière aura un effet positif sur votre peau au bout de quelques semaines d’utilisation. 

Faites pousser vos ongles avec du sel

pousser-ongles-sel

Pour cela, réalisez un mélange d’eau et de gros sel saturé. Versez de l’eau sur le sel jusqu’à ce que celui-ci n’absorbe plus. Cela donne un mélange à l‘aspect plutôt épais, comme une bouillie. Trempez-y le bout des doigts pendant quelques minutes, en jouant avec les grains de sel sur vos ongles. À ne pas faire si vous avez une plaie sur le doigt : cela risque de piquer ! 

Blanchissez-les grâce au jus de citron

Vous savez certainement que le jus de citron est réputé pour blanchir les ongles. Mais saviez-vous que si vous mélangez le jus d’un citron avec 15 ml d’huile d’argan et 15 ml d’huile de ricin, vous avez là un soin naturel complet ? La synergie des huiles et du jus de citron stimulera leur pousse, tout en les hydratant pour un résultat éclatant ! 

Les huiles essentielles pour favoriser la pousse

Diluées avec un peu d’huile neutre (comme de l’huile d’olive), les huiles essentielles de lavande et d’ylang-ylang sont réputées pour favoriser la pousse des ongles. Le mélange idéal serait 4 à 5 gouttes d’huile essentielle pour une cuillère à soupe d’huile d’olive. L’huile essentielle de lavande présente en plus des propriétés antiseptiques et antifongiques, idéales si vous souffrez de mycoses des ongles. 

L’aloe vera pour les cuticules

À utiliser en guise d’émollient avant de repousser les cuticules. Massez-vous le bout des doigts avec une noisette de gel d’aloe vera, puis utilisez un bâtonnet repousse-cuticule prévu à cet effet. Quoi qu’il en soit, ne coupez jamais vos cuticules, au risque qu’elles repoussent encore plus épaisses et difficiles à dompter. 

Pour protéger vos ongles longs, évitez les produits chimiques

soin-ongle-naturel

Une fois que vous avez obtenu la longueur d’ongles que vous souhaitiez, soyez vigilantes à ne pas les faire souffrir ! Évitez autant que possible les produits chimiques ménagers, ou encore les vernis toxiques et dissolvants à l’acétone.

Privilégiez  des produits de soin doux, du dissolvant sans acétone, et du vernis sans composants controversés tels que le toluène, formaldéhyde, dibutyl phtalate, ou encore xylène. Ces derniers portent l’appellation “7 free” voire “13 free” pour les moins nocifs.

Le mot de la fin

À vous les mains aux ongles parfaitement manucurés, qui feront leur petit effet… Un dernier conseil toutefois : gardez bien à l’esprit que l’ongle ne pousse en moyenne que 3 mm par mois. Rappelez-vous que ces astuces ne vous feront pas avoir des ongles longs de plusieurs centimètres en quelques semaines seulement ! Il vous faudra donc toujours faire preuve de patience et de persévérance pour avoir des ongles très longs et en bonne santé.

 

beaux-sourcils-guide-pratique

Notre Guide Pratique pour Avoir de Beaux Sourcils

Pour sublimer le regard, rien de tel que de beaux sourcils, bien dessinés. Contrairement aux idées reçues, avoir de beaux sourcils n’est pas qu’une question de chance ou de génétique ! En effet, eux aussi méritent leur petite routine beauté pour retrouver leur superbe. Pour vous aider à bichonner les vôtres, voici notre guide pratique pour des sourcils denses et forts.

La question de l’épilation pour avoir de beaux sourcils

Voilà une question capitale lorsque l’on parle des sourcils ! Au fil des années, les modes se sont succédé : de la ligne minimaliste des années 90 aux sourcils très fournis de nos jours, il y en a eu de toutes les formes ! Voici quelques conseils pour épiler vos sourcils

Suivez votre ligne naturelle

Ces dernières années, la mode du sourcil naturel revient en force, alors profitez-en ! Pour que vos sourcils soient bien dessinés, fiez-vous à leur ligne naturelle en vous servant d’un stylo :

  1. Posez celui-ci contre l’arête de votre nez pour identifier le début.
  2. Penchez le crayon jusqu’au coin extérieur de votre œil pour identifier la fin.
  3. Enfin, en ramenant le crayon au niveau de l’iris, vous obtiendrez l’endroit où la courbe du sourcil doit être “cassée” pour souligner vos yeux. 

Concernant l’épaisseur et la forme des sourcils : libre à vous de choisir. Gardez cependant en tête que plus la ligne est fine, et plus elle aura de difficulté à repousser. Aussi, pensez à équilibrer chaque sourcil pendant l’épilation. Un peu à gauche, puis un peu à droite… Cela vous évitera d’avoir deux sourcils trop différents ! 

Comment s’épiler pour avoir de beaux sourcils ? 

Concernant l’épilation en elle-même, une simple pince fait parfaitement l’affaire, pensez juste à la désinfecter avant de l’utiliser. En amont, un petit gommage de la zone peut être apprécié. Notre conseil : faites le gommage sous la douche bien chaude, et épilez-vous les sourcils dans la foulée. 

La peau ainsi exfoliée et ramollie atténuera la douleur de l’épilation. Veillez à bien tirer dans le sens du poil, soit vers l’extérieur de l’œil. Vous éviterez de cette manière les poils incarnés, douloureux et disgracieux. 

L’épilation à la libanaise 

epilation-libanaise

Aussi appelée épilation au fil, cette méthode viendrait du Liban. Le principe de ce mode d’épilation consiste à pincer le poil avec deux fils torsadés en tirant dessus. Réputée un peu plus douloureuse que la méthode classique, l’épilation à la libanaise demande une certaine dextérité et correspond également à un style de sourcil très à la mode. 

Épaisse et bien dessinée, cette forme de sourcil met particulièrement bien en valeur les visages plutôt carrés ou anguleux. En effet, leur forme arrondie permet d’adoucir les traits et de rendre le regard profond et mystérieux. 

Quels sont les soins à faire pour avoir de beaux sourcils ? 

Maintenant que vos sourcils sont bien épilés, il est temps de leur prodiguer quelques soins ! Comme votre peau, vos ongles ou encore vos cheveux, eux aussi ont besoin d’être chouchoutés. Qu’il s’agisse de soins ponctuels ou rituels, voici nos astuces pour les sublimer. 

L’huile de ricin au secours de vos sourcils

Réputée pour accélérer la croissance des cheveux et des ongles, l’huile de ricin peut bien évidemment aider vos sourcils à pousser plus vite, et ainsi les rendre plus épais !

  1. Équipez-vous d’un tube de mascara vide.
  2. Remplissez-le à moitié d’huile de ricin et moitié d’huile de jojoba.
  3. Utilisez-le pour brosser vos sourcils chaque soir avant d’aller dormir. 

En plus de stimuler leur pousse, l’huile de ricin les hydrate en profondeur pour un rendu très naturel. Vous pouvez également utiliser de l’huile de ricin pure, mais dans ce cas pensez à la chauffer quelques instants sur vos doigts pour en faciliter son application. 

Quelques astuces supplémentaires pour que les sourcils poussent plus vite

Chaque jour, en passant votre crème hydratante sur le visage, n’hésitez pas à masser doucement le contour des yeux pour activer la micro circulation sanguine. Cela permettra de stimuler la pousse de vos sourcils, mais aussi d’atténuer les poches sous les yeux. Vous pouvez faire ce petit massage tous les matins, avant de vous maquiller par exemple. 

Pour que vos sourcils deviennent plus épais plus rapidement, soyez également vigilantes du côté de votre alimentation. Favorisez notamment les aliments riches en vitamines B. Vous pouvez aussi consommer de la levure de bière : elle se présente sous forme de paillettes à saupoudrer sur vos plats et constitue un excellent complément alimentaire. 

beaux-sourcils-naturel

Comment maquiller ses sourcils ? 

Une fois votre routine beauté du matin terminée, et après avoir maquillé vos yeux, vous aimeriez donner un petit coup de pep’s à vos sourcils ? Ce petit détail qui joue tant sur l’esthétisme de votre visage. Achetez simplement un crayon à sourcils ! Choisissez la couleur en fonction de votre teinte naturelle (un ton plus clair que vos cheveux de manière générale), et passez doucement ce crayon sur les poils. 

Ayez la main plutôt légère pour un résultat naturel, et estompez avec un pinceau ou avec le bout du doigt. Enfin, pour les épis ou poils rebelles, vous pouvez utiliser du gel à sourcils pour les maintenir en place. Présenté le plus souvent sous la forme d’un mascara, brossez dans le sens d’implantation pour fixer vos sourcils. Encore une fois, à utiliser avec parcimonie pour ne pas les figer ! 

Le mot de la fin

Grâce à ce guide pratique, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour avoir de beaux sourcils ! Sachez que pour vous faciliter la tâche, vous pouvez passer par une esthéticienne pour épiler vos sourcils. Au moins la première fois pour avoir une base sur laquelle vous appuyer pour les épilations suivantes. En plus de ce service, certaines d’entre elles proposent également maquillage permanent ou semi-permanent, idéal pour avoir des jolis sourcils en toutes circonstances ! 

 

traitement-naturel-cheveux-cassants

Cheveux Cassants ? Adoptez les Traitements Naturels

Après avoir subi de trop nombreuses agressions, les cheveux s’assèchent, s’emmêlent plus facilement, et deviennent cassants. Apparaissent alors des fourches, puis des frisottis disgracieux et indomptables. À chaque brossage, vous constatez de plus en plus ce phénomène, parfois couplé à la chute de cheveux. Si ce problème vous touche, cet article est vraiment fait pour vous ! Découvrez quelles sont les causes des cheveux secs et cassants, mais surtout, quels traitements naturels adopter pour y remédier.

Petit test : avez-vous vraiment les cheveux trop cassants ?

Saviez-vous qu’un cheveu en pleine santé pouvait s’étirer jusqu’à 30 % de sa longueur initiale ? Afin d’évaluer l’état de votre chevelure, voici un petit test tout simple à réaliser. Prenez l’un de vos cheveux, pincez-en chaque extrémité, et tirez doucement. Vous serez alors surprise de voir à quel point celui-ci peut s’étendre.

Lorsqu’il atteint son élasticité maximale, il finit par casser. Plus la casse est rapide, et plus il devient urgent de prodiguer un soin de qualité à votre crinière. Pour cela, optez pour des ingrédients naturels, qui n’agresseront pas la fibre capillaire. Pensez aussi au passage à examiner la pointe du cheveu, son extrémité doit être nette, et non fourchue ou dédoublée. 

Pourquoi avez-vous les cheveux cassants ?

Avant de vous intéresser aux traitements naturels pour réparer votre chevelure, penchez-vous d’abord sur les causes pour mieux cerner le problème. Brushings quotidiens, lissages ou encore colorations chimiques trop fréquentes sont autant de causes possibles. Ces manipulations assèchent la fibre, qui petit à petit perd de sa vitalité, et commence à fourcher sur les pointes. À terme, elle devient cassante au moindre coup de brosse.

Prenez donc garde à ne pas faire subir à vos cheveux de trop fortes chaleurs. Réglez votre sèche-cheveux au minimum, en veillant à ne pas l’appliquer trop près. Préférez plutôt une chaleur douce et diffuse. De même, évitez de lisser trop fréquemment vos mèches, et abaissez la température du fer. Pensez aussi éventuellement à opter pour les colorations végétales, qui n’abîment pas les cheveux. Enfin, notez que le manque de sommeil, le stress et l’anémie peuvent avoir un impact négatif sur l’état de votre chevelure. Adoptez une bonne hygiène de vie au quotidien.

Comment remédier aux cheveux trop secs ?

Vous ne pouvez pas réparer les fourches existantes… Pas d’autres solutions donc que de les couper ! Prenez rendez-vous chez votre coiffeur pour une petite coupe d’été, afin d’éliminer vos pointes fourchues. Il vous faudra tout de même traiter votre chevelure en profondeur. Une fois débarrassée des fourches existantes, vous ne voudriez pas les voir réapparaître ! 

Il s’agit alors de nourrir intensément la fibre capillaire, afin de refermer les écailles trop ouvertes et gainer le cheveu. Pour ce faire, privilégiez les masques pour cheveux à réaliser vous-même. Ces derniers pourront alors réparer votre chevelure, et lui redonner tout le pep’s qu’elle mérite. Favorisez les ingrédients végétaux aux propriétés hydratantes et nourrissantes. Bien souvent, vous avez déjà ce qu’il faut dans vos placards !

traitement-naturel-cheveux-secs

Quels traitements naturels pour les cheveux secs et cassants ?  

En cas d’anémie, pensez à faire une cure de spiruline. Cette algue riche en fer peut vous aider à retrouver une chevelure en meilleure santé, ainsi qu’un regain d’énergie. En ce qui concerne le cheveu en lui-même, je vous conseille ces trois recettes de masques capillaires faits maison. En plus des recommandations ci-dessus, cela permettra de nourrir profondément et durablement vos cheveux. Vous n’aurez ainsi plus de raison de vous soucier d’avoir les cheveux cassants.

Recette n°1 : le masque capillaire à l’avocat

🌟Ingrédients utilisés : 🌟

  • un avocat bio bien mûr ;
  • un jaune d’œuf ;
  • une cuillère à soupe de miel.

Coupez l’avocat en deux, ôtez le noyau, et récupérez la chair à l’aide d’une petite cuillère. Écrasez la chair d’avocat dans un récipient avec le dos d’une fourchette. Cassez l’œuf, déposez le jaune sur la purée d’avocat, puis ajoutez le miel et mélangez l’ensemble. Essayez d’obtenir la consistance la plus homogène possible. Étalez ce masque sur toute votre chevelure, en insistant particulièrement sur les longueurs. Laissez poser au moins une demi-heure avant de faire votre shampoing.

Recette n°2 : le masque pour cheveux aux huiles végétales

🌟 Ingrédients à doser en proportions égales : 🌟

  • une mesure d’huile de ricin ;
  • une d’huile d’argan ;
  • et enfin une d’huile de coco.

Mélangez ces trois huiles végétales dans un bol. Si elles ont du mal à se mélanger, n’hésitez pas à les chauffer quelques instants au bain-marie, leur application en sera d’autant plus facile. Répartissez ensuite cette préparation sur vos cheveux de manière uniforme. Laissez poser au minimum une heure, voire si possible toute la nuit en vous couvrant la tête avec un bonnet auto-chauffant. Le cheveu aura ainsi le temps d’absorber le plus d’huile possible, et l’effet du masque sera plus probant.

recette-masque-cheveux-secs

Recette n°3 : le masque à l’aloe vera pour hydrater votre chevelure

🌟 Ingrédients utilisés : 🌟

  • 3 cuillères à soupe de gel d’aloe vera (vous en trouverez facilement en épicerie bio) ;
  • 3 cuillères à soupe d’huile de jojoba ;
  • 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de romarin.

Mélangez tous ces ingrédients dans un petit récipient. Humidifiez vos cheveux avec un vaporisateur à eau, ou en les passant directement sous la douche. Essorez-les, puis démêlez-les soigneusement. Appliquez ensuite ce masque nourrissant pour cheveux secs et cassants. Laissez poser une bonne vingtaine de minutes, rincez, puis faites votre shampoing.

Vous trouverez aussi sur ce blog d’autres conseils sur l’application de masques capillaires à base d’huile de ricin.  

Comment bien appliquer un masque pour cheveux ?

Pour optimiser le résultat de vos soins, et en tirer le maximum de bienfaits, il faut bien sûr appliquer correctement votre masque capillaire.

  1. Prenez un peu de matière au creux de la main, et de l’autre main, appliquez le masque mèche par mèche.
  2. Entortillez quelque peu chaque mèche en appliquant le soin, de manière à ce qu’elle ne s’emmêle pas aux autres.
  3. Procédez ainsi pour toute la chevelure.
  4. Une fois que le soin est appliqué, couvrez votre tête avec une charlotte ou un bonnet auto-chauffant. À défaut, passez une serviette éponge sous l’eau bien chaude, et essorez-la soigneusement.
  5. Enroulez vos cheveux avec, et gardez-la le temps de la pose du masque. 
  6. Malaxez délicatement, puis rincez et terminez par un shampoing doux et sans sulfates de préférence.

Si possible, évitez le sèche-cheveux ou le lisseur et laissez vos cheveux sécher à l’air libre après le soin. Répétez l’opération 2 à 3 fois par semaine sur des cheveux très abîmés, puis tous les dix jours environ en entretien.

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris, les ingrédients naturels sont de précieux alliés pour votre chevelure. Ils peuvent même vous sauver des cheveux cassants, secs, et qui tombent. Appliqués en masque pour les cheveux, ces traitements naturels rendront votre chevelure plus brillante, fortifiée et en pleine santé. Lorsqu’elle est bien nourrie, la fibre capillaire pousse plus vite. Voyez aussi sur le blog l’évolution de la longueur des cheveux suite à l’application d’huile de ricin en masque.

 

cheveux-cassant-remede

Les remèdes de grand-mère pour cheveux cassants

Vous souvenez-vous des recettes que nos grands-mères utilisaient en toute circonstance ? Pour chaque petit bobo,  nos grands-mères avaient toujours une solution. Aujourd’hui, spontanément, c’est à elles que nous pensons lorsque nous avons besoin d’un remède simple et efficace. Dans cet article, je perpétue la tradition et vous livre les meilleurs conseils de nous aïeules pour prendre soin des cheveux cassants.

Qu’est-ce qu’un remède de grand-mère ?

Une recette de grand-mère, c’est un remède naturel, élaboré à partir d’ingrédients que nous avons tous dans nos cuisines. Ces recettes, aussi simples soient-elles, ont fait leurs preuves et ont démontré leur efficacité au fil des années. Rappelons-nous qu’il y a 50 ou 60 ans, les produits d’entretien et de beauté n’avaient pas encore envahi les rayons de supermarché (d’ailleurs, les supermarchés tels que nous les connaissons n’existaient pas !). Pourtant, elles se débrouillaient très bien sans…

Ces recettes simplissimes se transmettaient de génération en génération. Facile à réaliser, elles séduisent par leur facilité d’utilisation et par leur efficacité.

remede-grandmere

Le classique shampoing aux œufs pour les cheveux cassants

Voici un remède de grand-mère très connu : le célèbre shampoing aux œufs. On l’aime particulièrement pour sa simplicité, son efficacité et son action sur tout type de cheveux.

Le saviez-vous ? Avant l’invention du shampoing industriel, tout le monde utilisait cette recette !

🌟Shampoing aux œufs : mode d’emploi 🌟

Pour les cheveux très secs, je vous recommande de n’utiliser que les jaunes d’œufs. Les blancs ont tendance à assécher la fibre capillaire. Pour des cheveux mi-longs, comptez 3 à 4 jaunes d’œufs battus.

  1. Mouillez vos cheveux comme à l’ordinaire
  2. Appliquez les jaunes battus sur toute la longueur
  3. Massez doucement le cuir chevelu pendant quelques minutes
  4. Rincez à l’eau tiède. N’utilisez pas une eau trop chaude au risque de faire cuire les jaunes.

Pour celles qui auraient du mal avec l’odeur de ce shampoing, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang ou de lavandin, à la senteur délicate et parfumée.

Petite précision : ce shampoing ne mousse pas et c’est normal ! Cela n’empêche pas les agents tensio-actifs de laver vos cheveux.

Soignez les cheveux cassants avec ces traitements naturels

Nos grands-mère connaissaient d’excellentes techniques pour prendre soin des cheveux secs et cassants. Dans leurs petits carnets, on retrouvait les bienfaits de différents ingrédients naturels.

L’huile d’avocat pour nourrir la chevelure  

À utiliser en masque, ou en bain, l’huile d’avocat nourrit et hydrate la fibre capillaire et le cuir chevelu. Après application, votre chevelure est plus douce, et plus facile à démêler. Adieu les poignées de cheveux laissées sur la brosse après le coiffage ! Pour en savoir plus sur ses bienfaits et son utilisation, lisez vite cet article dédié à l’huile d’avocat. En plus d’être un excellent agent hydratant, l’huile d’avocat rendra à vos cheveux toute la brillance et la douceur qu’ils méritent.

L’aloe vera pour hydrater le cheveu en profondeur

Voici un autre ingrédient dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer : le gel d’aloe vera. Vous en trouverez facilement dans les épiceries bio ou sur internet.

Le gel d’aloe vera s’utilise de différentes manières :

  • en l’intégrant directement dans l’une des nombreuses recettes que je vous propose sur ce blog,  en
  • application directe sur les pointes sèches, après séchage (notamment si vous utilisez un sèche-cheveux).

Les propriétés hydratantes de l’aloe vera permettront à votre chevelure de retrouver toute sa splendeur.

L’huile de ricin pour un soin naturel tout-en-un

Vous vous en doutez, mon remède de grand-mère favori est l’ huile de ricin !

Particulièrement recommandée pour les cheveux crépus, cette huile aux nombreuses vertus vous hydrate le cuir chevelu et nourrit vos pointes sèches. Elle aide votre chevelure à retrouver toute sa douceur et sa vitalité. En effet, les cheveux bouclés et crépus sont davantage sujets à la casse et à la sécheresse. Raison de plus pour les chouchouter !

cheveux-crepus-cassant

La recette préférée de ma grand-mère pour nourrir ses cheveux cassants

Voici maintenant la recette du masque pour cheveux secs de ma grand-mère. Ce soin capillaire peut-être appliqué une fois par semaine en traitement de fond, puis environ une fois par mois en entretien, pour des cheveux doux et brillants.

🌟Ingrédients 🌟

  • 1 banane bien mûre ;
  • 10 mL d’huile de coco ;
  • 10 mL d’huile de ricin ;
  • 1 cuillère de miel.

🌟Utilisation 🌟

  1. Écrasez la banane dans un bol, à l’aide d’une fourchette
  2. Faites chauffer les huiles pour les liquéfier : laissez-les reposer environ un quart d’heure sur un radiateur ou au soleil),
  3. Mélangez les huiles et la banane écrasée
  4. Ajoutez le miel, et remuez pour obtenir une pâte uniforme
  5. Appliquez cette préparation sur vos cheveux, en insistant sur les pointes
  6. Enroulez-vous la tête dans une serviette chaude (ou à défaut avec du film alimentaire) et laissez poser une demi-heure
  7. Rincez soigneusement, puis lavez-vous les cheveux avec votre shampoing habituel.  

Adoptez la bonne technique de rinçage pour vos cheveux cassants

Le calcaire est une des principales causes des cheveux cassants et secs. Pour remédier à ce problème, et ainsi améliorer le rendu de vos soins maison, rincez vos cheveux avec un liquide acide. Servez-vous, par exemple, de jus de citron ou de vinaigre de cidre dans l’eau de rinçage pour vos shampoings. Ces derniers élimineront le calcaire présent dans l’eau.

Pour faciliter le rinçage, diluez ⅕ de jus de citron ou le vinaigre de cidre dans une bouteille d’eau vide et complétez avec de l’eau tiède. Vous apprécierez d’avoir un mélange tout prêt à portée de main ! Après avoir rincé votre shampoing, versez cette préparation sur vos longueurs, puis séchez-les normalement.

Le mot de la fin

N’oubliez pas que la réussite de ces traitements naturels repose essentiellement sur la répétition des soins dans le temps. Même si vos cheveux ne sont pas spécialement abîmés, vous pouvez leur offrir ces soins maison pour préserver leur beauté et leur force. Pour transmettre à votre tour ces recettes de grand-mères, n’hésitez pas à partager cet article autour de vous !

plante ricin

Ricin : Notre guide pour comprendre et utiliser cette plante aux multiples vertus médicinales

Si vous êtes présent aujourd’hui sur ce site, c’est certainement pour rechercher plus d’informations au sujet de l’huile de ricin. Bonne nouvelle : vous êtes au bon endroit ! Cette huile, issue de la plante Ricinus Communis, est réputée pour avoir de nombreux bienfaits, au point d’être considérée par certains comme une plante médicinale. Apprenez dès maintenant à mieux connaître cette plante, et découvrez ses utilisations, aussi variées que diverses pour notre santé.

Dans cet article : 

  • Les origines historiques de l’huile de ricin
  • Ricinus communis : la plante médicinale dont est issue l’huile de ricin
    • Où pousse le ricin ?
    • Description botanique du ricin
  • De la graine de ricin à l’huile
  • Les nombreux bienfaits de cette huile pour notre corps   : 
    • Les cheveux et les ongles
    • La peau
    • Les douleurs articulaires
    • Le système digestif
  • Le mot de la fin

Les origines historiques de l’huile de ricin   

Ne vous êtes-vous jamais demandé de quand datait l’utilisation de l’huile de ricin ? Sachez qu’à peu près toutes les anciennes médecines la mentionnent. Cette huile ancestrale ferait parler d’elle depuis 4000 ans avant J.-C. ! Elle serait également mentionnée dans l’Ebers Papyrus, un traité de médecine datant de 1550 avant J.-C..

On retrouve également sa trace dans la médecine ayurvédique indienne, 2000 ans avant J.-C. Par extension géographique, elle est aussi mentionnée dans la médecine traditionnelle chinoise. À cette époque,  cette huile servait avant tout de combustible pour les lampes à huile. Ses usages médicinal et cosmétiques étaient secondaires, mais déjà existants.

papyrus-ricin

Ricinus communis : la plante médicinale dont est issue l’huile de ricin

Où pousse le ricin ?

En toute logique au vu de son histoire, ce végétal pousse essentiellement dans les régions au climat tropical, voire aride. Aujourd’hui, environ 70 % de la production mondiale de graines de ricin provient de l’Inde. Toutefois, cette plante tropicale était principalement à l’origine cultivée en Éthiopie et en Égypte. Le ricinus communis est connu sous plusieurs appellations, selon sa région : ricin, carapate, ou encore palma christi, signifiant la main de Dieu en espagnol. Ce surnom est dû à la forme de ses feuilles, qui comportent 5 à 7 lobes, rappelant ainsi une paume de main ouverte.

Description botanique du ricin

Cet arbre (ou arbuste, selon les régions), peut atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur. Il fait partie de la famille des euphorbiacées, un ensemble de végétaux ayant pour caractéristique commune de produire une substance laiteuse dans leurs tissus. Pour autant, le ricin produit plutôt une substance aqueuse. C’est une plante vivace, et robuste, pourvu qu’elle ne soit pas trop exposée au gel. Sa croissance est rapide : entre 1,80 m et 3 m par an ! Le ricin ne fleurit qu’aux beaux jours, et ses fruits, les graines de ricin, poussent à l’intérieur de coques hérissées, de couleur verte à rouge, selon les variétés.

D’ailleurs, saviez-vous d’où vient le nom de “ricin” ? Il provient du latin ricinus, signifiant “tique”. Aussi curieux que cela puisse paraître, c’est en effet ce à quoi peuvent faire penser les graines avec leur forme et leur coloris brun à brun foncé.

De la graine de ricin à l’huile

L’huile est directement extraite des graines de ricin, par pression à froid. Mais qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement, les graines, après récolte, sont passées dans une sorte de grand pressoir. Le liquide que contiennent les graines est alors recueilli, il s’agit de l’huile de ricin. La pression à froid permet une huile plus pure et de meilleure qualité, car elle conserve ainsi tous les acides gras qui la rendent si intéressante pour notre santé et notre beauté.

Toutefois, aux Antilles notamment, on préfère la pression à chaud, traditionnelle. Ainsi, les graines de ricin sont chauffées avant d’être pressées. L’huile obtenue est alors plus colorée et odorante. On l’appelle alors plus volontiers huile de carapate, et pour autant, ses propriétés sont relativement similaires. Malgré tout, les puristes ont tendance à considérer la pression à froid comme plus respectueuse de la composition et de la pureté du produit fini.

graines-ricin-huile

Les nombreux bienfaits de cette huile pour notre corps                

Mais venons-en aux faits : les vertus médicinales de l’huile de ricin. Voici les domaines dans lesquels cette huile peut être utile :

Les cheveux et les ongles

Voici certainement l’usage le plus répandu de l’huile de ricin : les bains d’huile pour vos cheveux. Vous trouverez sur le site de nombreuses recettes, pour fortifier votre chevelure, mais aussi la faire pousser plus rapidement. Cette huile végétale nourrit en effet en profondeur la fibre capillaire, lui permettant ainsi une croissance optimale. Adieu cheveux secs et cassants, et à vous la crinière resplendissante !

N’oublions pas non plus les cils, sourcils et ongles : composés comme le cheveu de kératine, ils bénéficieront eux aussi des bienfaits de l’huile de ricin. Profitez de manucures impeccables et d’un regard de biche avec un seul et même ingrédient.

La peau

La peau est bien souvent le siège de multiples tracas. Acné, vergetures, cicatrices, rides et mêmes cors… Autant de problèmes qui ont une solution : l’huile de ricin. Grâce aux propriétés émollientes, hydratantes, antimicrobiennes et antifongiques (rien que ça !) de cette huile, peu de problèmes de peau résistent à ce remède. C’est cette polyvalence qui en fait une huile extraordinaire pour votre visage, mais aussi pour tout votre corps.

En cataplasme, ou en massage, la peau profitera de ces nombreux bienfaits. Vous pourrez ainsi atténuer les marques sur votre peau, mais aussi soigner votre acné, et faire disparaître vos cors. Son action anti-âge est elle aussi remarquable, lorsqu’elle est appliquée en masque sur le visage.

Les douleurs articulaires

Comme mentionné dans la médecine chinoise, l’huile de ricin aiderait à diminuer les douleurs liées à l’arthrose. Grâce à son action anti-inflammatoire, elle permettrait d’améliorer le confort de vie des personnes souffrant de cette maladie. Dans ce cadre, faites chauffer l’huile et massez consciencieusement la zone douloureuse pendant quelques minutes chaque jour.

Ce procédé fonctionnerait également pour les douleurs musculaires, telles que les courbatures liées à l’effort, comme après une bonne séance de sport. Si toutefois le massage était trop douloureux, contentez-vous d’un cataplasme, à garder une heure ou deux sur la zone concernée. Vous pouvez  tout simplement fabriquer votre propre cataplasme à l’aide d’un linge propre, imbibé d’huile chauffée qu’il vous suffira d’appliquer. Bien sûr, vous pourrez réutiliser ce linge pour un nouveau cataplasme en l’imbibant encore une fois d’huile.

Le système digestif

L’huile de ricin est très réputée pour les problèmes de constipation. Toutefois, soyez extrêmement vigilant avant d’ingérer cette huile. En effet, elle irrite la muqueuse intestinale, et peut provoquer de très fortes diarrhées. Aussi, consultez votre médecin avant d’envisager cette solution.

Utilisée en cataplasme sur l’abdomen et plus particulièrement sur le foie, cette huile aurait un effet drainant sur les toxines de l’organisme. À l’approche de l’hiver, Les naturopathes recommandent son application trois jours de suite, pendant une à deux heures, puis trois jours sans rien, et de nouveau trois jours de cataplasmes.

Le mot de la fin

Comme vous avez pu le lire dans ce guide, l’huile de ricin est incroyablement riche d’histoire et encore plus de vertus médicinales. Comme beaucoup de remèdes de nos ancêtres, nous avons bien souvent de grands trésors à portée de main, présents dans les plantes qui nous entourent. À nous d’apprendre à nous en servir et de constater par nous-mêmes leurs bienfaits.

ricin barbe

Comment entretenir sa barbe avec des produits naturels ?

Messieurs, une fois n’est pas coutume, cet article vous est tout spécialement dédié ! Que se soit pour un look dandy, hipster ou par conviction religieuse, avoir une belle barbe n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Votre cauchemar ? Les zones clairsemées, les trous dans la barbe ou encore une pousse lente et non uniforme du poil… Tous ces problèmes nécessitent un entretien minutieux et régulier de votre barbichette, le tout avec des produits naturels de préférence. Appliquez vite nos précieux conseils pour une barbe au poil !

Dans cet article :

    • Les causes possibles aux trous dans la barbe
    • Que faire  pour favoriser la pousse de la barbe ?
    • Bien entretenir sa barbe : des produits naturels pour éviter les trous
    • Le mot de la fin

Les causes possibles aux trous dans la barbe

Ou plus globalement, les causes possibles à l’aspect irrégulier de la barbe. En effet, certaines zones sont parfois lisses, sans aucun poil, ou alors seulement quelques-uns. Cela forme des trous peu esthétiques, souvent situés au niveau des joues, que vous essayez certainement de masquer par tous les moyens. Parmi les causes les plus courantes, nous retrouvons :

  • Un champignon de peau, appelé dermatophyte ;
  • Une maladie pouvant provoquer l’inflammation des follicules pileux ;
  • La prise de certains médicaments ;
  • Une hygiène de vie laissant à désirer ;
  • Le stress ;
  • La présence de tissu cicatriciel (brûlure ou vestige de suture, par exemple) ;
  • Un mauvais entretien général de votre barbe.

Si vous êtes concerné par l’une des trois premières causes possibles, qui sont d’ordre médical, prenez rendez-vous avec un dermatologue. Il vous prescrira un traitement approprié à votre situation, et qui sans doute réglera votre problème. Sinon, découvrez ces astuces simples et efficaces pour faire pousser votre barbe naturellement.

Que faire pour favoriser la pousse de la barbe ?

Tout d’abord, l’hygiène de vie. Celle-ci doit être optimale pour un bon fonctionnement général de notre corps. Un sommeil de qualité, du sport et une alimentation équilibrée sont les ingrédients essentiels pour un mode de vie sain. Commencez par changer quelques mauvaises habitudes, puis petit à petit, tendez le plus possible vers un équilibre profitable à votre santé, et par conséquent à la pousse de votre barbe.

entretien barbe naturel

De la même manière, réduisez autant que possible les facteurs stressants dans votre vie. Vous pouvez par exemple essayer de vous initier à la méditation. C’est un excellent outil pour abaisser son niveau de stress. Vous réduirez ainsi ses nombreux effets négatifs sur l’organisme, y compris l’apparition de poils ou de cheveux blancs, plutôt disgracieux,  avant trente ans. D’autre part, le sport est aussi une excellente solution pour être plus détendu au quotidien.

Enfin, prenez soin de votre barbe déjà présente. Ce n’est pas parce qu’elle n’est pas aussi parfaite que vous le souhaiteriez qu’elle ne mérite pas la plus grande attention. Bien au contraire, plus vous prendrez le temps de la bichonner, mieux elle se portera. Au programme donc : shampoings adaptés, brossages réguliers et, bien sûr, une petite visite chez le barbier de temps à autre pour un rafraîchissement complet. Ce spécialiste saura à coup sûr la mettre en valeur, et vous proposer une coupe qui ira bien avec votre style.

barbier ricin

Bien entretenir sa barbe : des produits naturels pour éviter les trous

Si malgré ces solutions, votre pilosité n’en fait qu’à sa tête, vous pouvez envisager quelques soins homemade. Pensez notamment pour cela à l’huile de ricin. Elle favorisera la pousse plus rapide du poil, et permettra de nourrir la peau de votre visage, ainsi que les bulbes pileux. Vous ne constaterez sans doute pas de miracle du jour au lendemain, mais en étant régulier, les résultats devraient être visibles au bout de quelques semaines.

Voici notre recette fétiche (choisissez, dans la mesure du possible, des ingrédients bio) :

<img />Ingrédients : <img draggable=1 cuillère à soupe d’huile de ricin ;

  • 2 cuillères à soupe d’huile de moutarde ;

 

  • 3 gouttes d’huile essentielle de cèdre de l’Atlas.

Tous les deux à trois jours, avant de vous coucher,  faites chauffer ce mélange quelques minutes dans vos mains. Répartissez l’ensemble de la préparation sur l’ensemble de votre barbe, et peignez-la afin de bien répartir l’huile. Puis pendant quelques minutes, effectuez des mouvements circulaires de massage du bout des doigts. Vous stimulerez ainsi l’absorption du mélange par votre peau, et favoriserez la circulation sanguine. Cette synergie aura un effet bénéfique sur l’aspect de votre pilosité. Cette recette simple vous procurera une barbe brillante et bien fournie, comme tout homme peut en rêver.

Le mot de la fin

J’espère qu’avec toutes ces astuces, vous pourrez enfin arborer une barbe dont vous serez fier. Toutefois, n’oubliez pas que chaque homme a un patrimoine génétique différent, et donc une pilosité plus ou moins importante. Aussi, pensez à adapter votre style en fonction des zones qui ont plus ou moins de mal à pousser. Un petit bouc assorti d’une jolie moustache seront plus séduisants qu’une barbe clairsemée ou hirsute !

 

huile de ricin cils

L’huile de ricin est-elle uniquement pour les cheveux ?

Il est vrai que l’on parle beaucoup de l’huile de ricin pour les cheveux. C’est vrai qu’elle est très réputée pour accélérer leur pousse, mais aussi les rendre plus forts et plus brillants. Or, on aurait facilement tendance à oublier ces tout petits cheveux qui bordent notre regard : les cils ! Hé oui, ce sont eux qui vous donneront ou non un joli regard de biche. L’huile de ricin est vraiment utile pour de nombreuses utilisations, mais vous l’aurez compris, nous nous focaliserons aujourd’hui sur son action sur les cils.

Dans cet article :

    • L’huile de ricin pour les cils : quelle idée !
    • Comment appliquer l’huile de ricin sur vos cils ? Mode d’emploi
    • Quels résultats attendre suite à l’application de l’huile de ricin sur vos cils ?
    • Le mot de la fin

L’huile de ricin pour les cils : quelle idée !

Effectivement, de prime abord, l’idée peut paraître saugrenue. Toutefois, il n’en est rien, il n’y a qu’à regarder les divers témoignages avant / après et autres avis sur les blogs beauté, par exemple. Comme nous en avions déjà parlé, l’huile de ricin pour les cils est une excellente idée. Aussi utilisée pour le soin des yeux, cette huile est riche en acides gras essentiels et nourrit en profondeur les phanères, ce qui inclut donc vos cils.

cils-huile-de-ricin

Vous avez certainement déjà constaté, si vous vous maquillez fréquemment, que vous perdez des cils lors du démaquillage. Dans ce cas, l’huile de ricin peut aider à les fortifier, et ainsi prévenir leur chute. Autre avantage pour vos cils : cette huile végétale stimule leur pousse, favorise leur recourbement et enfin leur donne un aspect plus fourni. En somme, l’équation idéale pour un regard sublime en toute circonstance.

Comment appliquer l’huile de ricin sur vos cils : mode d’emploi

Premièrement, sachez qu’il n’y a rien de compliqué à cela ! Seule précaution à prendre si vous n’avez jamais utilisé cette huile auparavant : réalisez un test d’allergie au pli de votre coude avant de l’appliquer sur vos cils. Une fois cette formalité réalisée, deux options s’offrent à vous :

  • Soit vous achetez un tube de mascara vide : pas besoin d’aller en pharmacie, vous trouverez votre bonheur sur Amazon pour une poignée d’euros. Dans ce cas, il vous suffit de remplir le récipient d’huile de ricin à l’aide du petit entonnoir fourni avec. Appliquez donc l’huile à l’aide de la brosse du mascara, comme vous le feriez avec du maquillage, le soir quelques minutes avant de vous coucher. Seule règle à respecter : avoir bien démaquillé vos yeux avant l’application de l’huile de ricin.
  • Soit vous versez directement une à deux gouttes d’huile de ricin dans votre mascara favori, acheté chez Yves Rocher par exemple. N’en mettez pas plus de deux gouttes, sinon la consistance de celui-ci serait trop grasse, et nuirait à sa bonne tenue tout au long de la journée. C’est une très bonne astuce pour prendre soin de votre regard tout au long de la journée, sans même y penser !

Quels résultats attendre suite à l’application de l’huile de ricin sur vos cils ?

Au bout d’une à deux semaines d’application quotidienne, les avis sont plutôt unanimes vos cils :

  • sont plus brillants ;
  • tombent moins ;
  • commencent à être plus fournis.

Si vous continuez encore ce soin pendant un mois, vous constaterez que vos cils :

  • sont plus sombres ;
  • gagnent en densité ;
  • sont un peu plus longs qu’au départ ;
  • sont naturellement plus souples et recourbés.

mascara-huile-de-ricin

Pour mieux visualiser les résultats de l’application d’huile de ricin sur vos cils nous vous conseillons de vous prendre en photo, yeux fermés (demandez de l’aide à une amie ou votre compagnon si besoin !) chaque semaine. Vous aurez ainsi un meilleur aperçu de l’évolution et surtout un point de vue très objectif !

Pour des résultats visibles, misez sur une cure d’environ un mois, voire plus si vous partez avec une base de cils abîmés, notamment à cause d’un maquillage quotidien et/ou d’un démaquillage parfois oublié…En effet, les cosmétiques que nous utilisons représentent parfois une source d’agression pour notre peau et nos cils. Ceci est d’autant plus vrai si nous ne prenons pas le temps de bien nettoyer son visage chaque soir, afin d’en éliminer toute trace de maquillage. La peau, tout comme les cils suffoquent, et s’abîment alors.

Le mot de la fin

Nous vous encourageons vivement à tester l’huile de ricin sur vos cils. Nous avons hâte de voir vos photos avant / après, et ainsi constater que cela marche pour vous aussi. À vous le regard qui captive l’attention, même sans avoir mis de mascara. Profitez des propriétés naturelles de cette huile miraculeuse, avec un simple geste à effectuer au quotidien pour donner de l’éclat à vos cils. Si vous êtes déjà une habituée de l’huile de ricin pour les cheveux, en mettre sur vos cils deviendra votre nouvelle routine. Pour les autres, c’est un petit rituel à faire entrer dans votre vie, qui ne prend que quelques minutes, vous nous en donnerez des nouvelles !

transformation-huile-ricin

Les plus belles transformations grâce à l’huile de ricin

Vous entendez parler partout des propriétés miraculeuses de l’huile de ricin, mais à force, vous ne savez plus quoi en penser ? Des avis divers pullulent sur internet, que ce soit sur les blogs beauté ou bien les forums… Chacune y va de sa petite anecdote et il devient difficile de faire le tri. Pour vous y aider, cet article reprend les transformations constatées avec l’huile de ricin, ainsi que les questions que l’on se pose fréquemment au sujet de cette huile. Petit bonus pour la fin : notre meilleure recette pour débuter avec l’huile de ricin.

Dans cet article :

De vrais témoignages à propos de l’huile de ricin

Les questions les plus fréquentes sur l’huile de ricin

Ma meilleure recette pour vous familiariser avec le ricin

Le mot de la fin

De vrais témoignages à propos de l’huile de ricin

Nous en parlions dans notre article avant/après, nombreux sont les avis positifs suite à l’application de l’huile de ricin. Pour les cheveux ou pour les cils, celle-ci fait de véritables miracles. Bien entendu, cela ne peut être une vérité absolue pour tous, néanmoins, vous êtes assuré en appliquant cette huile végétale d’offrir un véritable soin à votre chevelure, ainsi qu’à vos cils et sourcils. Réputée pour stimuler la pousse de la fibre capillaire, l’huile de ricin fait partie des must-have de sa salle de bain pour le soin de ses cheveux.

avis-huile-ricin

Si vous lisez les commentaires de ce blog, vous pourrez apercevoir les témoignages suivants concernant la pousse de la barbe, des cheveux, des cils ou même sur ses effets sur la peau :

MrGunterbonsoir[…] j’utilise l’huile de ricin depuis 5 jours et je constate déjà quelque chose.

JeanLoup[…]L’huile de ricin fonctionne très bien sur les cheveux très fins et la calvitie. Étant atteint de psoriasis sur le corps, l’huile de ricin m’aide à éviter les démangeaisons et l’apparition de peaux mortes […]

MargerandBonjour j’utilise depuis qqs mois l’huile de ricin sur le visage. Le soir en remplacement de ma crème de nuit. Je suis satisfaite des résultats.

BrigitteBonjour tout le monde j’utilise huile de coco depuis longtemps et là je commence avec l’huile de ricin. PARFAIT après un coma j’ai perdu tous mes cheveux il y a 3 ans jours pour jours et aujourd’hui j’ai maintenant 35 cm de cheveux longs génial […]

SaloméJ’ai testé et en 1 semaine je vois le résultat c’est impressionnant ! ça marche aussi avec les ongles. Ils sont plus longs mais surtout plus résistants c’est dingue ce que cette huile peut faire !!!

Comme vous pouvez le constater, l’huile de ricin a aidé de nombreuses personnes. Alors, pourquoi pas vous ?

Les questions les plus fréquentes sur l’huile de ricin

Vous vous posez encore quelques questions au sujet de l’huile de ricin ? Voici celles que nous retrouvons le plus souvent en commentaires :

Au bout de combien de temps aurai-je des résultats ?

Impossible de répondre précisément à cette question. En effet, chaque organisme est différent et réagira à sa manière. Aussi, tout dépend du nombre d’applications, et de leur durée. Il est cependant raisonnable de penser qu’au bout d’un à deux mois, considérant une application bi-hebdomadaire, les résultats devraient commencer à être visibles. Si tel n’est pas le cas, peut-être faut-il alors se pencher sur les causes plus profondes de votre problème. Concernant la chute de cheveux par exemple, regardez aussi du côté de votre alimentation, qui peut jouer un rôle capital.

Quelle huile de ricin utiliser pour les soins ?

À vrai dire, peu importe la marque ou l’enseigne chez qui vous l’achetez. Choisissez-la bio, et issue de première pression à froid, ce sont des éléments importants pour une huile de ricin de qualité. Regardez aussi sa composition, et vérifiez qu’il n’y ait pas d’ingrédient controversé à l’intérieur (certaines applications mobiles telles que Clean Beauty pourront vous y aider).

Pour qui utiliser l’huile de ricin ?

À vrai dire, tout le monde peut se servir de cette huile, même les bébés. Une seule précaution d’usage à effectuer : faites un test d’allergie au pli du coude. Déposez quelques gouttes et attendez 24h pour voir si votre peau réagit. En cas de rougeur ou de démangeaison, ne vous servez pas de l’huile de ricin, vous y êtes peut-être allergique. De même, évitez de tenter l’expérience pendant votre grossesse, par précaution. Sans quoi, hommes, femmes, enfants, et personnes âgées peuvent utiliser sans danger cette fabuleuse huile végétale.

Ma meilleure recette pour vous familiariser avec le ricin

Alors, cette recette-là est d’une simplicité déconcertante : vous n’aurez besoin que… d’huile de ricin ! En effet, dans un premier temps, je vous conseille de l’utiliser pure, tout simplement. Ensuite bien entendu, vous retrouverez sur ce blog et ailleurs de nombreuses recettes plus élaborées. Dans un premier temps, appliquez simplement de l’huile de ricin pure sur vos sourcils par exemple. Une application simple et facile à faire, voilà qui devrait vous permettre de juger de son efficacité très simplement.

Le mot de la fin

J’espère que vous comprenez maintenant mieux pourquoi l’huile de ricin fait tant parler d’elle, et que je vous ai donné l’envie d’essayer à votre tour. N’hésitez pas à venir poster votre propre témoignage en commentaire afin d’en faire profiter la communauté.

huile de nigelle peau

Comment prendre soin de sa peau avec l’huile de nigelle ?

Encore une huile végétale dont les bienfaits sont parfois méconnus : l’huile de nigelle. Pour une fois, nous ne nous focaliserons pas sur ses bienfaits pour vos cheveux, mais plutôt sur son action pour la peau, et plus particulièrement celle du visage.

Dans cet article :

    • Qu’est-ce que la nigelle ?
    • Quelles sont les vertus de l’huile de nigelle pour la peau ?
    • Recette de soin visage pour peaux à problèmes
    • Pourquoi ingérer de l’huile de nigelle
    • Le mot de la fin

Qu’est-ce que la nigelle ?

Mais tout d’abord, savez-vous que l’huile de nigelle provient du cumin noir ? Son joli nom provient de son appellation botanique : nigella sativa. Dans le registre des informations originales, il faut savoir qu’elle est citée dans le hadith (Recueil des actes et paroles du prophète Mahomet dans l’Islam) de Sahih al-Bukhari (5688)  :

“L’huile de cumin noir guérit toutes les maladies sauf la mort.”

Aussi appelée habat al-baraka (la graine bénie en égyptien) ou encore habba sawda en arabe, mais aussi huile des pharaons, l’huile de nigelle fait partie de la culture méditerranéenne depuis la nuit des temps. Elle est obtenue en première pression à froid des graines de cumin noir, elle est ensuite filtrée ou décantée afin d’enlever les résidus secs. Idéalement, il vaut mieux que ces graines soient issues d’une agriculture biologique, pour une huile de nigelle bio de qualité. La plante est cultivée essentiellement en Égypte, Turquie, Syrie, Inde, et Pakistan.

Elle est composée d’acides gras très riches (Omégas 9 et 6 notamment), et de vitamines E et A. Autant dire que c’est une mine d’or pour notre peau !

graine-de-nigelle

Quelles sont les vertus de l’huile de nigelle pour la peau ?

Alors, justement, quels sont ses bienfaits pour notre peau ? Connue surtout pour les peaux acnéiques, l’huile de nigelle possède des propriétés antibactériennes et et anti-inflammatoires très intéressantes. De par sa composition, elle est aussi très nourrissante et régénérante, la vitamine E étant vitale pour le renouvellement cellulaire de notre peau.

Ainsi, l’huile de nigelle est particulièrement recommandée pour les peaux à problèmes de manière générale (acné, psoriasis, eczéma, …). C’est une huile végétale avec laquelle il est facile de commencer, car son utilisation est très simple. Contrairement à l’huile de ricin, plutôt visqueuse et qui demande donc d’être mélangée, la nigelle peut être utilisée pure, sans ajout particulier. Aussi, elle pénètre rapidement la peau et est facile à trouver dans le commerce.

Recette de soin visage  pour peaux à problèmes

🌟Ingrédients utilisés : 🌟

  • 15 mL d’huile de nigelle bio ;
  • 4 gouttes d’huile essentielle de palmarosa ;
  • 4 gouttes d’huile essentielle de tea tree.

Mélangez les ingrédients dans un petit flacon hermétique que vous conserverez idéalement au frigo. Après avoir nettoyé votre peau avec une eau micellaire ou bien votre hydrolat habituel, appliquez quelques gouttes de ce mélange sur votre visage, en massant tout doucement de manière circulaire. En application matin et soir, cette recette hydratera votre peau, et vous aidera à combattre les imperfections liées au cycle hormonal notamment. Cette recette vous permettra également d’atténuer les cicatrices, liées à l’acné ou non.

Pour d’autres recettes beauté pour votre visage, consultez cet article blog : les masques à l’huile de ricin.

huile-de-nigelle

Pourquoi consommer de l’huile de nigelle ?

L’huile de nigelle est aussi réputée pour son action en interne. Ses nombreux principes actifs agissent en synergie pour aider le corps à fonctionner de manière harmonieuse. Toutefois, il convient de respecter le principe de précaution, en ne recommandant pas sa consommation pour les enfants et femmes enceintes. Passée cette restriction, il faut également être vigilant. Aussi, commencez à boire de toutes petites quantités, afin d’habituer votre organisme. Par exemple, une cuillère à café quotidienne sur une salade sera parfaite. Autre point d’attention : l’huile de nigelle ne doit pas être chauffée, ne l’utilisez  donc pas pour la cuisson de vos aliments.

Mais pourquoi vouloir en consommer ? Il semblerait que l’un de ses composants, le thymoquinone, se soit fait remarquer par la recherche pour ses vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes,  notamment dans le cas des cancers du côlon, de la prostate ou encore du poumon. En effet, associée à la chimiothérapie conventionnelle, l’huile de nigelle serait cytotoxique et agirait en prévention des métastases en boostant les cellules saines et détruisant à l’inverse les cellules malignes.

Le mot de la fin

Comme vous avez pu le constater, cet article n’était pas uniquement un article beauté pour votre peau ou vos cheveux, mais comportait cette fois un véritable aspect santé. L’huile de nigelle ne remplacera bien entendu jamais un traitement allopathique contre le cancer, mais peut néanmoins s’avérer très intéressante en complément de celui-ci. De manière plus légère, les peaux à imperfections l’apprécieront aussi très largement. N’hésitez pas à nous donner votre avis sur cette huile végétale !